Localisation, Antibes, FR
live:david.jazt
hello@jazt.fr

X Max 400 : mon nouveau compagnon urbain

Site officiel de David Jazt

X Max 400 : mon nouveau compagnon urbain

maxi scooter urbain à Paris

Scooter urbain Après une vilaine expérience à bord du Satelis 500, l’expérience du maxi scooter m’a rudement refroidi (qui a dit qu’un jour je ne roulerais pas à nouveau en moto BMW ?). Ce scooter Peugeot était tout sauf agréable, la partie cycle n’était pas plus à la hauteur que le freinage… ici le x Max c’est une autre sauce. Certes, ce n’est pas un 500cc mais bien un 400cc, suffisant pour des déplacements urbain et extra urbain sans la crainte d’un 125cc sur le périph’ de Rennes. Ce nouveau compagnon et le compromis idéal entre le 125cc poussif et l’exubérant TMax 530 au budget colossal…

X Max 400 : le compromis idéal

maxi scooter urbain à Paris

Ni trop gros, ni trop petit, ce Maxi Scoot Yamaha ou Maxi Scooter, chacun y trouvera son compte, est le format idéal pour se rendre en ville, au travail, au cinéma, au sport… sans forcément enfiler les bottes de moto et la combinaison cuir intégrale ! Ses 30cv sont largement suffisant pour cruiser peinard sur la 4 voies à 90km/h avec du punch pour doubler sans problème, les 50km/h en ville ne sont qu’une formalité. Les autoroutes ne lui font pas peur non plus avec les 130km/h et il lui en reste suffisamment sous le coffre pour perdre ses points et rentrer à pied ! Son dynamisme au feu rouge est vraiment plaisant et même si je roule habituellement en Ducati, je suis pleinement satisfait de mon achat pour l’utilisation que j’en attends.

L’outil pour se déplacer en ville : Xmax 400

scooter pour aller en ville : xmax 400

Le Xmax est vraiment idéal pour se rendre en ville. Il se faufile partout, freine vraiment bien et l’ABS à bord rend les freinage encore plus serein du coup. Les pneus Michelin sont pas mal et comme à moto, on sent que le grip s’accentue au bout de quelques tours de roues. Bon nous sommes loin des sensations à bord d’une moto, mais franchement, je suis assez surpris. De plus sur un scooter, on ne cherche pas à pencher comme un taré. L’objectif est avant tout de se rendre d’un point A à un point B, rapidement sans les contraintes urbaines : voiture, bus… seuls les feux rouges nous arrêtent ! Mais alors, pourquoi le 400, le 125 aurait pu suffire ? Le 530 serait surement mieux encore ? Pourquoi avoir pris le 400 ?

Xmax 125, Xmax 250, Xmax 400, Tmax 530 : lequel choisir ?

scooter Yamaha X max blanc

Effectivement pour se rendre exclusivement en ville je vais être sincère, le Honda PCX 125 est largement suffisant. Il a des atouts techniques qui le rende vraiment attractif. Néanmoins pour un usage extra urbain, en habitant en 1ère couronne de Rennes, le PCX peut très vite devenir un peu juste surtout pour quelqu’un qui roule à moto habituellement… certes, le scooter est un compromis idéal entre le 2 roues et la voiture, mais les concession à faire sur un 125 sont trop nombreuses face à l’investissement. Le 530 quant à lui est trop gros, peu pratique avec son coffre juste, et l’investissement au double du Xmax 400 ne lui laisse que le confort des longues distances et sa sportivité somme toute relative pour un scooter… personnellement, 11000 euros dans un scooter, faut rester raisonnable surtout quand ce n’est pas justifié…

Quelques données en chiffre sur le coût mensuel d’acquisition pour se donner une idée

  • PCX 125 sans ABS (option non disponible) : 50 euros / mois
  • Xmax 125 sans ABS : 87 euros / mois
  • Xmax 125 avec ABS : 95 euros / mois
  • Xmax 400 avec ABS : 110 euros / mois
  • TMaw 530 avec ABS : 185 euros / mois

La différence entre le 125cc et le 400cc d’un point de vue agrément ne justifie pas la différence de coût. Le PCX de chez Honda lui, en revanche s’achète à partir de 50 euros / mois ! Un compromis à faire peut être face à un 400 X Max mais nous sommes sur deux motoristations totalement différentes 😉 et le PCX en dehors de ses nombreux points forts à également quelques points faibles que je vous laisse découvrir…

Le choix du 400 : coup de coeur de prise en main

scooter sportif chez Yamaha

Sans être vraiment évident au départ, le choix du 400 à un argument de taille face au 125 ou au 250 c’est sa prise en main. Bien qu’il soit un peu haut de selle, il est confortable. Les reproches qu’on peut lui faire sur ses suspensions sont pour moi un atout de conduite, j’aime les conduites “ferme” ça aide justement à bien ressentir le scooter dans sa conduite. C’était un des points faibles du 500 Satélis justement c’est d’être trop mou.

En fin de journée par exemple, nous avons pris le Xmax avec Laura pour nous rendre de l’autre côté de la ville, du côté d’Henri Fréville. Le Xmax 400 se prête parfaitement bien au jeu, sans aucune surprise. Nous avons même pris la rocade sans arrière pensée, à deux c’est easy ! En 125 on aurait serré un peu plus des fesses pour peu qu’un camion arrive derrière nous sur la voix d’accélération… non merci !

Feux à LED sur le Xmax 400 Yamaha

feux à LED sur le Xmax 400 Yamaha

L’arrière de ce scooter est pour moi l’un de ses atouts d’un point de vue look. Certes l’avant est très beau aussi, mais ici le feu arrière en LED est de toute beauté. Je le trouve agressif à souhait et son dessin remonte au dessus des hanches du pilote lorsqu’on se trouve à l’arrière et qu’on suit ce xmax 400, j’aime j’aime j’aime !! Bon c’est vrai, le pot n’est pas aussi beau que l’Akrapovic… mais à 600 euros pièce, je crois que celui là fera très bien l’affaire pour le moment surtout que le pot ne change rien aux performances du scoot ni au son quoi qu’on en dise !

Être motard et rouler en scooter !

maxi scooter de David Jazt (motard Rennais)

Rouler en 2 roues, voilà un plaisir qui n’a pas d’égal je pense. Plutôt que de miser sur une nouvelle voiture, j’ai préféré opter pour le scooter. Certes en hiver ou lorsqu’il fera vraiment mauvais je pourrais reprendre la voiture de temps à autre, mais les bouchons en ville risque de très vite me faire préférer ce scoot qui sera, je suis certain, idéal pour 90% de mes déplacements… En option, j’ai pris le tablier, assez facile à poser et à déposer, il est étanche et permet de rester au chaud… verdict dans quelques semaines ! Reste le top case à mettre et les manchons à prévoir je pense mais pour ça, va falloir attendre encore quelques semaines… pour le moment c’est rodage du pilote 😉

Galerie photo Maxi Scooter Xmax 400

Sortie moto Rennaise en scooter ?

Au fait, et jusqu’à preuve du contraire, ce n’est pas parce que je roule en Maxiscooter aujourd’hui que j’accepterais pour autant les Scooters lors des balades moto Rennaises que j’organise 😉 En revanche, je vais bientôt organiser des sorties Scooters interdites aux motos ;)) chacun son tour !!

 

7 réponses

  1. Jean François dit :

    Si je transforme ma BMW R 1150 RS en scooter , pourrais – je venir aux sorties Scooter ??? Ca me donnerait aussi le droit de faire des sorties MOTO bien entendu……

  2. […] une, ni deux, nous voici rendu chez Planète Yam à Rennes où j’ai acheté mon maxi-scooter Xmax 400 en passant. C’est à cette concession moto que nous avons acheté le GPZ de Laura, la […]

  3. […] à piquer le matin. En effet, lorsqu’il ne pleut pas, je me déplace exclusivement avec mon Yamaha Xmax 400 et en ville, c’est le pied ! Seulement, rouler avec des gants mi-saison, avec le froid qui […]

  4. […] sommes en couple depuis quelques semaines maintenant mon Maxi Scooter Xmax 400 Yamaha et moi et parcourons ensemble près de 50km par jour pour raccourcir la distance entre la maison et […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *