BMW C Evolution : Le scooter électrique

Un scooter électrique, on n’aura tout vu ! Autant le Segway était vraiment une belle innovation, autant la moto électrique Lito Sora bousculait les habitudes, autant là, un scooter BMW Electrique… je suis septique ! C’est lors d’un passage chez Boxer Passion Rennes durant lequel on m’installe les valises sur le R1200R que je m’envole faire un tour 100% nucléaire ! Mais alors quel tour…

Scooter électrique avec les batterie de la voiture BMW i3

C Evolution : le scooter électrique BMW
C Evolution : le scooter électrique BMW

Comme ça à première vu, il s’agit d’un scooter. Rien de bien folichon, j’avoue. En fait je deviens blasé à force de faire des essais, et le scooter n’est pas forcément le moyen de déplacement le plus excitant qu’il soit à première vue. On m’avait vanté la forme olympique d’un Scooter Yamaha TMax 530 qui au final n’a rien de si exceptionnel que ça quand on connaît le prix de la machine face à ce qu’il offre.

Essai en vidéo du C-Evolution par David Jazt

Plus de 15400 euros pièce hors option

Scooter C Evolution
Scooter C Evolution

Avant d’entrer dans le détail et dans les sensations de conduite, mettons-nous à l’aise immédiatement. Le Scooter C-Evolution coûtera près de 15400 euros pièce à son pilote hors option. C’est un tarif salé pour la bête quand on connaît son champ d’action hyper limité. Les poignées chauffantes vous coûteront 210 euros, la selle confort une petite centaine d’euros et près de 200 pour l’alarme, ce sont à peu près les seules options d’usine du C-Evolution. Une fois le prix avalé, mettons-nous à bord !

Au guidon du C-Evolution BMW

Au guidon du C-Evolution BMW : le scooter électrique
Au guidon du C-Evolution BMW : le scooter électrique

Lorsque l’on chevauche le C-Evolution, c’est le poids de l’ensemble entre les jambes qui montre que l’on n’a pas à faire à un scooter classic. Il faut dire que la bête pèse près de 265kg, ça commence à faire. L’assise est large, très large, les petits gabarits risquent de ne pas être très à l’aise. En revanche, moi je me trouve être au poil. Les mains tombent parfaitement bien sur le guidon, les jambes sont parfaitement placées et on peut même tendre les jambes, le pied !

Tableau de bord du scooter électrique BMW

tableau de bord du scooter électrique BMW
tableau de bord du scooter électrique BMW

Claire et lisible, le tableau de bord du C-Evolution donne beaucoup d’informations mais en roulant on ne cherche pas on “guette” ! Et oui, avec un 2 roues électrique, l’autonomie est réduite, ici par exemple on peut voir qu’il reste 87% de batterie, mais juste en dessous on peut lire “64km”… 87% = 64km ouille ! je suppose que l’on sert les fesses bien souvent sur ce genre de machine. Un petit côté hybride n’aurait pas été de trop je pense, sauf que du coup, je n’ose imaginer le poids de l’engin !

tableau de bord C-Evolution BMW
tableau de bord C-Evolution BMW

Différents modes existent, et ils sont nombreux. Le mode Road est le plus complet avec un frein moteur présent mais qui permet de recharger la bête, le mode Dynamic qui lui ne recharge pas beaucoup mais permet une conduite vraiment dynamique, le mode Sail est pour moi le plus amusant… il permet de rouler sans accelérer trop souvent sur les départementales et il n’y a aucun frein moteur, c’est grisant cette sensation de glisse qui n’en finit pas… par contre, il ne se recharge que lorsque l’on freine… bref, vous l’aurez compris, il existe un grand nombre de mode et chacun y trouvera son compte… et quelque soit celui que l’on utilise, de toute manière il sera difficile de franchir les 100km d’autonomie 🙁

Recharge complète en 3h

feu diurne du C-Evolution BMW
feu diurne du C-Evolution BMW

La bonne nouvelle c’est le temps de charge. il faut seulement 3H de charge pour retrouver une charge complète. Certes, il n’y a que 100km d’autonomie mais 3H c’est rapide ? une matinée de bureau à peine… parfait ! Va falloir que j’en parle au boss !

Sensation moteur : ça pousse ton truc de 300kg ?

Scooter BMW électrique C-Evolution
Scooter BMW électrique C-Evolution

On tourne la clé de contact et là… rien ! C’est juste indiqué “Ready” sur le tableau de bord. L’indicateur qui veut dire que l’on peut accélérer. Les premiers mètres sont vraiment déstabilisants car il n’y a ni vibration, ni bruit. Juste le vent vitesse qui vient se frotter au casque, le reste est un silence incroyable !

mono bras à l'arrière sur le CEvolution
mono bras à l’arrière sur le CEvolution

Le feu passe au rouge, je remonte non sans mal la file. Les larges rétroviseurs donnent l’impression que ça va toucher mais finalement ça passe. A côté de moi, un kéké BMW série 6 boîte auto. Il me regarde et me chauffe. J’espère ne pas caler au démarrage au risque de passer pour un con. Le feu passe au vert et je tourne la poignée de pile à toc ! Le scooter part alors immédiatement sans aucun temps de réaction et je vois les feux de la voiture tout petit dans les rétros… ça pousse tellement fort que ça me brule les cuisses, obligé de couper la poignée pour reposer les pieds sur le scooter, ça pousse nom de d*** ! Au feu suivant, la voiture arrive à ma hauteur et baisse sa fenêtre pour me dire “dis donc, ça pousse votre truc”… pas eu le temps de répondre c’est à nouveau passé au vert ! Goooooo !!

Un scooter électrique avec seulement 15cv

scooter électrique
scooter électrique

15cv… imagine la blague au feu rouge… 15cv de patate avec une puissance de feu… bon, le scooter bride à 127km/h et au dessus de 80km/h les reprises sont molles, mais alors en ville, quelle arme ! En puissance thermique, ce scooter équivaut à une puissance de 47cv, ça parle déjà un peu mieux. C’est clair, je n’ai jamais eu entre les mains un deux roues qui pousse aussi fort sur un 200m départ arrêté. Le tout dans un confort haut de gamme, une partie cycle qui permet de s’amuser sur les petites sinueuses départementales, sincèrement ce scooter est une véritable réussite !

Autonomie un peu juste : 100km

option au guidon du C Evolution
option au guidon du C Evolution

Alors oui, 100km d’autonomie ça peut sembler faible et pourtant pour un usage quotidien et pour se rendre au bureau il semble idéal. Arme de guerre en ville ou personne, je dis bien personne, ne pourra vous doubler quelque soit la situation, un freinage performant, un confort ferme mais qui me convient… sincèrement ce C-Evolution n’a que son prix qui me freine et le fait de ne pas avoir de priseni dans mon garage ni sur le parking au bureau mais ça doit pouvoir s’arranger… en tout cas, incroyable découverte… merci BMW pour ce bel essai 😉

Galerie photo essai maxi scooter C Evolution

Une pensée sur “BMW C Evolution : Le scooter électrique”

  1. J’ai eu l’occasion de le tester également.

    Ca pousse… très fort, très impressionnant, j’ai jamais eu non plus un deux roues aussi “franc” sur un départ arrêté.

    Lorsque le commercial m’a dit que la cylindré était du type 120cc j’ai eu du mal à le croire… (ayant eu un sattelis).

    Le confort et la suspensions sont trop ferme. 100 km d’autonomie pour des petits trajet quotidiens est suffisant (temps de recharge “rapide”)

    J’ai trouvé les retros mal placé en hauteur, pas qu’ils gênent la vision mais en inter file ils sont à la même hauteur que ceux des BAR.

    L’absence de bruit de moteur est agréable mais pas rassurant (en inter-file).

    Le prix est démesuré, plus de 15k…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *