Speed Triple RS : 2000km à son guidon, premier bilan

Comment ça 2000km à son guidon ? Déjà ? Tu as bien compté ? J’ai du mal à y croire, je viens seulement de l’avoir et j’ai fais seulement 6 ou 7 pleins d’essence… y’a un problème, non ? Entre 250 et 300km par plein d’essence… mince, j’ai bien l’impression que le compte y est ! Alors ? 2000km à son guidon, j’en pense quoi de cette meule ?

Speed Triple RS 1050 2018

Speed Triple de David Jazt à Martigues
Speed Triple de David Jazt à Martigues

Profitons d’une petite balade autour de Marseille pour faire un premier bilan des 2000 premiers kilomètres au guidon du Speed Triple 1050RS. La première chose que j’ai vraiment envie de mettre en avant c’est le plaisir que l’on a à être dessus mais également à côté. C’est une magnifique moto, sous tous les angles, que l’on soit à côté à l’admirer ou dessus à regarder le tableau de bord, la peinture du réservoir ou la forme des rétro, cette moto est atypique et efficace…

Un moteur qui pousse et tracte

Poignée de gaz Speed Triple RS 1050
Poignée de gaz Speed Triple RS 1050

Rare sont les fois où j’ai pu sentir une moto aussi homogène. Dès que l’on démarre la bête, on devine immédiatement que l’on va passer un moment terrible à son guidon. Le rugissement du moteur et sa partie cycle rudement affuté en fond une moto qui offre des sensations comme c’est si rare d’avoir… en tout cas, je n’avais pas ressenti de telles sensations depuis bien longtemps. Le moteur quant à lui est plein tout le temps, tout de suite et toujours. 150cv, c’est à mes yeux la puissance idéale. Elle permet d’être appelée à n’importe quel moment sans se poser de question. L’électronique prend le relais derrière afin d’être toujours en sécurité… inutile d’en rajouter une louche, nous sommes là sur la puissance idéale, c’est ce que j’aurais avoir sur le R1200R BMW…

2000km de bonheur sur le Speed Triple RS

Sausset-les-Pins près de Marseille
Sausset-les-Pins près de Marseille

2000km à bord du Speed Triple RS et j’ai l’impression de l’avoir depuis hier seulement. La moto est un gros bonbon, entre son agilité, son moteur débordant, sa tenue de route incroyable et ses sensations au guidon… difficile d’imaginer avoir autre chose dans son garage. Alors, effectivement, le duo est compliqué et partir en week-end demande quelque peu d’organisation et de voyager léger, mais ce Speed Triple RS est indéniablement l’une des meilleurs moto que j’ai pu avoir entre les mains et ce depuis que je roule à moto… essayez, et vous me direz 🙂

Galerie photo essai moto Speed Triple RS 1050 autour de Sausset-les-Pins

2 Replies to “Speed Triple RS : 2000km à son guidon, premier bilan”

  1. Bonjour,

    Merci pour le blog que je prends plaisir à venir lire tes articles !!!

    Après les avoir essayé toute les deux j’hésite encore entre le speed et street RS ??

    J’avais une préférence pour la street mais en te lisant la speed me fait de l’œil.

    Alors street ou speed ??

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *