Envie de rouler soft sur route et le reste sur circuit !

Les beaux jours reviennent, et lorsqu’il fait chaud comme on vient de le traverser moi je n’ai qu’une envie : retrousser les manches, sortir les lunettes de soleil et cruiser à 70/80km/h sur les petites routes en direction du bord de mer… envie de tartiner et de poser un genou en virage ? Pas de problème le circuit est fait pour… et je reprenais une Harley pour faire du bruit ?

Un motard cyclique je suis !

Harley Davidson de David Jazt
Harley Davidson de David Jazt

Alors effectivement opter pour un Streetbob n’était pas la meilleure idée que j’ai eu à l’époque. Certes, elle avait de la gueule et pétaradait plutôt bien (merci encore à Hypnotik Cycles pour la préparation en Stage 1) mais la position de conduite était trop fatigante et surtout elle était trop tape cul !

Mais dans le fond j’aimais bien l’esprit… roots, rock’n’roll et le côté un peu “décalé” de prendre du plaisir sur une machine qui incite à tout sauf rouler vite, tout sauf pencher, tout sauf… freiner ! Une Harley Davidson est avant tout un ensemble de petit détail qui font qu’elle devient attachiante… on note bien le “i” glissé dans le mot…

Poser le genou avec les copains sur circuit

David Jazt et son 1299S Panigale sur le circuit de Losail
David Jazt et son 1299S Panigale sur le circuit de Losail

A côté, monter sur une sportive et tartiner la poignée jusqu’aux limites humaines du pilote me donne des sensations de malade. S’appliquer à bien prendre son virage comme il faut, méthodiquement, et ce revêtement qui accroche littéralement le pneu à la route… prendre du plaisir à s’envoyer des frissons dans le dos…

David Jazt en S1000RR sur le circuit de Losail pour l'essai des pneus Michelin Power RS
David Jazt en S1000RR sur le circuit de Losail pour l’essai des pneus Michelin Power RS

Sentir que l’on ne maitrise pas grand chose sur les phases d’accélération mais qu’aux freinage on découvre vraiment ce que ça veut dire, qu’un virage avec une route large de 15m prend alors tout son sens, qu’entre deux virages il faut visser la poigner pour gagner du temps et se laisser prendre au jeu… le pied !

2018 : un tournant dans mon approche motarde ?

moto roadster BMW R12R
moto roadster BMW R12R

BMW me conseille de la garder car elle m’est idéale pour le quotidien, idéale pour le duo, et je peux même faire du circuit avec à l’occasion en l’équipant un peu au moins avec des pare-cylindres. Quelque part, ce serait le compromis idéal, mais j’ai aussi envie de changer pour découvrir autre chose… ceux qui me connaissent un peu savent que j’aime bien changer et découvrir 😉

Mon R1200R est actuellement en vente sur le bon coin. Une moto pour le circuit et de débutant ça coûte entre 2000 et 4000 euros. Reste qu’en gardant le R12R je ne peux pas investir dans une seconde moto pour le moment… et si je devais changer, quelle moto prendrai-je pour le quotidien ?

Street Triple RS

moto Triumph Street Triple 765 RS
moto Triumph Street Triple 765 RS

Véritable coup de coeur pour le Street Triple 765 RS. Adieu l’aspect pratique du top case et des valises, mais bonjour la petite bombe pour s’amuser le week-end avec les copains sur route et aussi sur circuit pour le coup, elle peut faire les deux.

Triumph Street Triple Rennes

Un bon compromis serait de racheter celle de Jean-claude et de lui coller un Shifter et un petit pot… bim ! la moto idéale pour le quotidien et pour aller chatouiller les pneus sur circuit… sauf que le 675R est pour moi un peu “juste” niveau couple et elle coûte plus chère en assurances que mon R12R…

S1000R

Akrapovic de série sur le S1000R BMW 2017
Akrapovic de série sur le S1000R BMW 2017

Bon, mais alors à ce petit jeu, le S1000R est lui aussi idéal pour le quotidien, surtout avec son double shifter. C’est en quelque sorte un Street Triple RS en 1000cc avec un budget un poil plus élevé… elle aussi peut me permettre de faire du circuit en plus du reste mais adieu l’aspect pratique là aussi !

Fatboy Harley Davidson

Conduite cruise sur le Fat Boy Harley Davidson
Conduite cruise sur le Fat Boy Harley Davidson

En voilà une qui calme les hardeurs de tout le monde, réduit le risque d’accident, attire les filles et offre une sonorité aussi profonde que son confort, je veux bien évidemment parler du FatBoy, mon gros gros coup de coeur chez HD. J’adore cette meule, et j’ai toujours dit qu’un jour j’en aurais une dans mon garage… combien de temps j’en sais rien… la crise de la quarantaine me guette… et j’ai encore mon blouson de cuir noir à frange… ohhh yeaaah ! 🙂

Switchback moto Harley Davidson
Switchback moto Harley Davidson

Pourquoi pas une Harley… renouer avec l’ambiance…  renouer avec ce plaisir de conduite même à basse vitesse… ça sent le petit tour aux portes de Bretagne… juste histoire de voir ce qu’ils ont à proposer… on ne sait jamais 😉

3 réponses sur “Envie de rouler soft sur route et le reste sur circuit !”

  1. Pour être un peu comme toi au niveau des changements de moto ( permis gros cube depuis 2010 et 6 motos depuis ) je te rejoins sur le choix de la HD j’ai 29 ans et j’ai eut la chance d’en avoir eut 2. D’abord un street bob commande centrale puis un Vrod Muscle ( car je trouvais le moteur 103ci en stage 1 un peu juste quand j’avais mon quart d’heure de folie ) depuis pour des raisons professionnel je suis sur un K1300r en Full ( qui pour moi est le compromis idéal arsouille, boulot et circuit ) Bref tout ça pour dire que je veux également revenir sur une HD mais en stage 2 ou 3 car l’ile de france est devenu un nid à Radar …

  2. Jazt je me retrouve dans le côté motard cyclique que tu décris. Malgré mes 23ans j’ai fais le choix de rouler en GT mais souvent le roadster sportif me manque et actuellement j’ai envie d’une hypersport ou bien d’une harley mais la moto pratique au quotidien c’est top aussi ! Dilemme… Alors il faudrait vraiment plusieurs motos mais pas évident.

    Au moins via ton retour je sais que mon changement de cap permanent dans mes choix de moto n’est pas forcement prêt de passer ^^ C’est peut être la maladie du motard 🙂

    V à toi et toujours sympa ton blog !

  3. Pareil 28 ans de moto. J’ai eu à peu près tout ou presque.
    Je fais de la piste, j’ai une GS 1200 aussi dans le garage. J’ai roulé sur quasi toutes les marques, je garde rarement une bécane plus d’1 an quand c’est 2 c’est déja bcp.

    Aujourd’hui j’ai fais un peu le tour de tout. Et je dois avouer que la question Harley s’est posée pour moi aussi. Histoire de goutter à autre chose. Je suis allé en essayer, j’avoue jamais eu de coup de coeur à l’essai. Je les trouve très belles, mais cela s’arrêtent la malheureusement pour moi ou pour elles.

    Et pourquoi pas un supermot 701 ? Ou une 690 SMCR?

    C’est encore une autre façon de rouler, de voir la route. On peut rouler facilement par tous les temps, on peut même sortir un peu des routes bitumés si l’envie se fait sentir. Sur du bitume, cela prend 62° d’angle, cela tient le pavé grave, cela freine d’enfer, c’est très économique à l’achat comme à l’entretien, l’assurance coute rien, la conso c’est 5 à 5.5 litre au cent maxi. La chute ne coute quasi rien aussi dans 90% des cas. C’est léger et ultra maniable donc un pur bonheur en ville, comme en montagne ou sur petites routes. Et c’est pas pousse au crime dans les lignes droites pour les radars. Le seul reproche à la limite un manque de confort sur longs trajets, pas fait pour le duo et faut éviter de préférence les grands axes car c’est pas marrant. Même si cela peut prendre quasi 200 à bloc.

    Franchement c’est une moto ultra fun, une machine anti déprime qui permet de se faire plaisir aussi bien autour de chez soi, que de partir à l’aventure se faire la corse ou pour traverser l’ardèche ou les alpes avec le coté aventure/fun en prime.

    C’est encore une approche différente de la moto. C’est bien moins pousse au crime qu’un roadster 1000 ou une sportive.

    Bien moins déprimant ou limité qu’un custom.

    Et la marge sur route est énorme, la moindre petite route se transforme en autoroute sur ce type de machine. Et le moindre freinage la machine s’arrête en moins de temps qu’il en faut pour en parler.

    Franchement je vous conseille d’essayer un jour. Après faut être grand, clair que ce sont pas des motos idéales pour les motards de moins d’1m75. Mais c’est probablement bien la le seul défaut de ce type de machine.

    Anti déprime garantie sur un 701 ou une 690 ! Et pas besoin de faire 300 bornes pour se faire plaisir. Le moindre parking, rond point, usine désaffecté ou dos d’âne peut se transformer en un véritable terrain de jeu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *