Localisation, Antibes, FR
live:david.jazt
hello@jazt.fr

Tour de Normandie à moto, plage du débarquement, jour 2/3

Depuis 2004, la passion motard & moto gros cube !

Tour de Normandie à moto, plage du débarquement, jour 2/3

plage du débarquement Sainte Mère Eglise

La nuit fut rudement réparatrice, j’ai dormi comme un bébé à Cherbourg… il est temps de préparer à nouveau ses affaires et de remonter sur le dos de ma belle bleue, solitaire comme un soldat égaré… et niveau soldat, je vais en prendre plein le nez sans même m’en rendre compte durant cette journée de manière crescendo. Déjà, lorsque je vivais à St Malo, sur la cité d’Aleth, il y a un canon en fonte complètement explosé… mais comme ça à froid, ça ne dit pas grand chose… c’est en venant ici, en Normandie et en découvrant cette partie de l’histoire que les choses prennent une autre tournure…

Saint-Vaast-la-Hougue et l’île de Tatihou en Normandie

île de tatihou

Et oui, les noms de patelin en Normandie finissent tous pas “-ville” ou alors sont totalement différent et n’ont aucune ressemblance… en tout cas, ce matin, j’ai l’envie de venir jusque là, pour voir cette fameuse ile de Tatihou, je trouve le nom rigolo… on peut se glisser jusqu’au débarquement mais en fait, l’île est à 300m à tout casser 😉

Saint-Vaast-la-Hougue

Voici une autre vue depuis Saint-Vaast-la-Hougue sur la digue…

bateau de l'armée de mer Française en mer de la manche

Au loin, on peut voir un bateau qui ressemble fort à l’armée de mer Française… je zoom au maximum mon appareil photo et j’en découpe un bout…

Plage du débarquement du 6 juin 1945

soldat sous les drapeaux Français et Américain

Je ne savais pas vraiment à quoi m’attendre en longeant la côte Normande. Des blockhaus sans doute, rien de plus voir peut même quelques jeep sur les plages… Je voulais venir sur les plages du débarquement pour rendre hommage à tous ces soldats qui sont venus se battre sur la terre Française et y ont perdu la vie. Seulement en arrivant sur ces lieux d’histoire, nous sommes très loin de la petite balade à la cité d’Aleth de Saint-Malo, ici reigne encore après toutes ces années une certaine tension, une atmosphère particulière, on se sent presque mal à l’aise… L’histoire n’est pas très lointaine et est toujours le fruit d’une crise économique quelque part… nous sommes en plein dedans même si l’on en ressort peu à peu à priori… c’est plutôt complexe d’expliquer le pourquoi et je m’interdis de faire de la politique… le mieux et pour éviter toute mauvais interprétation serait de regarder ce documentaire qui explique tout et surtout le pourquoi du comment…

2nde guerre mondiale, arrivée d’Hitler au pouvoir et ses conséquences

http://www.youtube.com/watch?v=InrqspEbZjg

Utah Beach en Normandie

Utah Beach en Normandie

En arrivant par la route, on se glisse sous les drapeaux Américains et Français, tout de suite on sent bien que l’on arrive pas n’importante où. Les lieux sont remplis d’émotion, c’est étonnant d’écrire ça mais c’est pourtant vrai… je n’ai compris l’histoire que le lendemain au mémorial de Caen… pour l’instant, je suis un simple touriste à moto qui longe la côte Normande et s’arrête sur les lieux indiqués par les panneaux de guerre que l’on trouve partout dans la région, indiquant les points à visiter, les musées de guerre et autre cimetières un peu partout…

plage d'Utah Beach en Normandie

Difficile à y croire si je vous disais qu’il y avait un monde fou autour de moi, pourtant la plage est quasiment déserte, personne n’ose y mettre les pieds par respect des lieux… parce que ça c’est passé là, il suffit de regarder les images historique pour mieux s’en rendre compte… et attention, ils n’étaient pas 100, ce sont pas moins de 140000 hommes de front et 20000 parachutistes Anglais qui ont atterris sur les côtes Normandes… autant dire qu’il y avait du monde à la kermès…

Quelques photos historiques pour mieux se rendre compte…

débarquement

http://www.youtube.com/watch?v=dAYmanVhwDk

Plage du débarquement Saint Mère Eglise

plage du débarquement Saint Mère Eglise

Plage du débarquement à Utah Beach (Sainte Mère Eglise)

La pointe du Hoc

La pointe du Hoc

Un peu plus loin, je vais à la pointe du Hoc. Les lieux ont été aménagé et dispose d’un grand parking, un bâtiment encore en travaux accueillera un lieu de recueil je pense. Ici aussi c’est impressionnant, il suffit de lire ce panneau pour mieux se rendre compte…

cratère explosion bombe seconde guerre mondiale à la pointe du Hoc

Regardez la taille de la petite fille qui lève les bras au ciel… et même si ce trou c’est surement réduit un peu avec les années, ça laisse suppose l’impact et la violence au sol… imagine les bruits autour ! et y’en a partout des cratères de la sorte…

cratère bombe pointe du hoc

Et bimmmm !!

pointe du hoc (normandie)

Il faisait rudement chaud pendant mon escale à la pointe du Hoc, j’étais équipé avec mon cuir et mes botte, je ne suis pas allé assez loin, je regrette car à priori on peut visiter des blockhaus qui sont ouverts au public… je reviendrais car je n’ai pas pu faire tout ce que je voulais… je sais, pas d’excuse, mais là sincèrement je cramais et sans mes poils sur la tête et l’absence de casquette, j’allais mourir de chaud…

Cimetière Américain pour la mémoire des combattants Américain tués en France

cimetière américain en Normandie

Une destination incontournable pour un tour de moto en normandie, c’est la visite du cimetière Américain. A première vue ça s’annonce sympa… mais je crois que c’est le moment le plus intense que j’ai vécu durant mon escapade. Je suis touché par ces hommes morts au combat dont certains tués ou morts avant même d’avoir posé le pied au sol… ils savaient qu’ils allaient à la guerre, mais savaient ils ce qui les attendait en arrivant ici… j’en doute !

entrée du cimetière Américain

Les lieux, dès en arrivant, inspire le respect. On a presque envie de chuchoter dans nos pensées pour ne pas faire de bruit. Les lieux sont superbement entretenus, pas un papier au sol, pas une feuille, les bordure sont linéaires, le gazon est bien vert, et il y règne une sorte de bien-etre…

Entrée du cimetière Américain

Un musée est offert aux visiteurs. Je n’ai pas pu le faire, il y avait près de 1h d’attente.

vue mer depuis le cimetière américain

Avant d’atteindre le cimetière lui même, il faut parcourir un chemin longeant la mer. Ce temps de marche au pas lent laisse le temps de réfléchir, de penser à ces amis Américain venus nous soutenir. J’apprendrais un peu plus tard que les Canadiens étaient eux aussi de la partie. Je n’ai pas (encore) d’enfant, mais j’ose imaginer les tristesses de ces familles de voir les jeunes partir au combat… et d’espérer les voir rentrer…

mer au cimetière Américain en Normandie

Quand on connait le nombre de perte humaine à près de 21 millions de morts et disparus (chiffre du Memorial de Caen) pour les armées et près de 65 millions avec les civiles… son enfant au milieu de tout ça… c’est horrible ! Relis bien les chiffres, je ne parle pas de centaines, ni de millier mais de millions… tu te rends compte ?

vue panoramique sur la mer

le cimetière américain est un lieu de recueillement

explication des forces armées

symbole de liberté et de paix au cimetière des Américains (Normandie)

Le cimetière Américain

ambiance cimetière américain Cimetière Américain

Il y a du monde aujourd’hui et quelque part ce n’est pas plus mal car les lieux sont vraiment impressionnants. On devine les croix blanches sur cette seconde photo. On s’avance doucement vers elle en longeant cette étendue d’eau, le drapeau Américain flotte au vent… je comprends pourquoi les Américain sont si attaché à leurs drapeau… on ne se sent pas en France ici mais chez eux, aux USA et c’est la moindre des choses qu’on peut leur offrir à ces Américain venus mourir pour nous en France…

tombe des soldats Américains

Ici en image, ça n’évoque peut être pas grand chose mais lorsque l’on se promène à travers ces rangées de tombe, le coeur se noue, la gorge se sert et l’on est plein de peine pour ces personnes mortes au combat pour une guerre. C’est une ambiance pesante, en dehors de la réalité qui m’envahi, une sensation étrange de culpabilité de ne pas avoir pu les aider presque même si je n’aurais pas pu faire grand chose et que je serais probablement parmis les victimes, faut pas trop se leurrer… je prends le temps de regarder chaque tombe et de lire les noms de ces soldats… je pense à eux mais aussi à leurs famille et proche…

un nombre de tombe au cimetière des Américains en Normandie

Le nombre de tombe est impressionnant. La vue mer et le temps ensoleillé embelli un peu ce moment de tristesse. Heureusement qu’il y a du monde autour de moi, les gens se soutiennent du regard sans se parler en signe de compassion face à toutes ces tombes…

soldat religion islamique

Des soldats musulmans ont en effet pu se battre dans les rangs français ou britanniques. Eux aussi ont droit à des monuments spécifiques.

Parking moto

DSC01751

On m’en parle souvent mais je n’en avais jamais vu de mes propres yeux. Il aura fallu venir jusqu’au Cimetière Américain pour voir un parking moto…

moto BMW en tour de Normandie

D’ailleurs, je ne veux pas dire n’importe quoi, mais je trouve que l’on croise beaucoup de BMW pendant les balades motos… en général les motos qui ne sont pas des BMW sont du département, c’est marrant, non ?

Visite du musée Arromanche : film sur 360°

Arromanche et son film 360°

Ce n’est pas vraiment un musée en fait mais un film sur 9 écrans… impressionnant car lorsque l’on ressort de là, on retrouve les même angles de vue que dans le film où ça se tirait dessus en contre bas…

falaise d'arromanche memorial à arromanche

Voici encore un film (en 2 parties) que je recommande sur le débarquement

http://www.youtube.com/watch?v=y6hxo-HsdEc

http://www.youtube.com/watch?v=Cw49kLqKXlo

Mon périple continue… mais je vais faire un nouvel article…

Galerie photo de cette escapade en Normandie sur les plages du débarquement

4 Responses

  1. Alexandre dit :

    Joli article !

  2. Tour de Normandie à moto, Mémorial de Caen, jour 3/3 dit :

    […] est temps de partir de Deauville, déjà. Pourtant la journée s’annonçait magnifique encore aujourd’hui et je me […]

  3. CAUCHOIS Jean-Claude dit :

    J’ai fait ce périple en VL il y a 2 ans et émotions idem sur certains
    sites surtout musée US avec énumération des noms des tués, un
    peu comme dans ma région avec les sites de 14/18. Je garde ton article pour m’en inspirer en mai afin de refaire ce pélerinage en
    moto avec mes deux enfants au départ de Saint-Omer et sur 3 jours, obligé : je roule en Varadero 125 , eux en gros cubes mais derrière…..respect de mes 70 ans.
    Promis je gare ma 125 à côté des BMW du pays…….

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *