Road Trip en Andalousie

L’été revient et ce n’est non pas sans joie que l’on pense à toutes les escapades à moto que nous allons planifier ! Cette fois-ci, nous allons parler d’un petit trip que j’ai fait l’été dernier : longer la côte andalouse ! Je me suis dit que c’était aussi une bonne idée de partager cela avec vous.

Les motards savent bien qu’il est complètement différent de visiter un pays en moto qu’en voiture ou en transports organisés. Pourquoi ? La liberté ! La moto vous permet de planifier votre itinéraire comme vous l’entendez et d’emprunter des chemins invisibles sur les cartes et aussi de sillonner des petits villages insoupçonnables.

Lors de ce voyage, j’ai décidé de m’arrêter dans 5 villes incontournables.

J’ai commencé par Almeria, petite ville portuaire très agréable à visiter. J’ai préféré me concentrer sur les différentes plages que l’on peut y voir. Entre les petites criques et les calanques, autant vous dire que les balades y sont absolument magnifiques. Si vous êtes rapides, il est possible d’enchaîner deux ou trois sites lors du coucher de soleil. Je recommande vivement la plage El Plomo et la crique de San Pedro qui garantissent un dépaysement total !

D’Almeria, je suis parti à Grenade, qui est plus dans les terres mais si proche que je ne voulais pas louper cette opportunité de visiter cette ville. À environ 160 kilomètres de la côte, la route est moins intéressante que la précédente mais néanmoins pas désagréable. Grenade fut l’une des plus belles surprises de ce road trip à moto ! Cette ville est si riche en culture et en styles d’architectures qu’il est difficile de s’y repérer en aussi peu de temps.  En tout cas, je conseille fortement d’accéder aux miradores pour observer la ville depuis les hauteurs, la vue est magnifique !

Après une soirée festive avec des locaux, je me suis remis en selle le lendemain en début d’après-midi. Direction Nerja ! La distance entre les deux villes est similaire au trajet précédent, avec environ 160 kilomètres au compteur.
Nerja est un petit village, commune de Malaga, que j’avais déjà visité auparavant. Les plages de Nerja s’étendent sur 16 kilomètres et offrent beaucoup de choses à voir. Notamment le balcon de l’Europe qui offre une vue très spéciale sur les montagnes et la mer, à couper le souffle. Notez que Nerja est très peuplée l’été, je conseille plutôt d’y venir hors saison pour être au calme.

Impossible de passer par l’Andalousie sans s’arrêter à Séville. Je décide pourtant de faire escale à Marbella, ville que je voulais voir depuis pas mal de temps. La pause à Marbella fut un peu plus longue puisque j’y ai passé deux nuits. L’ambiance est vraiment particulière et conviviale. C’est une ville très animée, sur le port ou dans les vieux quartiers, l’ambiance est à la fête et à la gastronomie. Il est très facile de se mélanger aux locaux et de passer des moments privilégiés avec eux. Une bande d’amis m’a accueilli volontiers à sa table pendant deux bonnes heures et m’ont parlé de Marbella et comment le tourisme a explosé depuis quelques années. L’ouverture d’hôtels de luxe et la création d’événements internationaux, comme des festivals de musique ou le PokerStars Festival, qui s’est déroulé en juin dernier (et cette année également). Les frais d’admission étant relativement accessibles à 170 euros l’entrée, c’est une grosse opportunité touristique pour la ville puisque les amateurs et professionnels se rencontrent durant le festival.

Le repos de deux jours fait du bien, mais il est temps de repartir sur la route. Destination finale : Séville évidemment. Cette dernière étape sera une bonne occasion de prendre cinq jours de vacances avec des amis. La ville n’est pas immense mais le patrimoine historique est si riche qu’il faut bien ce laps de temps pour avoir un aperçu global de tout ce qu’elle a à offrir. Les incontournables comme l’Alcazar et la cathédrale sont à voir avec si possible un guide bilingue qui pourra vous expliquer toutes les anecdotes historiques. Le seul conseil que je puisse donner concernant Séville, c’est de suivre les locaux.

Ce road trip était vraiment une superbe idée. Comme les distances entre les villes sont relativement courtes, je conseille vivement de vous arrêter souvent pour admirer les paysages, aller explorer les petits villages et prendre des photos. Bien entendu, check de la moto avant de partir et renseignez-vous afin de savoir où les stations essence et points de rencontre se trouvent. Bon voyage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *