Localisation, Antibes, FR
live:david.jazt
hello@jazt.fr

KTM Super Adventure 1290 S : le Duke en mode trail sportif

Depuis 2004, la passion motard & moto gros cube !

KTM Super Adventure 1290 S : le Duke en mode trail sportif

KTM Super Adventure 1290 R 2021

Ce n’est pas forcément simple de trouver la moto parfaite, tout est une question de compromis. Si j’avais bien aimé mon dernier essai du Super Duke 1290 R, c’est en échangeant avec Laurent que je me rends compte qu’il a un Duke mais en mode Trail dans son garage. Forcément, ça mérite un coup d’essai pour en avoir le coeur net, ça ne mange pas de pain d’essayer une moto. Un Super Duke 1290 R avec un top case aux fesses, si ça se trouve c’est le compromis idéal ?

Super Adventure 1290 S : un Duke énervé en mode Trail

KTM Super Duke R 2021

KTM Super Duke R 2021

Voici une magnifique 1290 R Super Duke et si elle est magnifique, elle n’est rudement pas pratique pour le quotidien. C’est vrai que n’importe quelle moto est rapidement parfaite pour faire des ronds plus ou moins grands autour de la maison, mais ça se complique quand ce rond devient une ligne et cette ligne dure sur plusieurs jours… c’est là qu’entre en jeu le Super Adventure 1290 S, une sorte de Super Duke mais en mode aventure…

KTM Super Adventure 1290 R 2021

KTM Super Adventure 1290 R 2021

La Super Adventure est un peu la familiale de la sportive en quelque sorte car il n’en reste pas moins que cette KTM envoie du foin dès les 3000trs/mn atteints et ça pique sévère. Cette moto a de nombreux atouts pour elle, il faut le souligner. A commencer par ses réglages de suspensions, du tapis de sol au confort literie d’hôtel 4 étoiles, de le cartographie moteur super Duke bien énervé à la bourre le lundi matin à la cartographie on roule sur la neige jusqu’au frein à disque donc mollo… cette moto dispose de nombreuses personnalités propre à elle-même. Elle dispose également du régulateur adaptatif, comme sur la Multistrada ou comme sur la RT 2021, et il fonctionne plutôt bien, sans parler du shifter up&down qu’il faut comprendre pour l’exploiter au mieux ou encore à ce GPS qui donne les directions directement sur le tableau de bord… top, non ? Cerise sur le gâteau, cette moto est à moins de 19000€ en ticket d’entrée, et elle n’a pas besoin de nombreux packs pour être vraiment idéale…

Essai en vidéo de la KTM Super Adventure 1290 R par David Jazt

Pour la petite histoire, j’ai effectué deux essais à 1 semaine d’intervalle cette moto. Lors de mon premier essai, je n’ai pas du tout senti la moto, j’avais du mal à passer les vitesses avec le pied (botte Dainese pourtant) et je me perdais dans les boutons du tableau de bord. Dois-je parler des voyants allumés sur le tableau de bord qui n’incite pas à se mettre en confiance ? Avec un peu de recule, je dirais que la moto était réglée en confort + ferme à l’arrière du coup la moto n’était franchement pas agréable. Essayez de la paramétrer comme ça, vous verrez comme on sert les fesses en virage…

Un trail vous dites ?

moto trail chez KTM

moto trail chez KTM

Les motos évoluent dans tous les sens, c’est une certitude. Quand j’étais gamin j’étais fan d’une certaine Pan Europeen et quand on voit l’enclume que c’est aujourd’hui. Je me dis que mes références en matière de trail doivent être dépassées car pour moi un trail c’est une moto de type enduro adapté à la route… ici ce Super Adventure 1290 S offre une approche de la moto différente à ce que je connaissais sans tomber dans les excès d’une R1250GS. Attention, si j’adore ce moteur BMW, j’ai jamais adhéré à la philosophie d’un GS surtout de par sa position de conduite qui me détruit l’épaule (accident) donc impossible à apprécier.

Entre la routière et l’hypermotard

feux à led typique Adventure KTM

feux à led typique Adventure KTM

Lorsque l’on croise une moto KTM, on le devine tout de suite avec cette signature visuelle. Moi j’aime ce feu et j’aime cette moto même si nous sommes plus proche d’un hypermotard avec ce moteur de feu et d’une routière avec ce touché de route qu’à bord d’un trail à proprement parlé. Alors, je me laisserais bien tenté par l’expérience KTM, découvrir une nouvelle marque, un nouvel univers de plus la concession à Nice est vraiment agréable, mais j’ai peur de la fiabilité. Même le vendeur lui même admet que ce n’est pas aussi fiable qu’une Japonaise, et moi j’ai pas envie d’avoir des problèmes ou des voyants qui s’allument tous les 4 matins m’empêchant d’aller au bureau sereinement… donc oui d’un côté et de l’autre pour quelques euros de plus on peut avoir un Multistrada V4S… tiens d’ailleurs, je vous en ai parlé de l’essai du Multistrada ? Et si on les comparait toutes les deux pour voir ?

Galerie photo KTM Super Adventure 1290 S

 

2 Responses

  1. Bruno Dremiere dit :

    Hello
    Je sors d’une 850GSA en A2, revendue dès mes 2 ans de permis et ma formation A en poche.
    Je viens d’essayer le matin la 1250 GSA (persuadé qu’on resterait BM) , et l’après midi, cette SuperAdventure S 1290.
    La KTM, j’y suis allé presque à reculons, juste pour voir, et en forçant presque mon épouse à venir avec moi (« trop sport, c’est pour les jeunes, pas pour nous »).
    Bilan essais:
    La BM:
    j’en suis descendu, avec mon épouse (car majorité de trajet en road trip duo) en disant « oui, c’est bien, ça marche bien »
    Mon épouse a laché « je préférais la ligne de notre regrettée 850GSA »
    Donc, pas négatifs, mais pas euphoriques
    Vint alors l’heure de la KTM.
    On peut résumer en 2 phrases:
    – esthétique: ah mince, elle est belle!
    – on a fait 10 mètres, et par l’intercom, on a dit tous les deux « wahoooou!!.. c’est un vélo! »
    – on est descendu après une heure d’essais, on s’est regardés, et on a dit « ouè, ce sera celle là! »
    Bon, tout ça pour dire que, comme toi, on a quand même eu un problème d’adaptation, mais carrément inverse du tien: le gars de la concession nous l’a réglée en mode SPORT, et pour nos fessiers et dos fragiles, c’était trop raide.
    Alors, j’ai cherché partout sur le net, pour en savoir plus sur ses aptitudes en road trip de longue durée, et j’ai trouvé ta vidéo qui me fait espérer qu’on peut trouver tout type de confort de suspension sur cette bécane (plus ou moins fermes).
    Merci donc pour cet essais riche d’enseignements
    Affaire à suivre, …
    Bruno

    • David Jazt dit :

      Ce n’est pas à moi que tu apprendras que c’est toujours bon de changer de crèmerie… quitte à y revenir un peu plus tard 😉

      Bonne route !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.