Localisation, Antibes, FR
live:david.jazt
hello@jazt.fr

[ESSAI] – Yamaha TDM 900

Site officiel de David Jazt

[ESSAI] – Yamaha TDM 900

L’arsouille on oublie carrément et vu la position de conduite à adopter, les longs trajets on oublie aussi, et vite ! Ceci étant, les jambes ne sont pas trop pliées pour une fois… mais le dos en prend un sérieux coup dans le nez ! le bazar freine plutôt bien et progressivement même s’il a tendance à s’emballer un peu de l’arrière lors des descentes de deux ou trois rapports d’un coup… c’est une conduite coulée qu’il faut adopter, tout le contraire du Z ou du FZ6… c’est assez étrange… entre la berline de 90cv qui manque un poil de puissance et la péniche qui manque cruelle de maniabilité sur les allures lentes…

S’il y a bien une moto sur laquelle je doutais un jour de rouler c’était bien celle là… déjà je la trouve particulièrement vilaine, ensuite 900cc ça impressionne un newbie comme moi et pour finir vu son prix, presque le prix de mon Speed Triple (dans ma tête), elle a intérêt à tout déchirer… surtout sa mère !

« Commandant, un étrange vaisseau arrive à bâbord… »

Alors c’est très étrange comme mob, si on peut encore appeler ça une mob ou brelle… à première vue c’est aussi imposant qu’un 1200GS et aussi bas qu’un CB500F… la tête de fourche bien que vilaine de dehors, prend tout son intérêt lorsqu’on est au guidon de l’autruche… pas plus vilain qu’un tableau de bord d’une ER6N (désolé), je dois dire qu’ici il est particulièrement complet… le compte tour et sa zone rouge à 8000tr/mn nous rappelle qu’ici tout se trouve en bas moteur !

Allez, on enfourche le machin… teuf teuf teuf ! ça se conduit comme une deudeuch en plus d’en avoir le bruit… l’embrayage est très instinctif et progressif tout le contraire du Z ou du FZ6… ça se pilote comme une bagnole, du coup ce n’est pas franchement « agréable »… par contre ça pour avoir du coffre, ça en a… on se retrouve à glisser sur la selle de devant à derrière à chaque rotation de poignée… particulièrement pénible à la longue… et là aucunes craintes à avoir, on peut essorer et attendre que ça vienne… ça ne pousse pas des masses… on se retrouve ainsi à rouler en seconde en ville, comme un bon père de famille !

L’arsouille on oublie carrément et vu la position de conduite à adopter, les longs trajets on oublie aussi, et vite ! Ceci étant, les jambes ne sont pas trop pliées pour une fois… mais le dos en prend un sérieux coup dans le nez ! le bazar freine plutôt bien et progressivement même s’il a tendance à s’emballer un peu de l’arrière lors des descentes de deux ou trois rapports d’un coup… c’est une conduite coulée qu’il faut adopter, tout le contraire du Z ou du FZ6… c’est assez étrange… entre la berline de 90cv qui manque un poil de puissance et la péniche qui manque cruelle de maniabilité sur les allures lentes… ceci étant, entre le FZ6 et cette TDM 900, mon cœur irait d’avantage vers le TDM pour des raisons d’envergure et de masse… les mob légères et super puissante, c’est un peu du n’importe quoi… en même temps un dromadaire comme le TDM qui manque cruellement d’allonge et de stabilité sur une mise en angle n’est guère mieux au final…

Bon je ne vais pas être très objectif mais si l’on prend 50% du FZ6 auquel on ajoute les 50% du TDM on obtient le Z750S… bon après c’est vrai que le Z vibre beaucoup comparativement aux deux autres, que les rétroviseurs du Z sont particulièrement nazes et que le confort arrière même sur la S semble en dessous des deux autres… on ne peut pas tout avoir non plus !

Mais la fougue du Z, sa maniabilité, sa mise sur angle, sa prise en main instinctive, sa sonorité de VRAIE moto, son couple, sa gueule et son prix promo 2005… me suffisent à me dire que j’ai réellement fait le bon choix ! merci Kawa !!!

Ses + :

  • Suspensions
  • Couple
  • Sensation à bas régime
  • Sensation de confort
  • Conduite « crusing »

Ses – :

  • Gueule affreuse
  • Sonorité
  • Moteur gros cube pour pas grand-chose
  • Pas d’allonge
  • Confort en utilisation plus « sport » (ptdr)
  • Freinage (peu de mordant)

2 réponses

  1. […] un peu la boîte de vitesse que j’ai toujours trouvé moyenne aussi bien sur le TDM 900 que sur le FZ6 et finalement ici sur le FJR 13, je la trouve plutôt agréable le tout dans une […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *