GPS Tomtom à moto : pour tout trouver, sauf sa route !

Tomtom pour iPhoneGénial, aujourd’hui je dois me rendre à Ploërmel pour voir un ami que je n’ai pas vu depuis un bon moment. Rien de tel qu’une sortie moto avec un but pour sortir le Easy Rider et tester en condition réellement Tomtom sur l’iPhone dans le Kit. Tomtom que j’ai déjà essayé lors d’un premier billet et que je reteste aujourd’hui dans les conditions actuelle où l’on devient un peu plus précis dans le jugement. J’avais déjà utilisé le Tomtom lors de mon tour de Bretagne à moto pour trouver ma route… et il s’avère qu’avec Tomtom, c’est tout le contraire… on trouve tout avec Tomtom… sauf sa route ! Pas de bol pour un GPS 🙁

Préparation du roadbook sur le Tomtom

itinéraire avec POI sur Tomtom

La prise en main du Tomtom n’est pas forcément la plus simple malgré le peu de bouton de navigation. Les options possibles de parcours offrent finalement à peu près les même résultats de route  et au final on se rend compte d’un gros problème, hormis le fait de pouvoir éviter les autoroutes, il n’est pas possible d’éviter les voies rapides de manière simple et rapide.

GPS Tomtom idéal pour les motos Tracteurs

Tomtom pour iphone

Excellente l’idée de proposer des parcours avec 3 degrés de virages possibles : mini, moyen et maxi. Alors c’est simple les 3 niveaux ne sont en fait que 2 niveaux car le premier mini renvoie le motard sur les axes rapides (que l’on déteste tous !) et du coup ce mode ne sert à rien. En optant pour le niveau moyen, on croise sur des routes plus ou moins larges et tout sauf agréables et super proche du 3ème mode, le pire de tous et qui pourtant donne envie… c’est le mode “maxi”, qui laisse supposer un parcours parfait avec de belles courbes et un revêtement de folie… un peu comme si un gars avait fait des balades dans le coin et connaissait toutes les routes du coin… dans la vérité c’est un peu comme le Big Mac sur l’affiche et celui dans la boîte servi à l’arrache par la gamine du coin qui paye ses études en servant de pauvre burger infâmes et sans goûts… le 3ème mode c’est simple c’est le mode le mieux adapté pour les tracteurs et autre VTT vu les routes à vaches empruntées avec même par endroit de l’herbe qui pousse au centre ! C’est franchement casse-pied ce Tomtom pour iPhone.

Le GPS Tomtom pour iPhone, plus minable tu meurs !

Tomtom, application pour iPhone sur IOS

Pro Tomtom plus que jamais jusqu’alors alors même que j’avais un PDA à l’époque (ça prouve à quel point je suis vieux !). En voiture, je n’ai jamais eu de problème. L’interface graphique est même plutôt agréable et la précision de parcours est vraiment correcte. Pourtant cette application iPhone Tomtom est faite pour tout sauf la moto. Les itinéraires ne sont absolument pas adaptés aux motos. Les POI (point d’intérêt) ne sont pas respectés et il n’est pas possible de ne pas prendre les voix rapides sauf si l’on fait le roadbook point par point ce qui complique légèrement l’action.

Route à vache et moto cross : le meilleurs GPS à moto c’est le Tomtom

GPS moto : bien choisir

On passe son temps à faire demi-tour, à se retrouver dans des cul-de-sac… une plaie ce logiciel Tomtom ! Remarque si tu aimes pester dans ton casque et à gueuler sur ton GPS moto alors c’est la petite main rouge qu’il te faut, Tomtom est le top du top si tu veux faire des kilomètres en plus, perdre ton temps et pester sur des routes qui n’existent pas malgré la mise à jour du logiciel !

Conclusion de cet essai du GPS moto Tomtom à bord d’un iPhone 5

tomtom iphone est une merde en barre

Voici une belle image d’illustration pour cette conclusion du Tomtom sur iPhone. Entre le calvaire et la galère, la peste et la catastrophe… le Tomtom est sans doute le pire GPS moto qui puisse exister ! Néanmoins, j’en ai pas essayé d’autre, c’est peut être pire ailleurs… lol !

A moins d’avoir envie de dépenser près de 40 euros dans une application qui bouffe près de 2Go d’espace disque sur son iPhone (version Europe, qui ne m’a jamais servi à rien, lol) je pense que “Plan” de l’Iphone suffit amplement… à moto, un GPS qui indique la direction suffirait amplement pour les balades en campagne… en ville en revanche, faut l’avouer que le GPS Tomtom s’avère pratique… c’est la moindre des choses en même temps…

Galerie photo essai du Tomtom sur IOS

5 Replies to “GPS Tomtom à moto : pour tout trouver, sauf sa route !”

  1. C’est vrai qu’en moto le Tomtom n’est pratique que si tu le programme point par point, et pour ça il faut souvent s’aider que Google Map, faire son roadbook et le reporter sur Tomtom. Pour une balade que tu prévois longtemps a l’avance c’est pas mal, mais pour une balade a l’arrache un après-midi, c’est le bordel.
    Une autre appli qui mérite qu’on s’y intéresse est WeRide. Pas assez connu malheureusement, elle peut être une bonne alternative pour trouver quelques routes sympa.

  2. Sinon tu a Google Maps qui est un très bon GPS gratuit et qui permet d’évité les 4 voies , autoroutes, péages etc… mais malgré tous il mets pas de routes à virages et ne propose malheureusement pas cette option (j’avais déjà fais une recherche pour sa met j’ai pas trouvé d’application)

  3. Le problème des GPS est que ça reste des GPS. Ils t’emmènent d’un point A à un point B et au plus “Court”, “Rapide”…., s’en tapent eux des virolos, sinon pour aller à St Malo on passerait par Corps-Nuds.
    Il va donc te proposer une route avec quelques virages, mais toujours en fonction de “Plus court”, “Plus rapide”.

    Sinon le gros défaut de WeRide pour moi c’est que tu ne peux pas faire ton itinéraire sur PC et l’envoyer directement sur ton compte, c’est pas toujours évident avec nos gros doigts de pianoter sur l’IPhone.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *