XADV 750 : prise en main (300km)

300km que je roule à bord du XADV, et c’est au retour d’une escapade sur Aix en Provence que je me décide à faire un premier retour sur mon expérience à bord de l’hybride Honda. Un essai de 2h en concession et un peu de quotidien n’offre pas du tout le même retour sur l’expérience à bord de l’engin agricole… voic mon premier retour après une grosse poignée de kilomètres sur le dos du XADV 750 Honda.

Rouler à bord du XADV : choisir le bon mode pour le DCT

système DCT sur le XADV
système DCT sur le XADV

Si le DCT sur le XADV est franchement l’argument de séduction de la bête, choisir le bon mode n’est pas évident. En gros, le mode D permet de passer les vitesses rapidement pour baisser la consommation. A vrai dire entre le mode D et le S3, les deux extrêmes, j’ai pu constater une différence de conso de l’ordre de 0,3L/100, autant dire que ça ne change pas grand chose.

Rouler en mode D ou en mode S sur le XADV ?

X-ADV 750 Honda
X-ADV 750 Honda

Rouler en mode D permet d’être à 4000tr/mn à 120km/h. Les vitesses passent et montent très vite en mode D, mais ce mode n’est pas pour autant “mou du genou”. En ouvrant en grand, la boîte baisse deux rapports immédiatement et offre une bonne relance à l’engin. Le mode S quant à lui permet de monter plus haut dans les régimes, mais les 60cv (ici j’ai les Termignoni et la carto moteur spécifique) vont très très vite vous frustrer sur une conduite vraiment dynamique ! Néanmoins le mode S est réglable sur 3 niveaux. jusqu’à présent, je n’ai pas noté de différences notables entre les modes. Je trouve simplement que le mode S3 reste plus haut dans les tours sans chercher à monter les vitesses rapidement… sincèrement, l’intérêt est pauvre… je trouve ! A voir à l’usage…

L’aspect pratique au quotidien

Aspect pratique du XADV
Aspect pratique du XADV

Le top case est un confort que j’apprécie vraiment car fénéant que je suis, il n’est pas nécessaire de se baisser pour ranger son casque de moto. Le coffre sous la selle pourrait suffire j’avoue d’autant plus que niveau look, le top case n’arrange rien. Cependant, mon XADV était équipé de la platine pour le top case, autant s’en servir, non ? Niveau rangement, même s’il n’y a pas de boîte à gant, le XADV offre suffisamment de place pour emporter un casque, un cadenas et son nécessaire de pluie quand on y pense… d’ailleurs, j’ai toujours un second casque sur moi du coup ainsi qu’une paire de gants…

Echappement Termignoni sur le XADV

Echappement Termignoni sur le XADV
Echappement Termignoni sur le XADV

En fait, je me demande si cet échappement n’est pas tout simplement une blague marketing. Pour le bobo qui n’y connait rien, il va se dire qu’il a un Termignoni aux fesses de son XADV, qu’il va payer 800 balles, forcément ça va être génial… mais en réalité, cet échappement est une blague… s’il fait un petit bruit à l’accélération, même déchicané je ris de son efficacité auditive surtout quand je repense au vacarme de mon 1098 Ducati… son seul intérêt à mes yeux c’est son gain de 6cv face à l’origine et les quelques kilos de gagnés sur la balance… en dehors de ça franchement… gardez votre argent !

Pare brise du XADV

Pare brise du XADV
Pare brise du XADV

Gros point fort du XADV, c’est son pare brise qui est rudement efficace. En position basse pour la ville, la position haute est parfaite pour l’autoroute. j’ai pris Marseille / Aix en Provence aujourd’hui et j’étais bien content d’être derrière le pare brise en position haute pour me protéger quelque peu de la pluie… oui oui, il pleut sur Marseille parfois, enfin aujourd’hui c’était surtout sur Aix !

Premier retour d’essai du XADV par David Jazt

Essai du XADV sur Marseille
Essai du XADV sur Marseille

Ce week-end j’ai eu également l’occasion de rouler en duo. A moto, le problème se pose sur le manque de puissance ou le déclenchement un peu haut du couple. Sur le XADV, je n’ai pas ressenti de problème particulier, voire même moins de sensation de “peiner” comme sur le R1200R à l’époque avec Aurélie. Le XADV offre une démultiplication assez courte si bien que la sensation de manquer de puissance ne se fait pas ressentir. Ce moment de duo s’est dérouler en milieu urbain / péri-urbain jusqu’à 110km/h (autoroute). Vraiment bluffant le XADV en duo en tout cas !

Pneumatique XADV : Bridgestone S21

Bridgestone S21 XADV
Bridgestone S21 XADV

Excellente nouvelle à la livraison lorsque l’on m’annonce que le XADV est équipé des nouveaux S21. Je vais enfin pouvoir les comparer avec les excellents Michelin Power RS et Road5.

quel pneu sur le XADV ?
quel pneu sur le XADV ?

300km au compteur, il m’est encore difficile de pouvoir juger du S21 qui se veut comme étant la nouvelle référence chez Bridgestone… moi qui prend pleinement plaisir à rouler en toute confiance avec des pneus de qualité, le match S21 / Road5 risque d’être serré… encore un peu de patience pour mon retour à ce sujet…

Galerie photo de l’essai du XADV sur 300km

Plutôt satisfait de mon achat actuellement, il faut surtout accepter que le XADV est dédié à un usage urbain avant tout et un machin pour aller se balader le week-end et non pas l’inverse comme une moto, du coup c’est plaisant à 90% du temps pour le quotidien et 10% pour le week-end. Une moto c’est 90% de plaisir le week-end et 10% au quotidien… une fois que l’on accepte ça, le XADV devient une arme de guerre au feu rouge où personne nous passe devant à part le C Evolution. Franchement le XADV est un partenaire idéal pour le quotidien… même si j’avoue qu’une moto me manque quand même dès qu’il s’agit de sortir du centre ville… et d’aller s’amuser sur les petites routes de l’arrière pays !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *