BMW Serie 5 Luxury 530 DA 258cv

Vous vous en doutiez que je n’allais pas forcément faire qu’un seul essai et signer le bon de commande tout de suite et vous aviez raison. Si l’essai de la BMW 420 DA avec son moteur 190cv m’a laissé un peu sur ma faim, il est possible d’avoir pour une poignée d’euros en plus pour ainsi dire à peu près dans la même gamme de budget une Serie 5. La Série 5 est un terrain connu pour moi puisque je roule déjà en 520IA actuellement. Je vais forcément retrouver mes petits même si je vais avoir une sacrée surprise à son volant…

BMW 530 DA et sa finition haut de gamme

BMW 530D
BMW 530D

A vrai dire, j’adore les BMW Touring, c’est à dire en format “Break”. J’adore parce que je trouve ça pratique pour du chargement sans avoir à se poser de question si ça va passer ou non dans le coffre. Un nouveau TV à acheter, ça passe. Un nouveau fauteuil pour le salon, ça passe. Un aquarium, ça passe… dans une berline, certes c’est beau aussi, mais c’est rudement moins pratique. Et parait-il, le Touring se revend mieux… ça tombe bien, cette 530 DA que je vais essayer est en break et si de dos elle en impose déjà pas mal…

voiture BMW à Rennes : 530D chez Huchet
voiture BMW à Rennes : 530D chez Huchet

Sa couleur chocolat du plus bel effet me fait fondre comme neige au soleil. Je la trouve magnifique avec ses jantes démesurée et ses cerclages chromée autour des fenêtres. Quel confort à bord, on est rudement bien assis… je ne sais pas vous, mais pour faire de l’autoroute entre Rennes et le Pays Basque ça m’a l’air d’être l’outil idéal, non ? Une planche de surf… ça passe… des skis, ça passe… mais oui, le Touring c’est top ! Jean-Claude me dit que ça fait voiture à papa… il va falloir que je fasse des enfants alors 😉

Vie à bord du 530DA BMW

Vie à bord du 530DA BMW
Vie à bord du 530DA BMW

La vie à bord du 530D se rapproche beaucoup de l’environnement du 420D que j’ai essayé juste avant. Je trouve simplement le GPS / ordinateur de bord nettement mieux intégré à la planche de bord. On note ici l’affichage tête haute dans le pare-brise (près de la ligne blanche pour le coup), c’est une option vraiment plaisante. Les palettes au volant sont toujours bien présentes et cette fois elle sont rudement efficaces.

258cv vous dites ?

voiture BMW Rennes
voiture BMW Rennes

La claque ! Déjà, à bord le confort est royal. On se demande même si on ne se trouve pas dans une catégorie au dessus tellement que c’est confortable. Un silence d’utilisation, pas une vibration, rien à redire, on se laisse bercer entre les deux baigne qu’on se prend quand on accélère un peu. On passe les dos d’ânes et on ne les sent même pas, les sièges sont particulièrement enveloppant et on peut même régler les sièges de manière à ce qu’ils soient plus ou moins enveloppant, c’est le top ! Ils me font penser à des Reebok Pump (les vieux comprendront pas sans doute, désolé). Un plateau est possible aussi derrière les genoux, une sorte d’extension du siège, si bien que l’on est reposé sans avoir la jambe qui tape dans le tunnel central du tableau de bord comme sur une Golf / Passat / Eos par exemple ce qui est particulièrement agaçant sur long trajets. Mais alors, le plus incroyable sur cette voiture à papa c’est le répondant de son moteur. Si les 190cv pouvaient être un peu lents à réagir, ici c’est instantané et c’est indéniablement la grosse banane dès qu’on sollicité les gaz, ça pousse du feu de dieu et ça n’en finit pas puisque nous sommes ici aussi en boîte automatique 8 rapports… ça pousse comme en première mais jusqu’à plus soif, c’est topissime ! Je ne sais pas si topissime ça se dit 😉 Laura avait raison quand elle me disait qu’il vaut mieux prendre un gros moteur qu’un petit moteur. On le sollicite moins et on arrive plus vite aux vitesses autorisé si bien que l’on tirer moins sur le moteur du coup on consomme moins. Ici c’est particulièrement vrai !

Confort, puissance, design : BMW 530D

confort, puissance, design : BMW 530D
confort, puissance, design : BMW 530D

Cette voiture est dans la continuité de la mienne, ma 520IA actuelle. On ne change pas une équipe qui gagne comme on dit. L’ambiance à bord est vraiment agréable. La finition est soignée, cette couleur chocolat à l’intérieur comme à l’extérieur en fait presque un gros bonbon, je ne le cache pas du tou, j’ai un véritable coup de coeur pour cette voiture. Une option que j’avais sur l’EOS à l’époque ce sont les sièges chauffants, ici ils ont aussi la fonction “soufflant”. Impossible de transpirer en conduisant, si ça ce n’est pas un confort incroyable surtout avec des sièges en cuir… dommage qu’elle n’est pas le toit ouvrant, j’aurai pu craquer 😉

Des options en veux-tu en voilà pour un plaisir de conduite absolu

BMW Huchet Rennes : concession voiture allemande à Rennes
BMW Huchet Rennes : concession voiture allemande à Rennes

Malheureusement, je n’ai pas tout retenu sur ses nombreuses options. J’ai noté les principales comme par exemple les sièges chauffantes et soufflants, je suis soufflé (on note le jeu de mot pourri !). Les suspensions pilotées, ce qui en fait un confort de roulage incroyablement efficace. La clim bizone bien évidemment, le détecteur de pluie, les phrases automatiques LED avec la gestion plein phare / croisement, l’attelage de remorque amovible électrique (incroyable) idéal pour mettre mon VTTAE en direction de Endarlatsa (youpi !), jantes alliages 18 pouces (4 pneus 1000 euros, pour 50000km à peu près soit tous les 3 ans et demi à peu près – sauf qu’ici ce n’est pas une xDrive mais une sDrive soit 2 roues motrices), affichage tête haute,  start and stop, coffre électrique pour le fermer tout seul, démarrage sans clé, verrouillage sans clé, paramétrage utilisateur automatique suivant quelle clé ouvre la voiture… une clé pour monsieur et une clé pour madame avec les réglages du sièges, de la climatisation, des stations de radio par défaut etc etc…

Galerie photo essai voiture BMW 530 DA Touring 258cv

En voilà une belle surprise avec une voiture qui dépasse d’efficacité son aspect visuel. Si cette voiture BMW donne l’aspect d’une voiture à papa, il en est tout autre sur la route en tout cas. On a l’impression d’être dans un karting, c’est incroyable. Un karting avec le confort de roulage comme j’ai jamais eu. 4 cartographies moteur, passage de vitesse en automatique ou avec intervention immédiate via les palettes au volant. 0 temps de latence pour le coup, contrairement au 190cv, ça fonctionne en on / off. Pour un motard habitué à ce que ça fonctionne, ce moteur est nickel ! Reste à savoir si j’ai besoin d’une si grosse voiture.

Du coup, la question d’une Serie 4 avec un moteur identique soit 258cv, qu’est-ce que ça pourrait donner ? Une serie 4 en 3 portes, j’adore et avec ce moteur de feu ça pourrait me faire perdre la raisin une nouvelle fois. Je suppose cependant que la Serie 4 sera plus sportive donc moins confortable et cette Serie 5 est vraiment ce que je recherche à vrai dire, mais j’aime le look de la 4.

Ils ont aussi ce même moteur dans une Serie 3. Le commercial me conseille plutôt de viser une Serie 4 ou de rester sur cette Serie 5 pour un budget équivalent car la Serie 3 sera nettement moins confortable et pour mon usage…

D’ailleurs niveau confort de route en Série 5 sans forcément grimper en budget, il a une idée derrière la tête… il me tend à nouveau une clé… “tiens David, tu devrais essayer cette voiture BMW pour te faire une idée, comme elle est un peu plus haute peut être que ça va te plaire davantage…”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *