Localisation, Antibes, FR
live:david.jazt
hello@jazt.fr

[CR] – Sortie FFMC 35 Spéciale – Collège de Corlay

Depuis 2004, la passion motard & moto gros cube !

[CR] – Sortie FFMC 35 Spéciale – Collège de Corlay

toutes les occasions sont bonnes pour se marrer, les jeunes n’étaient pas les derniers à rire avec nous… c’était vraiment un beau moment d’échange ! Je me revoyais y’a 15 ans quand je bavais sur n’importe quelle moto qui me passait devant le nez… tous ces yeux écarquillés étaient vraiment une émotion de sincérité comme il est rare d’avoir avec les plus jeunes aujourd’hui…

7h du matin, après une nuit un peu courte (à qui la faute ?! comprendra qui veut, lol), j’entre ouvre les volets pour admirer la pluie qui ruissèle sur le toit… ah mince, non… pour une fois, il fait super beau dès le matin… le climat est bousculé ma parole, normalement aux sorties FFMC il fait un temps de merde ou presque ! enfin tant mieux car va falloir se motivé à ce lever aussi tôt ! Comment ? On va faire de la moto ? … suis prêêêêêêt !! Alors ? On y va ? 🙂

Le lieu de rendez-vous est à 8h en ce samedi matin au bureau de la FFMC en face du stade Rennais que l’on devine derrière. Etonnant un samedi… mais en fait nous allons nous rendre à Corlay pour une journée « Découverte Moto » pour une classe de 4ème qui nous attend sur place pour 10h30… sur place, nous présenterons notre motocyclette et nos équipements de sécurité (gants, casque, blouson, bottes…) ainsi qu’une brève explication sur les différents dangers qu’implique la conduite d’une moto. Au final nous prendrons derrière nous un jeune pour le temps d’une petite balade… une belle journée en perspective…

Même Laurence s’est jointe à nous et ici sur sa 125 Diversion. Cette fois les moins de 250cc sont acceptées, je n’ose imaginer la galère pour faire 130 bornes sur le dos d’une telle mobylette… en plein rodage ! Nous aurons ici deux 125cc. En plus de la Diversion un Varadéro accompagné de son pilote et sa passagère. Bonne chance les amis 😉

La route ne s’est pas passée sans mal. Et effectivement rouler à 80km/h en GSX-R sur de la quatre voix ce n’est franchement pas mon dada. Rendu à Malestroit, nous avons décidé de coupé le groupe en deux afin de rouler enfin à des vitesses convenables. C’est moud, on ne dépasse pas les 110km/h… et rebelotte sur la quatre voix, j’ai trouvé ça d’un chiant ! Je fatigue carrément sur le dos du Gex. J’avoue même que ça m’a un peu gavé sur la longue de mettre des bornes au Gex sans réellement m’amuser, les yeux miteux, la tête dans le cul… je me suis couché trop tard la veille, du coup ça m’a frustré de n’avoir profiter vraiment de cette première partie… au final, ce n’est surement pas plus mal d’avoir roulé pépère car je me suis fais avoir à plusieurs reprises en plein virage… toute la matinée je n’étais pas dedans… l’esprit ailleurs… comment dire… 🙂 j’ai même failli à un moment faire demi tour et abandonné tellement que j’étais « Out » !

Explication d’une moto aux jeunes collégiens qui s’intéressent vraiment au sujet, c’est plaisant. Les questions s’enchainent les explications aussi. On a presque l’impression de réviser nos fiches comme lorsqu’on passait le permis, c’est rigolo ! c’est là qu’on constate qu’on ne fait pas les ¾ de ce qu’on devrait faire en temps normal à part graisser la chaîne… j’ai même appris que pour voir l’usure des plaquettes de frein fallait utiliser un miroir pour voir par en dessous… merci FFMC 😉

On en profite pour glisser deux ou trois conneries pour détendre l’atmosphère studieuse qui régnait à ce moment là… toutes les occasions sont bonnes pour se marrer, les jeunes n’étaient pas les derniers à rire avec nous… c’était vraiment un beau moment d’échange ! Je me revoyais y’a 15 ans quand je bavais sur n’importe quelle moto qui me passait devant le nez… tous ces yeux écarquillés étaient vraiment une émotion de sincérité comme il est rare d’avoir avec les plus jeunes aujourd’hui…

Petite photo qui sera diffusée dans Ouest France… devinez où suis-je ! 🙂

Les motos sont au milieu de la cours prêtes à accueillir les regards de toutes et tous. Tous les styles sont là, c’est vraiment bien… custom, trail, routière, sportive, rétro… bon la plus belle c’est forcément la bleue / blanche… mais à défaut de ce qu’on aurait pu croire c’est le custom qui a fait son plus bel effet ! Comme quoi, même les jeunes n’ont plus de bons goûts ! mouarf 🙂

Parmi les profs présents, celui de technologie en profite pour nous prendre tous individuellement sur nos motos. On comprendra plus tard qu’en fait c’était pour nous faire une superbe surprise. Tous sur nos motos nous avons eu droit à un t-shirt avec la photo imprimée dessus… qu’elle superbe cadeau, surtout quand on ne s’y attendait pas ! Ici, ci-dessus, Mahdi et Éliza sur un SV 1000 double Devil Carbone Full Barouf ! Un truc de malade son SV… pire que celui de Marine qui déjà ronronne bien… même philippe à côté est une tapette tellement que son SV fait virile !

Petite pause à midi où nous sommes reçus comme des rois à la cantine. Nous avons rudement bien mangé. J’avais omis ce détail et j’avais prévu de quoi manger dans ma sacoche… et là c’était rudement bon… mousse au chocolat en dessert faite par un élève (une bombe sa mousse, aussi bonne que celle de Cedrouf), ça s’harmonisait rudement bien avec mes tablettes de chocolat 😉

L’après midi était réservée à cette fameuse balade où chacun (qui pouvait) a pris un jeune derrière lui pour lui faire un baptême de moto. Alors là, je ne vous explique même pas la baston pour monter sur le custom, la moto de Chips ! Son pilote ne se sentait plus… hahaha ! Non mais ça se comprend, ça doit être rudement confortable comparativement à ma selle de bois…

Regardez moi ces sourires de plaisir qui veulent en dire si long… même sur un Varadero… comme quoi ! hahahaha…

Mon passager ne voulait plus enlever son casque et n’attendait que le départ pour la prochaine étape 🙂 aussi léger qu’une plume je n’avais même pas l’impression d’avoir quelqu’un derrière… la seule chose que j’entendais c’était les « Youuuhouuu » à chaque petite accélération que je faisais… on devine le lac de Guerlédan derrière rempli de compte et de mythe en tout genre…

Les amoureux qui nous tournent le dos !!! On ne citera pas de nom 🙂

Toujours le même qui a autant de succès…

Et voilà, la journée se termine sur un goûter tout aussi amical que reposant avant d’entamer le retour… je décide de suivre Claire-Agnès qui rentre sur Dinard jusqu’au moment où je me rends compte que j’ai oublié mes clés sur Rennes, quel con !

Je ne prends plus de photo, je trace ma route. En passant par Saint-Brieuc… quelques souvenir d’un passé pénible me revient à l’esprit… puis en sortant direction Lamballe ce sont les petits virages de campagne qui me font reprendre le sourire… et quel plaisir… le bitume est particulièrement lisse par là… une petite rencontre sur Dinan, au détour d’une place en plein centre ville, me fait repenser à mon passé… décidemment ! Puis retour par la voix « classique » Evran, Bécherel, Saint Grégoire… j’avoue avoir fait la dernière partie en « Touriste Trophy », j’en avais plein les bottes ! Mais mon dieu que c’est bon d’ouvrir en 3 de 4000tr/mn jusqu’en rupteur… là c’est du véritable « Youuuhouuuu » d’homme !

Encore une petite balade de 340km… décidemment en ce moment ça grimpe vite le compteur… la révision des 12000 programmée, tout va bien… jusqu’à la douloureuse… je prie !

One Response

  1. Sortie moto avril 2012 : direction les côtes d'Armor ! dit :

    […] but du jeu de cette sortie moto est de se rendre sur ces fameux 30km de bonheur comme on les appelle par chez nous. Plus de 30km de virages sur un revêtement de billard. Un décor […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *