Essai scooter Peugeot Satelis 500 : l’utilitaire à tout faire !

scooter satelis 500Aujourd’hui est un grand jour, je ne vais probablement ne pas en revenir. Mes mains tremblent, mon coeur palpite, mes jambes ne peuvent rester sur place… j’ai vraiment hâte  d’y être et de succomber à ses sensations et au plaisir de l’avoir entre les mains… et oui, je vais essayer le scooter Peugeot Satelis 500, tu te rends compte ? Ok, j’exagère un peu, et je suis un poil méchant avec ce maxi-scooter pas si vilain finalement. Alors certes, il existe le Yamaha TMax 500 et le TMax 530 dans le haut du tableau, mais il existe d’autre scooter 500 qui font tout aussi bien… pour preuve, le Satelis 500 en fait parti, en plus on ne me regarde pas de travers comme un dealer à chaque feux rouges… cool !

Peugeot Satelis : un scooter mine de rien !

maxi scooter Satelis Peugeot 500

En voici un scooter qu’il en est sous ses 213kg. Peu imposant, se rapprochant du format d’un 125cc voire d’un 250, ce Maxi-Scooter à dispose d’un moteur 500cc (492,7cc pour être précis messieurs et mesdames) monocylindre refroidi par eau. Il offre à son pilote une puissance maximum de 37,4cv à 7000tr/mn et d’un couple de 42Nm à 5250tr/mn. Autant dire que niveau puissance et sensation, nous sommes à peu près sur la même chose qu’un 600 CBF bloqué en 3ème. Niveau assurances avec un coef à 0,5 depuis plus de 3 ans, je suis à moins de 30 euros / mois en tiers vol / incendie… c’est vraiment bien placé…

Présentation du Satelis 500, Maxi-Scooter Peugeot en vidéo

Double frein à disque sur le Satelis 500 de chez Peugeot

double frein à disque sur le Satelis

Ce scooter dispose d’un double frein à disque à l’avant qui devient mono disque dès lors qu’il est équipé de l’ABS. Celui de mon essai ne dispose pas de l’ABS et sincèrement, ça ne me gène absolument pas. Le freinage offre un mordant sans grande progressivité mais fait bien son usage, la poignée est spongieuse et n’offre pas de blocage même en serrant très fort. Par contre ne pas freiner sur l’angle c’est un coup à avoir de mauvaise surprise au niveau des trajectoires. Le frein à l’arrière fonctionne… il permet de stabiliser le scooter avant de l’arrêter avec l’avant… à moins d’avoir une longue… très longue distance de freinage et dans ce cas là l’arrière suffira. Le scooter n’a pas de frein moteur, ça me fait drôle, je peux très bien lancer un grand grand coup puis coupé aussitôt, il atteindra le prochain feux rouge alors qu’avec la Ducati je m’arrêterais au milieu… de nouvelles habitudes à prendre 😉

Optique de phare sur le 500 Satelis

optique avant sur le Satelis 500

A priori ces feux appartiennent à la 407… j’ai beau chercher moi personnellement je ne vois aucune ressemblance… de nuit, le feux de croisement éclaire vraiment le sol et un peu trop près et le phare de route en revanche éclaire bien la chaussée mais il y a une sorte de “trou” devant le scoot. Je situerais cet éclairage dans la moyenne, rien de très bon mais rien de mauvais non plus…

Rangement et côté pratique

coffre sous la selle du Satelis 500 grand volume sous la selle du scooter peugeot

Le coffre sous la selle est un luxe que j’apprécie beaucoup. Sans être le plus volumineux de la catégorie, il permet de ranger un bloque disque, un pantalon de pluie et deux casques intégral. Au quotidien, un sac de sport passe, mes courses au quotidien, un pique nique complet, un sac de voyage… évidemment j’aurais bien aimé avoir un peu plus de place, un éclairage pour la nuit et une prise allume-cigare pour recharger le macbook air 11 pouces par exemple ou l’iPad mini. Ce coffre sous la selle se verrouille facilement et un indicateur sur la tableau de bord permet de savoir s’il est ouvert ou non, génial !

Vide poche : fermeture à clé

vide poche fermeture à clé sur le Satelis 500

Rien de pire sur un scooter que d’avoir des rangements qui ne se verrouillent pas. Sur le Satelis 500, nous avons un rangement qui ne se verrouille pas (qui ne sert à rien du coup) et ce grand vide poche à gauche du guidon qui ferme à clé. Bien pratique et de grande contenance, il est aisé d’y glisser une paire de gant, un pantalon de pluie et même une bouteille d’eau d’1L… et oui, ça passe !

Autre point fort, et on le voit sur cette photo (attention les doigts), il y a une prise allume cigare… idéale pour… mes poignées chauffantes en options sur ce Scooter Peugeot Satelis 500.

Poignée chauffante sur le Scooter Peugeot

poignées chauffantes sur le Satelis 500

Quel confort ces poignées chauffantes présentes sur ce Scooter Peugeot. En option, ces poignées offrent un confort de vie de haut niveau. Qu’il fasse froid ou de la pluie, avoir les mains au chaud c’est déjà un début de réconfort lorsque la météo est contre nous (et dieu sait qu’en deux roues ce n’est pas drôle). 4 niveaux de puissance, à 100% ça en devient presque “bouillant” avec des gants mi-saison, difficile à supporter, autant en 75% c’est presque limite… bluffante cette option je dois dire !

Tableau de bord sur le 500 maxi-scooter Satelis

tableau de bord du Satelis

Simple et efficace, ce tableau de bord est pratique parfait. De gros voyants pour indiquer les évènements, il y a tout ou presque : compteur de vitesse, indicateur de clignotant avec bip auditif finalement très pratique ce qui évite de les oublier, un indicateur de batterie, les kilomètres (ici près de 28000km au compteur le Satelis), l’heure, Trip A (pas de trip B, dommage), la température extérieure, la température moteur, la jauge à carburant (autonomie de 200km pour 10L en conduite mixte et solo en 90%), le compte tour qui finalement s’avère un gadget plus qu’autre chose, mais il permet surtout de savoir si on tire sur le scooter avant qu’il soit à température… sino, ça ne sert pas à grand chose. Ce tableau de bord sur le Scooter Satelis 500 est vraiment très complet, bravo !

Sensation de conduite sur le Satelis 500 (scooter Peugeot)

selle passager Satelis 500

Le Maxi-scooter Satelis 500 de chez Peugeot est un bon utilitaire. Loin d’être sportif, il saura le faire remarquer dès lors que l’on cherche à le titiller un peu. Les petites roues n’offrent pas de tranquillité et l’empattement long joue sur le niveau de confiance relativement bas qu’on peu lui accorder à la moindre prise d’angle. En dehors de ce point précis, le Satelis 500 offre de bonnes reprises, de bon démarrage aux feux rouges et ce dans un confort relativement agréable. Le guidon n’est ni trop haut, ni trop bas et la conduite est plutôt agréable. Du haut de mes 183cm, j’ai un peu tendance à m’affaisser sur les reins pour “cruiser” tranquillement. Les 500cc sont vraiment agréable en milieu urbain et extra urbain. Il permet de se dégager de n’importe quelle mauvaise situation, les reprises au dessus de 70km sont tout à fait correct dès lors que l’on est seul à bord. Un peu plus mou en duo, tout dépend du passager. Lorsqu’il s’agit d’un grand gabarit, le scooter devient alors aussi violent qu’un 50cc s’il s’agit de ma passagère préférée alors les sensations de conduite sont assez proche d’une conduite en solo…

Conclusion de cet essai du scooter 500cc Satelis de chez Peugeot

500 Satelis peugeot

Ce scooter n’est pas aussi “facile” à amener qu’un TMax dans son ensemble. Un peu plus technique, ce scooter Peugeot est presque trop violent pour le châssis et ce qu’il peut subir. Il faut tout anticiper sur la route au risque de se faire avoir. Dans certains virage un peu trop vite mené, il m’arrive de faire des tout-droits, heureusement qu’il n’y a personne en face… j’en réduits la vitesse mais il est rapide de se “laisser surprendre” tellement que ça monte vite sans forcément s’en rendre compte. Franchement désagréable sur l’angle, une sensation de “tomber” arrive très vite si l’épingle est trop courte. Dommage car j’adore tourner à moto mais à scooter la donne est différente et ça en devient frustrant car on se dit qu’au prochain virage on va s’en sortir haut la main alors qu’il n’en est rien… en dehors de ça, ce scooter officie bien à de qu’on lui demande : aller d’un point A à un point B avec aisance et confort. Pourquoi l’avoir choisi ? Son prix… un TMax coûte dans les 11000 euros hors options, le GP800 pas loin… ensuite on trouve de multiples scooter aux alentours de 6000 euros dont les MP3 en 300cc et 400cc mais je n’ai pas obtenu mon permis moto pour rouler sur un scooter pour automobiliste… non mais hooooo !! 😉 Ce Satelis est un utilitaire “pratique” et efficace. Il peut se frotter à la barre des 170km/h en vitesse de pointe (sur route fermée) avec les débuts de guidonage qui vont avec… autant dire qu’on ne dépasse que rarement les 130km/h pour en laisser un peu sous le pied en cas de besoin et c’est pas plus mal. Ce Satelis 500 au final est un bon compromis pour un moyen de déplacement simple et économique à moins de 2500 euros en occasion comme ici. Il dort dehors et démarre au quart de tour, m’amène au bureau, à la salle de sport et au cinéma, chez ma nana et en ville voir les copains et mon shopping… c’est tout ce que je lui demande… un maxi-scooter quoi et mon père est aux anges car je roule (enfin) Français 😉

Galerie photo de l’essai Scooter Peugeot Satelis 500

Une pensée sur “Essai scooter Peugeot Satelis 500 : l’utilitaire à tout faire !”

  1. CR bien réalisé comme souvent.
    Le point négatif pour le passager est de se retrouver vraiment haut, certain aimerons moi pas trop. Et je ne me sentais pas assuré a son bord sur la rocade même s’il s’en sortait honnêtement. Quand a rouler sans proctection (particulièrement le blouson) et bien c’est comme la ceinture en voiture si je ne l’ai pas je me sent “a poil”.
    Sans être sexy il joue son rôle: c’est ce qu’on lui demande mais si en plus ton père est aux anges ça n’a pas de prix, si si.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *