Ducati SuperSport S : gros coup de coeur de David Jazt

Ducati m’offre toujours de belles sueurs froides quand il s’agit de découvrir les nouveautés. Bien souvent il s’agit de compromis pour trouver le juste milieu et c’est les défauts de la moto qui font qu’elles deviennent attachantes, voire même irremplaçables ! On se souvient tous du S4RS ou du Streetfighter qui n’étaient qu’un ensemble de compromis… ici, sur le Super Sport (ne prononcez plus Ducati SS) pas de compromis, Ducati propose une moto aboutie à tout point de vue… tellement aboutie qu’elle en devient mon gros coup de cœur pour cette année 2017 !

Ducati SuperSport S : entre sportive et roadster

Super Sport S Ducati
Super Sport S Ducati

La soirée de présentation du Super Sport S m’avait un peu laissé sur ma faim. En effet, si cette moto est un nouveau concept inédit chez Ducati, il est difficile d’en avoir le cœur net avant l’essai routier. Je vais être directe et sans détour, à mes yeux c’est une véritable réussite ! Ce Super Sport coupe court à tout ce que j’ai pu entendre à son sujet.

Je suis totalement bluffé par l’efficacité de cette Ducati Super Sport, la maniabilité, le rendement moteur, la facilité de prise en main et même un quotidien possible avec…

Ducati SS : prononcez Super Sport
Ducati SS : prononcez Super Sport

Initialement baptisée “SS” pour Super Sport, Ducati a très vite insisté sur l’appellation “Super Sport” en priant les consommateurs voire les clients de ne plus l’appeler SS. Pourtant SS ça lui va plutôt bien. Jante mono bras à l’arrière, robe blanche façon “Panigale”, jante rouge qui rappelle le cadre sous les flancs de carénage… nous avons bien à faire à une Ducati.

jante arrière SuperSport S Ducati
jante arrière SuperSport S Ducati

Allez, commençons pas un petit truc qui me chagrine, je trouve que cette jante arrière raisonne un peu “cheap”. Elle n’est pas “vilaine” mais elle fait un peu grossière ou bien c’est la peinture qui est posée un peu de manière vulgaire, bref… sur l’esthétique de cette jante c’est bien là le petit truc qui me chagrine… et je suis tatillon… vous me direz en commentaire ce que vous en pensez quand vous l’aurez vu !

Echappement Akra sur le SuperSport S
Echappement Akra sur le SuperSport S

Second élément qui me chatouille un peu la gorge c’est cet échappement. Je suis d’accord sur l’idée qu’il est magnifique, vraiment magnifique et il offre une belle pièce sur la moto.

échappement Akrapovic sur le Super Sport
échappement Akrapovic sur le Super Sport

Il n’y a pas de chicane dedans, mais alors ce son en roulant ? C’est une blague ? Est-ce qu’une Ducati ne doit pas se reconnaître entre toute, uniquement que par la sonorité de son bicylindre et de son échappement si particulier ? Elle se Japonise cette Ducati, c’est pas bon ça 🙁 mais en dehors de ces deux points, je dois bien avouer que cette Ducati a de sérieux atouts pour séduire son pilote et futur propriétaire.

Equipement de qualité sur le Super Sport S Ducati

suspensions Ohlins
suspensions Ohlins

L’équipement sur le modèle S est au rendez-vous rien qu’avec les suspensions Ohlins qui offrent un touché de route vraiment top ! Oui, c’est vrai, la fourche pourrait être un poil plus ferme pour plus de sensations sportives, mais est-ce la vocation de cette moto ? Sincèrement, le confort à bord est idéal sur le terrain de jeu urbain et sur les petites sinueuses pour aller s’amuser seul ou avec les copains le week-end !

Bulle réglable sur le Super Sport Ducati
Bulle réglable sur le Super Sport Ducati

La bulle est réglable en hauteur, sur deux positions.

position haute sur la bulle du Super Sport
position haute sur la bulle du Super Sport

Ici dans sa position haute, elle n’offre pas de grands changements sur l’aérodynamisme à mes yeux, mais je trouve très bien l’idée de pouvoir modifier la hauteur de la bulle suivant l’utilisation. Une petite bulle fumée lui ira à ravir je pense, en option 🙂

tableau de bord complet du Super Sport S Ducati
tableau de bord complet du Super Sport S Ducati

Le tableau de bord est parfaitement lisible et donne le maximum d’information avec même un Shiftlight. Je valide 😉

Ducati
Ducati

Pour couronner le tour, Ducati propose un Shifter “Up&Down” sur ce SuperSport S. Ce Shifter fonctionne comme dans du beurre et en pleine charge, aucune coupure ne se fait ressentir. Faut dire que le moteur, s’il semble un peu juste pour moi avec son 1000cc sur papier, offre une cartographie vraiment plaisante. Elle donne la sensation d’être pleine partout, tout le temps. Alors certes, elle n’offre pas le couple d’un Multistrada 1200 DVT, mais elle est joueuse et donne de bonnes sensations à son pilote. Moi j’ai pris un pied monstrueux au point que j’ai allongé un peu plus que d’habitude l’essai. Je ne voulais pas rentrer à la concession City Bike de Laval, c’est plutôt bon signe.

Le gros point fort de cette moto : la position de conduite

position de conduite sur le Super Sport S Ducati
position de conduite sur le Super Sport S Ducati

La position de conduite est à mes yeux la véritable révélation pour cette moto. Quel plaisir d’être à bord. C’est entre le Panigale 959 et le monster 821 avec un moteur qui lui va parfaitement bien, le shifter qui coule comme dans du beurre, c’est vraiment bien ! Merci Ducati !

Vie à bord du Super Sport S Ducati

Ducati Super sport S
Ducati Super sport S

En glissant la clé dans le Neiman, j’enfile mes gants. La moto chauffe dans un feulement de guêpe un peu timide malgré les pots d’échappement Akrapovic à 1000 euros pièce. Je monte à bord et là mes fesses sont particulièrement bien placées sur la selle, c’est une nouvelle sensation. Les jambes ne sont pas trop tendues ni trop repliées, on cherche  à comparer cette moto. Elle est légère entre les jambes, les mains arrivent directement sur les poignées et alors arrive un sourire sous le casque car on n’est pas cassé en deux ni trop droit, ça sent l’arsouille en arrière plan !

Essai moto Ducati Super Sport en vidéo par David Jazt

Un bel essai moto en vidéo, quand il fait beau c’est encore mieux… si en plus c’est une Ducati, alors c’est le paradis, non ? 🙂

Confort à bord du SuperSport

SuPer SpOrt Ducati S
SuPer SpOrt Ducati S

La position me rappelle quelque peu le ZZR 1400, sans la lourdeur évidemment aussi bien visuelle que physique. Elle donne presque le sentiment d’être sur un Monster 821 et sur un Panigale 959 sans les contraintes qui vont avec, c’est assez agréable je dois bien dire. Je pars en mode “Touring” sachant qu’il y a 3 cartographies moteur différentes. Je fais à peine 1 mètre que je cale comme un bleu, la poignée d’embrayage est courte dites donc ! Ni une ni deux je relance la belle, personne ne m’a vu, ouf, go !

Premières sensations à bord du Super Sport S Ducati

Ducati Super Sport à Laval
Ducati Super Sport à Laval

La première sensation qui me revient c’est qu’elle est “facile” et super accessible. Peu de caractère, assez sobre dans l’approche, elle conviendra facilement à tout le monde. Le plaisir est immédiat, la facilité aussi et on a presque envie d’aller faire une grande balade. Si je n’avais pas la contrainte du temps devant moi, j’y serais surement encore au moment où vous lisez ces quelques lignes. Le train avant est super agréable et la moto se place facilement sur la route. Le shifter aide à avoir un confort de vie même à une main et quelque soit le régime moteur, c’est un “must have” ce Shifter. Les montées en régime sont franches et dynamiques. On sent rapidement que c’est la puissance qui prend le dessus face au couple un peu timide sur cette moto. Le plaisir est bien là, ça n’a rien de pénalisant au contraire, c’est une philosophie de conduite qui se rapproche un peu des cylindrées plus petites que l’on connaît déjà. Peut être un comparatif possible avec le Triumph Street Triple RS 765 ?

Le plaisir de rouler à l’Italienne

belle moto cette Ducati
belle moto cette Ducati

Une belle Italienne qui se veut en plus “pratique” pour le quotidien. En option, nous pouvons avoir les valises souples avec le même barillet que le contacteur de la moto, c’est plutôt pas mal pour le quotidien et pour partir en week-end. Cerise sur le gâteau, il est possible de l’équiper d’un GPS et même de poignées chauffantes. Des éléments qui me donnent vraiment le coup de cœur sur cette belle moto.

Un tarif vraiment attractif pour une Ducati sport GT

Ducati Sport-GT
Ducati Sport-GT

Avec un tarif abordable, on se demande même s’il n’y a pas un loup. Moins de 13200 euros pour la version standard et jusqu’à 14900 euros pour le modèle haut de gamme “S” comme celui essayé (hors échappement à 1000 euros), on pourrait vraiment difficilement espérer mieux quand on voit ce que l’on a pour le prix demandé. Une moto attachante qui marche bien, un confort de route inédit chez Ducati. Une belle nouveauté avec de bonnes sensations moteur a son guidon…

Feu de jour LED sur le Super Sport S

feu de jour à LED sur le SuperSport S
feu de jour à LED sur le SuperSport S

Tu préfères son feu de jour à LED ou bien…

feu de croisement sur le SuperSport S
feu de croisement sur le SuperSport S

Son feu de croisement tout ce qu’il y a de plus “traditionnel” ?

Galerie photo essai moto Ducati Super Sport S

C’est vrai… 33 photos pour un essai moto, c’est beaucoup. J’ai été bluffé par cette moto.

Elle est super agréable à prendre en main, le moteur est hyper complet entre le couple en bas et la puissance dans les tours. Elle est maniable, freine bien et offre un confort de route qui laisse supposer de belles balades.

On peut l’accessoiriser, lui demander un quotidien mais aussi des petites bourres le week-end seul ou avec les copains voire même le duo avec madame ou monsieur (au choix). De plus cette Ducati Super Sport est super belle ce qui ne lui enlève rien pour un tarif hyper contenu finalement… le cerise sur le gâteau !

A essayer de toute urgence mes enfants !

2 Replies to “Ducati SuperSport S : gros coup de coeur de David Jazt”

  1. J’ai essayé cette bécane ce week end, elle est magique un truc de fou! Je riais tout seul sous mon casque tellement elle est parfaite. Elle manque juste un peu de caractère pour une ducati, et le son est moins beau qu’une ancienne mais qu’importe elle est tellement confortable grâce au guidon relevés et à une position de conduite absolument géniale!! C’est le top. Dommage aussi côté esthétique que les désigner ont décidés de relié le carénage de la bulle au réservoir, c’est un peu trop futuriste à mon goût. Je préfère tout simplement les carénages traditionels des sportives décatis. Mais on s’y habituera je pense…
    Ce serait sympa aussi de retrouver le gros bruit bien rauque des Monster et autres… Un peu déçus par le son.

  2. Pour ma part, j’ai fait monter une ligne complète akrapovic non homologuée sur mon nouvel achat , la moto ce trouve toujours en concession actuellement, je pense que celle-ci change tout.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *