Pilotage Passion : Lamborghini Gallardo Nera

DSC02654.jpg Un rêve de gamin qui se réalise enfin ! Il m’aura fallu attendre la 32ème année de ma vie pour voir ce rêve de petit garçon se réaliser enfin… j’ai une chance inouï de vivre avec une nana extraordinaire… vous n’imaginez pas le sourire jusqu’aux oreilles que j’ai eu, le jour de mon anniversaire lorsqu’elle me tend mon cadeau d’anniversaire : un stage de pilotage au volant d’une voiture de rêve…

DSC02738.jpg

C’est le petit canard qui est content, j’aime autant vous le dire… quelle surprise que d’ouvrir cet emballage carré pour une cafetière senseo où je me demandais bien ce que ça pouvait être… surprise !!!

DSC02733.jpg

Quelques mois sont passés depuis septembre. Et oui, je suis né le 16 septembre… si jamais vous aviez envie de mettre une croix dans vos agendas… nous voici rendus, So et moi, à sur le circuit JP Beltoise en ce 20 juin 2010…

DSC02644.jpg

On découvre le circuit en mode piéton. Je commence à trépigner d’impatience en entendant au loin les rugissements des bolides qui passent sous nos pieds.


Stage Pilotage – 20 juin 2010

Difficile à croire que ça fasse autant de bruit et pourtant…

DSC02621.jpg

Souvent on les entend démarrer à un feu rouge… mais bon… il ne peuvent dépasser les 3 ou 4000 trs/mn en accélérant, du coup, ça ne donne rien comparativement à ces sons de moto de course, nin plus ni moins… impressionnant !


Stage Pilotage – 20 juin 2010

DSC02626.jpg

Voici mon choix pour mon stage « Pilotage Passion ». il s’agit d’une Lamborghini Gallardo Nera. 185 exemplaires seulement. 520cv à 8000 tr/mn animé par un V10 dégageant 520 Nm à 4500 trs/mn… la Nera compte 10Nm de couple supplémentaire face à la version « normale » si je puis dire… Si vous avez autour des 180000 € pour la version de base, elle est à vous… je vous laisse supposer le tarifs des options suivant les finitions…

DSC02637.jpg

De nombreuses voitures sont également présentes à ce jour. Voici par exemple une Porsche 997 GT3, rien que ça… So la trouve très à son goût… je saurais quoi lui offrir pour son anniversaire…

DSC02653.jpg

Bienvenue chez Pilotage Passion, le spécialiste du stage de pilotage…

DSC02654.jpg

Même la plaque est à mon nom… la classe !

DSC02656.jpg

Non non, ce n’est pas une voiture banalisée de la DDE, c’est bel et bien une Lamborghini Gallardo Superleggera… Du côté performance, elle gagne 10 chevaux et perd 70 kg pour arriver à un poids total de 1340kg grâce à l’utilisation intensive de fibre de carbone, dans les sièges par exemple.

DSC02658.jpg

Second choix pour So… une Ferrari F430 Spider (décapotable). C’est vrai qu’elle fait un beau bruit 😉

DSC02659.jpg

Alors, êtes vous calé voiture ? C’est quoi celle-ci ?

DSC02660.jpg

Voici une autre Lamborghini Gallardo… on va dire le model originel…

DSC02661.jpg

Encore une F430…

DSC02663.jpg

Allez, c’est parti mon kiki ! Me voici à bord du X6 avec un pilote à bord pour une reconnaissance du circuit. Je monte à l’avant à côté du pro. Chaque détail est gravé dans ma petite tête de motard… il nous indique les courbes à prendre, les placements, les vitesses sur lesquelles il faut être au bon endroit… ça se complique avec les histoires de plot rouge et vert pour le placement en courbe, le moment où il faut tourner… bref ! On verra bien…

DSC02668.jpg

Ça y est, je suis paré à prendre le volant de la vulgaire BAR… 3,6 seconde pour faire un 0 à 100… je suis ptdr 8) je suis sous la barre des 3 secondes avec l’Hayabusa ! c’est bien la peine d’acheter une caisse à ce prix si avec 10 fois moins on y arrive encore plus vite !

DSC02631.jpg

En arrivant à côté de l’auto, déjà, on fait moins le malin et les chiffres des 100m DA n’ont rien d’autre que le principe d’être fictif. La voiture est démarrée, faut dire que les pilotes s’enchainent les uns derrière les autres. Les sessions ne durent pas très longtemps, mais je vais me rendre compte que c’est suffisant pour voir à quel point on est mauvais au volant d’une telle auto.


David Jazt – Stage Pilotage – 20 juin 2010

La porte s’ouvre. On me recule le siège au maximum pour que je puisse m’assoir correctement avec mes 183cm et mon petit quintal princier. Je m’enfonce comme je peux dans le fauteuil en cuir qui grince un peu. Ça sent bon le cuir, l’espace de vie est exigue au possible malgré un parebrise plongeant à n’en voir le bout. On se croirait dans un gros karting. J’en prends plein les mirettes comme c’est beau à l’intérieur avec ce mélange de beige et de noir. Trop de bling bling à mon goût avec cet autoradio GPS qui surplombe l’ensemble central et cette clim dual zone façon Audi A6… je trouve même que les comodos font limite cheap pour ce genre de voiture haut de gamme. Le moniteur m’explique le fonctionnement de la boîte séquentielle, et comment m’en sortir vivant. Il m’indique les éléments principaux pour la conduite et les choses à ne pas faire. Et oui, il n’y a pas d’embrayage mieux vaut éviter de bouger le pied gauche ! ça me rappelle le Smart 😉

Mon cœur s’accélère au moment où il me dit de partir. J’effleure à peine la pédale d’accélération qu’un rugissement de lion se fait entendre juste derrière moi. 5cm de détente sous cette pédale pour 520cv… 1cm 100cv… vous comprendre ?

C’est parti !

J’enchaine assez rapidement la 1, 2 et 3 à moins de 6000tr/mn. C’est à partir de là que l’on commence à s’amuser vraiment. Le premier tour est un tour de chauffe où l’on essaie de comprendre comment réagi cette grosse caisse sportive… mon dieu ça pousse aussi fort que ça ne freine… je crois que le plus impressionnant ce sont les virages… ça ne penche absolument pas ! il faudra alors vraiment entrer fort en virage pour entendre un début de grincement de pneu qui s’arrêtera aussitôt commencé du fait de la grosse goutte dans le dos en imaginant finir dans le bac à sable…

J’accélère de plus en plus et donne ma confiance au pilote à côté de moi qui s’accroche comme il peut à la poignée au dessus de la portière…

Accélère… Accélère… encore !

Un truc de fou… ça bourre et pourtant je ne retombe même pas en 3 voire en 2 comme on devrait le faire si on avait le droit (on doit rester en 4 la majeure partie du temps pour des raisons de sécurité). On se prend des accélérations qui coupent le souffle comme à moto… les sensations sont vraiment différentes. Je prends un pied énorme lors de mon dernier tour… je ne freine qu’aux indications du moniteur qui me dit « allez, pousse » alors que j’ai déjà lâché l’affaire voyant le virage arriver un peu trop vite à mon goût 😉

DSC02721.jpg

Le circuit ne se prête pas à prendre beaucoup de vitesse. En revanche il est particulièrement tortueux, même en pleine ligne droite, ils nous ont mis une chicane pour nous casser l’élan. Mais sincèrement, il y a de quoi s’amuser largement et réaliser ce rêve de piloter de tel engin suffit amplement dans nos pulsions masculines de vouloir pousser un peu la bête…

DSC02700.jpg

On se retrouve souvent comme passager dans ce genre de stage, ici c’est toi au volant et ça change tout. Pourtant j’aimerais bien maintenant faire un baptême avec un pilote confirmé… ça doit être une expérience incroyable ! Moi qui n’osais pas accélérer malgré les virages, je n’ose imaginer si l’on avait inversé nos places… les sensations de dingue !

DSC02727.jpg

Chacun des pilotes a pris un plaisir immense, j’en suis certain… quelque soit la voiture dans laquelle je serais monté je pense que ça aurait été aussi intense et magique… j’ai hésité avec la R8 et la F430… mais une Gallardo Nera, sincèrement on n’en croisera pas tous les jours… et avoir été à son volant, tu n’imagines pas ce que ça procure comme sensation…

DSC02679.jpg

Du coup en repartant, on a profité d’un bon plan pour une Carrera S quasiment neuve… juste pour faire plaisir à So… y’a pas de raison qu’il n’y ait que moi à en profiter… j’espère qu’elle te plaît ta nouvelle caisse ma puce 😉

DSC02678.jpg

En tout cas, un grand merci à toi ma chérie pour ce superbe cadeau… certes je n’en ai pas profité le jour mon anniversaire, mais alors j’aime autant te dire que ce 20 juin2010 restera longtemps dans mon esprit, qu’il m’aidera à m’endormir le soir et qu’il ne faudra pas t’étonner que je raconte de vive voix durant de longues années cette expérience incroyable que d’avoir conduit une Lamborghini Gallardo Nera sur le circuit de JP Beltoise… quel bonheur !


Les impressions de David Jazt – Stage Pilotage – 20 juin 2010

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *