BMW S1000R : La sportive en mini-jupe !

Ultra sexy cette S1000R dans sa robe noire et rouge de l’édition 2017 avec son échappement Akrapovic de série et ses deux packs additionnels qui la rend encore plus craquante… Shifter pro, ABS pro, cartographie dédiée à la piste avec transpondeur intégré pour recevoir les temps au tour et aux intermédiaires… cette moto 1000cc me séduit de plus en plus… vais-je succomber à ses charmes ?

S1000R une S1000RR en mode guidon droit ou presque

Tableau de bord du S1000R 2017 rouge et noire
Tableau de bord du S1000R 2017 rouge et noire

C’est un peu résumé comme titre de dire que le S1000R est une S1000RR avec un simple guidon droit. En fait le S1000R est un roadster sportif issu du S1000RR, c’est plutôt comme ça qu’il faudrait voir les choses.

Une plastique superbe et aguicheuse pour cette version 2017

Akrapovic de série sur le S1000R BMW 2017
Akrapovic de série sur le S1000R BMW 2017

Sa fourche or, son échappement Akra de série, son petit cul remonté, sa tête de fourche atypique… pas de doute à avoir, cette BMW est le jouet idéal pour les enfants pas trop sages !

Essai S1000R en vidéo par David Jazt

Parfois il faut rouler un peu plus qu’un simple essai de 30 à 45mn pour se faire une idée plus précise d’une moto que l’on aime comme ça à première vue. Certes, nous sommes sur un prix de départ de 13500 euros à peu près, mais avec les packs, ça grimpe vite… on frise les 16000 euros au final, autant éviter les mauvaises surprises, non ?

Les gros points faibles identifiés sur cet essai moto

S1000R à la Chapelle Chaussée
S1000R à la Chapelle Chaussée

Peut-on parler de points faibles, je ne veux froisser personne moi… ni même cette S1000R qui me laisse un super goût en bouche, cependant voici les petits points qui me chagrinent sur la moto.

au guidon du S1000R BMW 2017
au guidon du S1000R BMW 2017

que l’embrayage soit à câble, je peux le comprendre en revanche pourquoi ce levier d’embrayage est incliné plus bas que celui du frein avant ? Si quelqu’un peut m’expliquer en commentaire, j’aimerais bien comprendre. De plus, ce même levier n’est pas réglable en écartement, c’est assez pénible même si le Shifter Pro prend ici tout son sens car on passe la première et toutes les autres au final passent comme dans du beurre.

Echappement Akrapovic
Echappement Akrapovic

Encore heureux qu’il est de série, on dirait une grosse blague par moment. Il est silencieux comme son nom l’indique. Il porte bien son nom car en dehors que quelques retours de souffle quand on lâche les gaz, la sonorité est vraiment décevante sur cette moto, c’est un des gros points faibles du S1000R je trouve.

S1000R : le nouveau jouet chez BMW
S1000R : le nouveau jouet chez BMW

Au niveau du tableau de bord, il manque quelques petites choses que j’aime bien moi comme la température extérieure par exemple et je trouve l’ensemble de ce tableau de bord vraiment austère, ça manque de lisibilité. C’est une habitude sans doute à avoir, mais à part le compte tour, on ne voit rien 🙂 (on note le smiley)

S 1000 R, un roadster allemand à la sauce Japonaise
S 1000 R, un roadster allemand à la sauce Japonaise

Qui a eu l’idée de mettre des S20R sur le S1000R ? Il va m’entendre, ces pneus sont particulièrement mauvais. Ils ne chauffent pas, ne mettent pas en confiance sur l’angle, remontent un mauvais feeling du train avant… mais alors est-ce la moto ou les pneus ? Faudrait essayer avec un autre train de pneu… avec des pneus comme les Michelin Power RS, je pense que cette moto serait juste « exceptionnelle » car en dehors de ces problèmes de pneumatiques, c’est un gabarit de petite 750, une légèreté de 600 sportif et un freinage de sportive S1000RR comme j’adore !

Achètera ou n’achètera pas ?

moto S1000R à Rennes
moto S1000R à Rennes

Si à la base j’adore le S1000RR, il m’est difficile de ne pas aimer le S1000R qui est issu de la même veine. Une sportive dans un corps d’athlète de au niveau… bon j’avoue je suis un peu resté sur ma faim car la moto était bridée à 9000tr/mn parce qu’en rodage, et forcément quand ça commence à chatouiller il faut monter un rapport… un peu dommage ! Entre les pneus et le bridage, ça ne m’a pas donné suffisamment d’argument pour sortir le chéquier pourtant j’adore ce S1000R !

David Jazt en S1000RR sur le circuit de Losail pour l'essai des pneus Michelin Power RS
David Jazt en S1000RR sur le circuit de Losail pour l’essai des pneus Michelin Power RS

le S1000RR est vraiment une moto diabolique dans tous les sens du terme car c’est une moto accessible, facile et on se prend pour un pilote quand on est à son guidon. Sur cette grosse moto sportive et avec les pneus Michelin, le feeling était incroyable, j’avais adoré… ici avec les S20R, je n’étais pas au top… du coup, si je devais me poser la question des pneus aussi bien pour le S1000R que pour le S1000RR, ce serait du Power RS sans hésiter !

S1000RR difficile au quotidien

moto sportive BMW S1000RR
moto sportive BMW S1000RR

Si exclusive au quotidien le S1000RR laisse sa place au S1000R…

moto sportive roadster S1000R
moto sportive roadster S1000R

Le S1000R est tout de même plus simple au quotidien qu’un S1000RR. rouler en sportive tous les jours n’est pas forcément ce qu’il y a de plus économique aussi bien d’un point de vue assurances que d’un point de vue confort pour le tous les jours…

Comparatif entre le R1200R et le S1000R BMW

Comparatif moto : S1000R contre le R1200R
Comparatif moto : S1000R contre le R1200R

A gauche, le R1200R en version standard et à droite le S1000R. Deux roadsters aux caractéristiques différentes. L’une plutôt typée routière et l’autre vraiment axé sur l’aspect sportif. Si les deux sont des motos exceptionnelles, il n’est pas toujours évident de choisir. Bi-cylindre ou quatre cylindres, c’est déjà la question de base. Les deux sont joueuses sur route même si le S1000R sera plus incisive, c’est certains. Cependant le R12R sera plus polyvalente là où le S1000R sera plus pénible au quotidien.

R1200R vue de face avec ses feux LED
R1200R vue de face avec ses feux LED

Le point central c’est qu’il est possible d’utilise le GPS Navigator 5 sur les deux même si c’est sur le R1200R qu’il sera mieux intégré entre autre avec la molette 🙂

Effectivement si je fais abstraction au fait de ne plus avoir ni top case, ni valises, que je perde le démarrage sans clé, le réservoir sans clé, le feux LED de jour automatique, le duo tout à fait confortable… le tout contre une meule de délinquant de 160cv qui donne du feu à son pilote à chaque rotation de gaz, laissant passer la passion avant de penser compromis et usage au quotidien… alors oui, dans ces conditions je pense opter pour le S1000R…

Galerie photo S1000R 2017 et son échappement Akrapovic

Si l’esthétique n’est pas l’argument de choix, si le moteur n’est pas non plus rédhibitoire dans la sélection entre les deux, si l’idée de traverser la France dans un confort absolue n’est pas un critère de choix, si au contraire la performance ultime est le choix numéro 1… si le duo n’est pas obligatoire ou si au contraire c’est une priorité, si l’envie d’avoir une moto sportive avec un guidon droit ou au contraire avoir une routière dénudée est un let motive… la meilleurs des suggestions que je pourrais proposer… c’est d’essayer les deux et de les comparer… suivant celle que l’on essaye en premier, le choix sera influencé… je conseille donc d’essayer les deux, dans un sens puis les deux dans l’autre sens une ou deux semaines plus tard…

2 réponses sur “BMW S1000R : La sportive en mini-jupe !”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *