Localisation, Antibes, FR
live:david.jazt
hello@jazt.fr

Street Triple RS ou Monster 821 Stripe : laquelle choisir ?

Site officiel de David Jazt

Street Triple RS ou Monster 821 Stripe : laquelle choisir ?

essai moto Ducati Laval

Voici le comparatif entre deux motos qui méritent vraiment l’essai. Triumph Street Triple ou Ducati 821, laquelle choisir ? Pour avoir eu la chance de rouler en Monster 821 durant quelques mois, je peux en parler ouvertement et même la critiquer. Suite à l’essai du Street Triple RS de chez Triumph, le comparatif s’impose forcement puisqu’elles sont dans la même catégorie et forcément dans la même compétition du roadster mid-size. Mais alors, quelle moto choisir ? Triumph ? Ducati ? A partir du moment où l’on ne peut pas acheter les deux… va falloir faire un choix !

Triumph Street Triple 765 RS : l’Anglaise se révolte !

moto Triumph Street Triple 765 RS

moto Triumph Street Triple 765 RS

Quel essai mes enfants ! Franchement, ça faisait bien longtemps qu’un essai moto ne m’avait pas donné autant de frisson. Cette moto proche de 800cc a de sérieux atouts pour se mesurer face aux autres. Le premier atout c’est son positionnement sur le marché. Le prix de cette RS ne vous convient pas ? En faisant l’impasse sur une poignée de chevaux, pour être précis 5 de moins, nous passons de 11600 euros à 10200 euros, et même 8900 euros si le prix ne vous convient toujours pas et ce en perdant encore 7 cv en passant.

Plaisir de conduite à bord du Street Triple 765 RS

Plaisir de conduite à bord du Street Triple 765 RS

Alors le prix ne fait pas tout sur cette moto, il y en a pour notre argent en plus des chevaux gagnés, je vous invite d’ailleurs à lire mon essai moto du Triumph Street Triple 765 RS pour en mesurer tous les points forts. Cette moto est agréable à conduire / piloter, la position de conduite est proche de la perfection et son point fort c’est la sensation vitesse / plaisir à bord qui est incroyable.

Vidéo de l’essai moto du Triumph Street Triple RS 765 par David Jazt

Agile, puissante, confortable, hyper technologique, seuls quelques points me chagrine véritablement pour passer le cap et franchir le pas.

Ducati Monster 821 : l’Italienne qui se prend pour une grande !

comparatif Street Triple et monster 821

Le Monster 821 est une moto attachante, dynamique qui offre une excellente prestation même en version standard comme celle que j’ai eu. La version Stripe en dehors de sa peinture spécifique et du petit saut de vent offre une fourche réglable qui est surement la bienvenue. Il faudra tout de même sortir le chéquier pour un montant de 11750 euros contre 11150 euros pour la version standard.

Ducati Monster 821 blanche jante rouge

Ducati Monster 821 blanche jante rouge

C’est une Ducati dans l’esprit et c’est justement pour cette raison que l’on adore ou que l’on reste totalement indifférent face à cette moto. Rigide, le chassis est hyper précis, le freinage vraiment bon, la position de conduite au top, j’ai vraiment passé d’excellents moment à son guidon.

Essai moto du Monster 821

Ducati à prix abordable et aux frissons garantis, telle est la promesse de la marque Italienne même si pour le coup l’Anglaise vient chatouiller la belle Italienne. Au niveau du look, c’est une question de choix !

Ducati ou Triumph : laquelle choisir ?

Triumph Street Triple en finition RS

Triumph Street Triple en finition RS

La Street Triple 765 RS a de sérieux atouts à commencer par son tableau de bord révolutionnaire dans le segment. Il est enfin possible de le configurer dans tous les sens même si on aurait pu aller encore un peu plus loin en lui incluant un GPS par exemple ou simplement de changer les couleurs comme on le souhaite. Le RS 765 dispose de 3 affichages spécifiques en dehors des autres séries 765. Ensuite le comportement est particulièrement sain et met en confiance immédiatement. Le moteur ronronne fort, la boîte de vitesse est hyper précise, que du bon à mes yeux durant mes essais.

821

821

De son côté le 821 offre lui aussi de bons atouts à commencer par un caractère moteur bicylindre qui adore qu’on le chatouille dans le crépitement de son échappement. Elle envoie pour un 800cc et quand on monte dans les tours elle devient vraiment amusante pour un petit roadster. Le freinage est top, bien mordant, progressif et son comportement routier était pour moi une véritable réussite. Son tableau de bord par contre est un peu austère, la suspension un peu molle surtout sur l’avant.

tableau de bord du Monster 821

tableau de bord du Monster 821

Ducati est un peu à la bourre niveau tableau de bord même si c’est mieux qu’à une époque et on n’achète pas une moto pour son tableau de bord. Si c’est le cas alors c’est indéniablement la Triumph qu’il faut choisir. Face à la Triumph, le Monster est une louchée plus coupleuse d’un bon mkg par rapport à la Triumph même si cette dernière est plus puissante d’une dizaine de chavaux. Tout est une question de choix de type de conduite : aimer grimper dans les tours ou chatouiller le bitume avec des régimes plus bas et plus de sensations.

Conclusion : comparatif entre le Monster et le Street Triple

Street Triple RS 2017

Street Triple RS 2017

La Street Triple RS offre plus de puissance, un équipement de meilleur qualité et plus haut de gamme, des sensations de conduite vraiment présente et même son 3 cylindres n’a pas été un frein pour moi comme pouvait l’être la petite soeur en 675 où je n’aimais pas du tout le ressenti 4 cylindres. Dans cette finition RS, le Street Triple dispose en plus d’un Shifter Up (pas de DownShip, c’est dommage), d’une monte de pneumatique à l’excellent grip, et une finition dans son ensemble vraiment bonne. Le tout dans un prix plus bas que le Monster 821.

Monster Ducati 821 de David Jazt

Monster Ducati 821 de David Jazt

En vient les points négatifs à son égard et à mes yeux concernant le Street Triple RS. Il lui manque le Downshift pour devenir le jouet parfait sur route ouverte, je le dis et le répète, avec le Downshift je passais le cap de la cylindrée pour m’amuser durant la saison 2017 avec, là pour le coup ça me freine qu’il n’y ait que le up… mais aussi le principe du feu à LED / feu de croisement ne permute pas automatiquement comme c’est le cas sur mon R1200R de chez BMW. Puis pour ceux qui changent régulièrement de moto, à voir quelle côte cette 765 RS va suivre car aujourd’hui les 675 se retrouve en occasion à la pelle et ne vaut plus grand chose. Du moins le Street Triple 675 est un excellent plan pour qui recherche une excellente moto à petit prix et parfois faiblement kilométrée. Si tu changes de moto régulièrement, à voir combien vaudra un RS acheté à 11600 euros dans 1 an ou un peu moins mais ça sent le 9900 euros à plein nez pour qu’elle parte vite en occasion.

Ducati Monster 821 rouge 2015

Ducati Monster 821 rouge 2015

Alors c’est vrai que j’ai adoré mon petit Monster 821 car elle était attachante. Les modes de conduite offrent une belle alternative à son guidon et la douceur de sa conduite en fait une véritable moto attachante. La selle est réglable en hauteur ce qui permettait même à ma nana à l’époque de pouvoir la prendre et d’avoir les deux pieds au sol sans problème. C’est vrai que ce Monster n’a pas toutes les technologies embarquées de la Triumph en revanche elle a une chose que la Triumph n’a pas : le charisme. Ce Monster 821 est charismatique et transmet la passion Ducati à son pilote qui aura très vite envie d’essayer la 1200, la 1200S voire même la 1200R. Cette Ducati 821 n’est pas un Monster au rabais mais une véritable petite moto amusante pour le quotidien avec de véritables atouts à son guidon. Dommage qu’elle ne propose pas de Shifter de série car ça lui redonnerait une seconde jeunesse.

vue du dessus SuperSport Ducati

vue du dessus SuperSport Ducati

Pour celle et celui qui souhaite un Monster 821, je recommande vivement l’essai du Super Sport car c’est un Monster dans le corps d’une Panigale. Certes, elle coûte un petit billet de plus qu’un Monster 821 Stripe, mais elle dispose de cartographie vraiment bien étagées, d’un shifter “Up&Down” de série vraiment efficace, d’un freinage affuté, d’un moteur plus costaud et donc plus coupleu face au Triumph, on peut l’équiper de poignée chauffante (comme le Street triple) et de valises… à voir et essayer d’urgence !

Laquelle choisir d’après Jazt.com

moto Triumph Street Triple 765 RS

moto Triumph Street Triple 765 RS

Pourquoi chercher midi à 14h ? Cette Street Triple 765 RS est presque parfaite ! Un touché de route parfait, une sensation de conduite sécurisante, un freinage dosable et progressif (on peut même régler en plus de l’écartement, la pression exercée sur le freinage, bluffant !) ou chacun trouvera midi à sa porte. Le son de cette moto est jouissif avec cette boîte à air qui s’ouvre avec les gaz, le shifter up bien suffisant pour s’amuser, et sans parler de ce tableau de bord qui permet un affichage sur mesure ou presque avec une facilité de navigation malgré la complexité d’informations possibles. Le Street Triple 765 RS sera forcément une moto qui fera des heureux, mettons de côté la revente. Quoi que c’est un faux problème, elle vient de sortir pour le moment, mais gardons à l’esprit la situation de la petite soeur 😉

feu de jour à LED sur le Street Triple 765 RS

feu de jour à LED sur le Street Triple 765 RS

Espérons qu’une petite mise à jour sur le prochain millésime lui apporte quelques touches de modernismes permettant d’aller au bout du concept comme ce feu led qui passera automatiquement en feu de croisement suivant la luminosité. Le tableau de bord lui le gère bien pourtant. J’aimerais bien aussi une meilleure intégration des clignotants sur l’ensemble, directement sur les écopes un peu à la façon GSR 600 pourquoi pas ainsi qu’un double Shifter “Up&Down”… et même si en attendant que ces petits détails arrivent sur le Street Triple 765 RS, moi cette meule j’en ferais bien mon jouet principal pour les sorties moto avec les copains le week-end et au quotidien pour aller au bureau… en revanche le duo, j’oublie… mais est-ce son utilisation principale ?

Galerie photo comparatif moto 821 et Street Triple 765 RS

 

2 réponses

  1. Grg dit :

    Bonjour ,

    J’aimerai acheté cette triple rs mais la seul chose qui me freine c’est justement la futur revente , j’ai peur que l’année prochaine une nouvelle sorte mieux équipée avec d’autre coloris et que celle ci ne vaux plus grand chose , peut tu m’expliquer un peu plus ton à priori justement par rapport à sa petite sœur car j’ai cru justement que c’était une moto qui décoté pas énormément ?

    Cordialement et merci d’avance de ton retour et des test que tu nous fait profité.

    • David Jazt dit :

      Hello,

      Malheureusement on ne peut pas prédire l’avenir. Il y aura forcément un nouveau modèle l’année prochaine ou l’année suivante avec de nouveaux coloris et quelques upgrades dont je pense le downshift puisqu’on le retrouve un peu partout… le prix va lui aussi augmenter, c’est certain. Après si cette moto te convient aujourd’hui, franchement… fonce !

      David

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *