Localisation, Antibes, FR
live:david.jazt
hello@jazt.fr

[HTC – 7 JOURS D’UTILISATION] – TyTN II ou P4550 ou Kaiser, au choix !

Depuis 2004, la passion motard & moto gros cube !

[HTC – 7 JOURS D’UTILISATION] – TyTN II ou P4550 ou Kaiser, au choix !

Voici en ma possession mon premier PDAphone HTC. Il s’agit du P4550 ou autrement dit du TyTN II, le dernier né chez HTC, ou du moins un des plus complet puisqu’il propose en terme de connectivité : 3G / HSDPA (visio), GSM / GPRS / EDGE / Wi-Fi, Bluetooth 2.2.0, GPS (Tomtom navigator) mais également un apn 3Mp, un écran tactile, un clavier complet rétro éclairé, un OS tournant sous Windows Mobile 6, une suite Office Mobile (word, exel, powerpoint)… bref, je ne vois pas bien ce qui peu lui manquer à ce téléphone (?!).

Juste une petite précision : je ne suis ni journaliste, ni un Geek’er, ni un testeur… juste une personne lambda qui a voulu se faire plaisir en s’offrant un PDA proposant un gestionnaire d’agenda, fonction principale pour moi… il en offre plus, tant mieux 🙂 il y a peu, j’ai eu un HX4700 que j’ai du revendre car embarrassant plus qu’utile surtout qu’il ne permettait pas de téléphoner, lui, et c’est pourquoi je pourrais faire quelques comparaisons possibles, mais mon petit papier sur le Kaiser n’a aucune autre valeur que mon opinion sur cet appareil.

image001.jpg

Tout d’abord ne vous fier pas aux apparences. En recevant le colis, je me demandais ce que ça pouvait être tellement que la boîte est, finalement, petite. Je me l’imaginais bien plus gros. Tant mieux qu’il soit si petit.

image003.jpg

La première impression c’est une légèreté d’ensemble jusqu’au moment où l’on comprend qu’il manque la batterie, arf 🙂 c’était trop beau. Ensuite, on cherche le clavier. On met un laps de temps certain à comprendre comment on y accède. On souhaite instinctivement lever l’écran vers le haut, forcément ça marche moins bien !

image005.jpg

On vire les protections, on arrive tant bien que mal à installer la batterie dans le bon sens, à placer la carte SIM (plus simple pour la SIM, tu meurs…) et on appuie, enfin, sur le bouton de mise en marche. Relativement long à démarrer, il indique des informations sur un écran noir… on le laisse faire ! Quelques manipes à effectuer lors de la mise en route de l’appareil et nous voici rendu avec une belle home page sous le nom HTC Home ! Moi perso, j’adore !

image007.jpg

La protection d’écran fourni avec est une catastrophe, mais elle est indispensable sinon on passe son temps à culpabiliser d’avoir posé les doigts gros sur l’écran. Elle nous fait des bulles alors qu’en l’appliquant il n’y en avait pas. Et du coup on perd en sensibilité au doigt mais surtout au stylet. D’ailleurs utiliser ce PDA au doigt à des limites. Bien souvent nous sommes obligés de sortie le stylet même si le bouton « ok » sur le côté gauche ou en bas à droite sur la façade est bien pratique pour terminer une action / navigation / information… je n’arrive pas à me servir de la molette sur la gauche qui à priori aide pas mal… mais faut dire qu’il faut un certain temps pour réussir à manier ce PDAphone de manière instinctive. Il est surement développé pour les droitier, je ne comprends pas pourquoi il n’offre pas de configuration de base pour les gauchers… on finit par s’habituer à tout, nous gaucher, de plus j’en apprends tous les jours, en l’utilisant. Je finis par comprendre des subtilités, qui à première vue ne sont pas très intuitive… ce n’est ni la faute de WM6 ni du HTC, juste qu’utiliser un PDA n’a rien à voir avec un téléphone et c’est déconcertant !

image008.jpg

La prise en main n’est pas si simple que ça. Certes, pour découvrir l’appareil sur 10mn et faire un CR qui va avec, ça va, mais sur une utilisation au quotidien c’est bien différent. C’est toute une manière de « penser » téléphone qui change. Autant avec un téléphone (genre nokia 6230i) on peut envoyer un sms d’une main, limite sans avoir à regarder l’écran, autant ici, ce n’est même pas la peine d’y penser… ce n’est pas plus mal, fini les sms en roulant en voiture 🙂 mais du coup, écrire un sms, au départ, devient une mission… allez trouver le « à » sans vous arracher les cheveux… on finit par écrire sans accent… plus rapide ! Mais c’est agaçant, on en vient même à regretter le clavier du téléphone le plus pourri qu’il soit… puis… au bout d’un petit moment on finit par s’y habituer à ce clavier qui se conduit du bout des deux pouces… en même temps, nous n’avons pas trop le choix… l’autre solution au stylet est insupportable ! donc voilà, l’utilisation de l’écriture demande vraiment de la patience et surtout de l’envie… mais la rédaction d’un petit texte sur le Word Mobile peut s’avérer possible… avec un peu de dextérité et surtout de l’entrainement… ça va faire 7 jours que j’ai mon TyTN II et je commence tout juste à prendre mes marques, sans oublier les nombreuses fois où j’ai bien failli le mettre en vente sur eBay tellement que c’est pénible par moment… surtout dans la précipitation ou lorsque l’on veut ponctuer nos SMS par des Smilles… arf 🙂

image010.jpg

Pour ce qui est de la fonction téléphone, on ne peut pas dire que ce soit super super non plus… entre l’écran qui s’éteint au bout de 5sec et qu’on ne peut pas paramétrer sans trifouiller la base de registre (super !)… pas très pratique si l’on souhaite taper sur la touche « # » sur les répondeurs entre autre… l’écran qui propose deux écrans différents pendant l’appel entre lesquels il faut jongler… pas très pratique ! Mais c’est comme les sms, on s’y habitue et plutôt vite ! L’écoute est correcte, mais nous n’en sommes pas rendus à la qualité d’un 6230i par exemple. Ça manque un peu de tonus. Le HP à l’arrière n’est pas non plus le meilleur qu’il soit. Il manque cruellement de basse et grésille très vite. Ceci étant l’accroche réseaux est très bien, il gère très bien l’EDGE et le 3G de manière transparente. Les connexions WiFi sont vraiment ultra faciles à mettre en place chez soit comme au Mac D****… on ne peut pas faire plus simple !

Alors on va me dire pourquoi je ne donne que les points négatifs depuis le départ et je comprends votre réaction. Mais donner les points positifs c’est facile et vous les connaissez déjà. Avoir l’avis d’un simple consommateur, qui l’utilise au quotidien me semble bien plus intéressant et permet de mieux savoir à quoi s’en tenir je pense. Bien évidemment que ce TyTN II dispose de qualité aussi bien sur sa fonction SMS ou sa partie téléphonique pour n’aborder que ces deux sujet jusqu’alors évoqué. Surlignons par exemple que les fiches de contact disposent d’un nombre incroyable de case à remplir, ce qui est super ! le « photocall » bien que tout petit est bien pratique et super simple à mettre en place, et ce depuis Outlook… ensuite pour les SMS, un espèce de faux T9 permet de suggérer les mots, et même les phrases que l’on écrit le plus souvent sous forme de menu contextuel automatique où nous n’avons rien à faire si ce n’est qu’à appuyer sur « espace » pour valider sa suggestion. C’est super pratique et ça permet d’écrire ses SMS en deux secondes…

image012.jpg

Voici la sacoche fourni dans le coffret. Elle est bien mais pas très pratique en fait. A chaque fois que l’on sort le TyTN II, on manque de le faire tomber. Par contre elle tient bien à la ceinture et est particulièrement simple à ouvrir et à fermer. J’aurais préféré une sacoche un peu plus fine et avec une meilleure finition. Mais avouons le, c’est du très bon pour une sacoche fourni…

image014.jpg

Un détail, mais à moto, impossible de la laisser à la ceinture, trop peur de le perdre en route. Du coup c’est directement dans la poche intérieure du cuir, ou dans la sacoche de réservoir. C’est vrai qu’un 6230i sur ce coup, dans la poche du Jeans c’est tout de même plus pratique… mais bon… le TyTN II peut, au besoin nous ramener chez nous grâce à Tomtom Navigator 🙂 alors que le 6230i… hein !

Par contre quand on le met dans sa sacoche, il faut bien veiller à le mettre dans le bon sens, sinon on ouvre le clavier à chaque fois et c’est pénible ! alors, il faut choisir, ouvrir le clavier ou appuyer sur l’ouverture de l’appareil photo… c’est quasi systématique… peut être qu’une sacoche verticale serait mieux adaptée… faudrait essayer !

Ce n’est pas évident d’aborder tous les sujets du TyTN II, évoque la MicroSD et son accès ultra facile, évoquons le stylet qui même rangé en dessous et facile à rentrer et à sortir, de plus il est agréable à utiliser. Evoquons sa synchro avec le pc… incroyablement efficace… bien plus qu’avec mon ex hx4700 où il fallait trouver le bon port COM pour arriver enfin à synchroniser l’ensemble… ça marchait une fois sur deux ! une horreur… ici avec le cable USB, c’est génial, on installe ActiveSync, on branche le cable USB et hop c’est synchro ! que demande le peuple ? On peut synchro jusqu’à deux pc différents, le portable et le pc du bureau… super ! Sur l’Agenda du TyTN II je regrette qu’il ne gère pas les couleurs des RDV comme sur Outlook, c’est vraiment le seul point faible de l’agenda de WM6.

Le GPS dans son ensemble marche très bien et s’avère particulièrement complet. L’info trafic est époustouflant, le recalcule d’un itinéraire si l‘on n’a pas suivi Tomtom se fait de manière totalement fluide. De nombreux paramétrages bien plus complets que sur ma version à l’époque de mon HX4700. Ce Tomtom Navigator 6, c’est vraiment le top ! C’est peut être là qu’on peut relativiser le prix du TyTN II si l’on utilise souvent le GPS…

Concernant l’APN 3Mp, je ne saurais être bon juge, j’ai du prendre 3 photos avec… deux appels visio toujours aussi saccadés qui ne vaut pas mieux que mon ancien Z1010…

Je vais tenter une petite conclusion sur 7 jours d’utilisation de mon TyTN II. J’avoue ne pas avoir d’autre référence en la matière depuis mon HX4700 que je trouvais un poil plus rapide dans les tâches. Je trouve mon TyTN II un poil lent tout de même, ça lag pas mal faut l’avouer même si à priori c’est le plus puissant de tous. Je n’ose imaginer la souffrance avec un HTC Touch deux fois moins puissant au niveau du processeur. Oui c’est lent par moment, mais ça ne plante pas et c’est là que finalement on arrive à relativiser. Une seconde d’attente entre le moment où l’on ouvre le clavier et le moment ou l’écran tourne réellement, ça va un peu plus vite lorsqu’on ferme le clavier… Je n’éteints jamais complètement mon HTC, il reste en veille et j’ai du le redémarrer jusqu’à maintenant trois fois tout au pire et de manière injustifiée, pour voir surtout le temps de lancement et de redémarrage. Il s’arrête très rapidement, plus rapidement que mon ancien LG U8150 et démarre bien plus vite également. Quelques soucis de manipulations sur lesquels j’ai du mal à m’habituer, entre autre ce clavier qui s’ouvre un peu trop facilement pour moi, mais aussi cette volonté de toujours le faire sortir de sa veille en appuyant régulièrement sur le bouton de mise en marche, c’est agaçant. Le système de verrouillage n’est pas le plus simple qu’il soit non plus, j’aurais préféré une suite logique d’action à faire sur les boutons (peut être est-ce possible).

Je suis tout de même globalement satisfait de ce TyTN II. Il fait bien son travail de téléphone, d’agenda électronique et d’outil d’appoint dans différentes situations au quotidien. J’aime beaucoup la qualité de fabrication, il ne craque quasiment pas, bien loin de mon ancien Nokia 7650, le roi dans le domaine. L’utilisation des raccourcis sur la façade est vraiment agréable et fluide. Les « SoftKeys » sont vraiment bien pensés aussi. Peut être une ergonomie un peu plus simplifié au niveau des menu aurait pu améliorer les choses encore tout comme agrandir certaines icônes, mais également une meilleure gestion des différents comptes mail et la possibilité de créer des règles de messagerie pour ranger un peu tout ce merdier dans les messages reçus d’un peu tout le monde… ceci étant, beaucoup de possibilités, une panoplie de connectivités plus qu’aboutie encore impossible à imaginer il y a quelques années, une relative rapidité d’exécution si on ne lui en demande pas trop (il y a un temps de latence entre le moment où l’on raccroche et le moment où la communication coupe, ce n’est pas instantané comme sous Symbian par exemple).

Quoi qu’il en soit, je voulais essayer un HTC depuis le temps que j’en entendais parler. Je voulais un PDA qui me permette de téléphoner. Un Agenda simple et synchronisable avec mon Outlook, outil de travail indispensable et la possibilité d’utiliser un Tomtom de manière autonome sur le Gex sans avoir tout le cirque à monter sur le guidon… ce HTC TyTN II est une réussite malgré quelques petites erreurs qui auraient pu être évitées. Je précise que j’hésitais lors de mon choix avec le Nokia N95 mais que finalement j’ai préféré stoppé mes aventures avec Symbian que je n’aime pas (sous mon Nokia 6300) pour des raisons évidentes d’ergonomie…

TyTN II, le tout en un, bien qu’un peu lourd, presque parfait ! je n’ai nullement l’intention de changer finalement… je lui laisse une chance de me séduire et même l’iPhone ne m’attire pas quand je vois toutes les possibilités offertes par le TyTN II… merci HTC !

Les plus :

  • Autonomie en communication royale
  • Clarté du Plug in HTC Home
  • Clavier complet et coulissant avec belle couleur bleuté
  • Ultra complet en termes de connectivité
  • Facilement synchronisable même pour un âne comme moi
  • GPS rapide et fiable en duo avec Google Maps
  • Paramétrage général ultra simplissime
  • Complet même en version Full Stock

Les moins :

  • Le poids et son encombrement (pas pénalisant si on le sait avant achat)
  • Relative lenteur par moment (on apprend à relativiser)
  • Les diodes qui clignotent (la nuit) sur la table de chevet
  • Apn moyen (grain)
  • Clavier qui s’ouvre un peu trop facilement
  • Rangement délicat dans sa pochette (sens obligatoire)
  • SMS / MAILS / SURF laborieux au départ

One Response

  1. David dit :

    HTC TyTN II P4550 – Disponibilité
    Le HTC TyTN 2 P4550 a été conçu et développé pour permettre aux utilisateurs professionnels de profiter pleinement des avantages de la connexion très haut débit, des applications et contenus multimédia. Il sera lancé en partenariat avec les opérateurs leaders européens, incluant en France SFR et Orange, et également sous la marque HTC. Le produit sera disponible en point de vente à partir de fin septembre.

    HTC TyTN II P4550 – Caractéristiques
    • Ecran orientable et clavier coulissant AZERTY
    • Ecran tactile 2.8”, 240*320 QVGA
    • Soyez connecté partout
    • Tri-bande UMTS et Quadri-bande GSM/GPRS/EDGE
    • Accès Internet en haut débit 3.5G
    • 9 fois plus rapide que la 3G
    • Connectivité mobile la plus rapide au monde
    • Ecran d’accueil HTC HomeT
    • Windows Mobile 6 Professionel avec Direct Push Email
    • Antenne GPS Interne, TomTom Navigator 6 Taster Edition
    • Scanner pour cartes de visites
    • Appareil photo 3 mégapixels autofocus
    • WiFi 802.11b/g
    • Bluetooth 2.0
    • ROM 256MB et RAM 128MB
    • Défilement facile au doigt ou avec la molette de navigation
    • Port microSDTM card
    • Dimensions – 112mm (L) x 59mm (W) x 19mm (P)
    • Poids – 190g avec batterie
    • Batterie: 1,350 mAh rechargeable Li-polymer
    • Autonomie en veille: jusqu’à 350 heures en UMTS
    • Autonomie en veille: jusqu’à 365 heures en GSM
    • Autonomie en activité: jusqu’à 264 minutes en UMTS
    • Autonomie en activité: jusqu’à 420 minutes pour GSM
    • Autonomie en activité: jusqu’à 120 minutes en appel vidéo

    HTC P4550 TyTN II – HTCMail
    • Les informations critiques sont toujours sauvegardées, mises à jour et protégées
    • Les utilisateurs peuvent souscrire, gérer leur compte en ligne, et bénéficient d’un support 24H/24 via le service clientèle
    • Espace de stockage pour emails de 2GB
    • Taille maximum d’envoi d’un email 20MB
    • Service anti-virus et anti-spam
    • Souscription possible sur 3, 6 ou 12 mois
    • Compatible avec tous les terminaux équipés de Windows Mobile 5.0 et 6
    • Période d’essai de 2 mois

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *