CB1000R : Oldschool is back !

Ce matin j’ai la chance de pouvoir essayer cette magnifique moto rouge, qui se trouve devant la concession motarde VIP Moto à Marseille, il s’agit du CB1000R 2018, une belle nouveauté Honda dans cette lignée de moto Neo rétro moderne… j’ai hâte de voir ce qu’elle propose à ses futurs propriétaires… moi qui n’aimais pas du tout l’ancienne version, vais-je être converti au point d’en vouloir une ?

Honda CB 1000 R : du (re) nouveau à l’ancienne

Honda
Honda

Honda n’est pas une marque de moto que j’affectionne particulièrement. En effet, la marque Japonaise, joue en général la carte de la sécurité hors des points esthétiques où la firme Japonaise ose quelque peu chambouler les habitudes, on prend l’exemple avec le XADV sur lequel je roule actuellement. Honda ne vise jamais l’efficacité mais plutôt la fiabilité et l’usage, nous sommes loin d’un constructeur comme Yamaha qui ose franchir des montagnes… cependant, je ne suis pas spécialement fan de Yamaha non plus, je dois bien avouer…

Un look rétro pour le CB 1000 R
Un look rétro pour le CB 1000 R

Cependant, je dois bien avouer que ce petit look neo retro du CB 1000 R ne me laisse pas indifférent. Son gros phare rond cerclé de LED, son monobras et sa coque arrière en jette à max pour se donner un genre qui surprend les habitudes du genre.

CB1000R 2018 rouge
CB1000R 2018 rouge

Si le cadre à La Ciotat sublime la belle à deux roues, je dois bien avouer que niveau look, honda frappe un grand coup pour cette moto de grosse cylindrée. 1000cc et près de 145cv pour cette grosse mob, il y a de quoi s’amuser sans arrière pensées.

Vie à bord du CB1000R

CB1000R
CB1000R

Cette CB1000R est généreuse et offre un accueil premium à son pilote. Nous sommes bien assis, j’ai les jambes depliées et les deux pieds à plat du haut de mes 183cm. Les mains tombent bien sur le guidon, seuls les comodos un peu cheap rappellent que nous sommes ici sur une Japonaise, très loin de ce que l’on peut avoir chez Triumph par exemple. Le confort de route est relativement présent malgré quelques remontées un peu sèches dans la colonne de direction.

Le moteur du CB1000R : explosif en haut dans les tours, onctueux en bas et mi-régime

Essai moto : honda CB1000R 2018
Essai moto : honda CB1000R 2018

Dans une sonorité quelque peu sportive, le moteur de ce CB1000R est onctueux sur les mi-régimes et un peu creux en dessous de 4000tr/mn. C’est cette plage moteur qui donne l’impression d’être sur une cylindrée inférieure. En revanche, les choses sérieuses arrivent dès 6000tr/mn et devient explosives entre 6000 et la zone rouge. Grisante mais facile, dynamique mais simple de prise en main… le châssis est vraiment impressionnant. La moto ne bouge absolument pas sur l’angle, elle devient presque sportive par rapport à son look qui laisse présager une moto plutôt sage.

Essai en vidéo du CB1000R Honda par David Jazt

Une moto accessible à toutes et à tous pour prendre immédiatement du plaisir

CB 1000 R
CB 1000 R

Ce CB 1000 R est facile de prise en main, c’est d’ailleurs ce qui en fait tout son charme. elle donne l’impression d’être une petite moto à son guidon, et seul son freinage peut être un peu juste sur la progressivité. J’aurais bien aimé un peu plus de feeling. Mais j’insiste bien que son charme réside dans le fait que ce soit une moto facile, on a l’impression de toujours l’avoir eu entre les jambes.

Galerie photo CB1000R Honda, VIP Moto Marseille

A peu près 80km à son guidon pour l’essai du CB1000R où j’ai pu rouler sur les petites routes entre Marseille, Cassis, La Ciotat, Aubagne et Marseille. j’ai pris un pied monstrueux à bord de la belle. Elle est confortable, son gabarit permet de se faufiler facilement en ville lorsque la circulation est dense. Son moteur est vif si l’on se trouve sur le bon régime, et j’aime vraiment le principe de pouvoir la conduire sur deux niveaux, soit en bas dans les tours soit sur les crêtes pour en profiter pleinement. Le CB1000R est une belle moto qui propose de belles prestations même si je trouve qu’elle est un poil chère encore. Vendue aux alentours de 13300€, je trouve que 1000€ de moins serait plus proche de ce qu’elle propose d’autant plus qu’il manque : un shifter, un retour de clignotant automatique, absence de régulateur de vitesse, poignées chauffantes et j’en passe… mais il existe une version +qui apporte quelques amélioration… sauf au niveau du prix, malheureusement…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *