Localisation, Antibes, FR
live:david.jazt
hello@jazt.fr

Ducati Monster 821 : 4000km et alors ?

Site officiel de David Jazt

Ducati Monster 821 : 4000km et alors ?

M821 rouge 2015

Le Monster 821 a quitté le garage depuis un petit moment déjà, plus de 6 mois même, pour autant, je n’ai jamais publié ce bilan des 4000km à son guidon. Le roadster mid-size à des arguments pour séduire et pas seulement en misant tout sur sa bouille ravageuse. C’est une excellente moto pour le quotidien mais également pour le wee-end… la preuve, j’étais dessus pour le Tour de Bretagne 2015

Monster Ducati 821 de David Jazt

Monster Ducati 821 de David Jazt

Je ne sais pas pour vous, mais moi je trouve que je ne parle pas assez de mon jouet rouge qui brille. Ce petit Monster 821 est un véritable objet dédié à l’amusement. Cette Ducati dispose de série d’un ABS et anti-patinage (DTC) qui permet d’ouvrir en grand les gaz sans trop se poser de question. Je l’ai réglé aux petits oignons sur les deux modes lopettes qui sont Uban et Touring et quasi tout déconnecté en mode Sport, le mode le plus brutal.

Une bouille (Italienne) d’enfer

Jouet de David Jazt, motard Rennais en Ducati

De série, cette moto dispose d’échappement qui crépite du tonnerre, c’est bandant génial au possible. Il pétarade à l’accélération quand je monte un rapport, quand je retrograde, quand j’arrive à un croisement… comment Ducati à un pu homologué un échappement pareil ? Moi je m’éclate en mode Touring, c’est THE mode qui me convient. Il envoie la purée comme il faut même si ça manque de watt par moment, c’est un compromis idéal. Le mode Urban que j’adorais avant n’est vraiment pas violent, et les reprises demande à jouer de la boîte de vitesse un peu trop.

Urban pour cruiser tranquillement

Ducati, marque de moto de David Jazt

Excuse moi Mam, on va parler un peu technique avec les copains, tu peux sauter ce paragraphe 🙂 Passer de la 6 à la 3 pour ouvrir en grand revient quasiment au même qu’un rapport au dessus soit en 4 quand je suis en Touring. C’est vrai par contre qu’il faut jongler sur les rapports pour s’amuser vraiment au risque de la trouver un peu molle si on reste en 5 voire en 6… 6ème qui est trop longue, 6ème qui ne sert qu’à descendre le régime moteur entre deux séances de virage 😉

Une Ducati 1200 Monster qui manque de fermeté et de couple sur ce 821

Monster 821 Ducati rouge

Monster 821 Ducati rouge

C’est à peu près le seul reproche que je pourrais lui faire : le manque de rigidité surtout au niveau de la fourche qui, pour le coup, n’est pas réglable. J’aurais bien aimé être plus ferme dessus car ici ça plonge un peu trop en entrée de courbe, et sur l’attaque ça manque de précision du coup. Le moteur manque un peu de couple en bas dans les tours, il faut aller la chatouiller un peu pour être sur le bon régime. Pour autant, avant d’aller allumer les lights du shiftlight faut vraiment y aller et on arrive alors dans des régimes moteurs qui ne sont pas agréables sur la moto… autant monter un rapport !

Difficile de trop lui en demander…

Ducati 821 de David Jazt

Comment lui repprocher quoi que se soit ? C’est un mid-size efficace sur lequel on s’amuse vraiment. C’est vrai que la fougue de mon Streetfighter me manque un peu par moment, et ce côté “rationnel” à tendance à vite me gaver sur l’attaque… on passe parfois plus de temps à se raisonner et à trouver des arguments pour se dire que c’est un 800 donc on ne peut pas lui en demander plus… pour autant, j’aimerais plus de watt, retrouver ce peps qui démange…

Un chameau dans un corps d’athlète

feu arrière du Monster 821 de 2015

Elle ne consomme rien ou presque rien, même en conduite agressive pour autant quand on la chatouille y’en a suffisement pour se faire peur. Seul son manque de fermeté reste l’encoche au tableau. Pour autant, je recommande cette moto à toutes celles et ceux qui recherchent une moto qui fera tourner des tête et du plaisir à son pilote en ville, extra urbain et même pendant une balade sur plusieurs jours… en revanche, en première moto je la déconseille, mieux vaut débuter par une moto moins piégeuse. Le Monster 821 est une moto vraiment facile qui donne l’impression que la route est simple… pourtant sans expérience, on peut très vite se retrouver à rouler au dessus de ses pompes et uniquement dans les situation d’urgence, le pilote novice s’en rendra compte… en seconde moto par contre, allez-y les yeux fermés, c’est du beurre !

Galerie photo Monster 821 Ducati

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *