Localisation, Antibes, FR
live:david.jazt
hello@jazt.fr

Hypermotard 950 : le jouet idéal pour s’amuser !

Site officiel de David Jazt

Hypermotard 950 : le jouet idéal pour s’amuser !

City Bike Laval : Ducati Hypermotard 950

Evidemment, il va falloir faire un effort et oublier tous les aspects pratiques sur une moto si l’on souhaite se faire une idée proche de la réalité de ce que l’on ressent à bord de l’Hypermotard 950 de chez Ducati. Il n’en reste alors que le plaisir à l’état brut, où tout est misé sur les sensations et le plaisir de conduite. L’hypermotard devient alors un véritable jouet au caractère joueur et amusant comme on l’avait (presque) sur le 1100 à l’époque… quel pied !

Hypermotard 950, mieux que le 939

Ducati Hypermotard 939 chez City Bike Laval

Ducati Hypermotard 939 chez City Bike Laval

Si le 939 reprenait déjà tous les ingrédient d’une moto fun à piloter, une selle fine, un répondant démoniaque à l’accélération, un freinage digne d’une Ducati il lui manquait le petit quelque chose de pétillant pouvant la rendre irrésistible.

Ducati Hypermotard 950 chez City Bike Laval

Ducati Hypermotard 950 chez City Bike Laval

Ducati revoit sa copie et nous offre cette fois la bonne version, celle en tout cas que j’aurais aimé avoir entre les main à l’époque du 939. On y retrouve ici un moteur encore plus vivant, s’approchant presque d’un 1100 de la grande époque. Ici ce qui marque le plus c’est la vivacité de son moteur. 114cv de bonheur, idéalement étagé sur une boîte un peu courte sur les premiers rapports, mais rudement efficace dès qu’on la chatouille dans les tours. En tout cas, j’ai vraiment adoré cet essai moto Ducati… voici quelques points de détails que j’ai vraiment apprécié sur cette magnifique moto.

Une attitude incroyablement sportive

Ducati Hypermotard 950 - vue depuis l'arriere

Ducati Hypermotard 950 – vue depuis l’arriere

Un point qui m’a le plus marqué durant l’essai c’est la facilité de sa partie cycle. Le train avant se place en un clin d’oeil, et on a envie de la chatouiller un peu plus à chaque sortie de virage pour voir jusqu’où l’on peut aller. Tout l’électronique veille au grain et dieu sait qu’on sent son envie de lever vers le ciel à chaque sortie de virage. C’est vraiment un jouet, j’en suis certain. J’aimerais vraiment la maitriser un peu mieux pour aller m’amuser sur les petites routes par chez moi, ça doit être idéal ce genre de moto !

Sensationnelle !

Ducati Hypermotard 950 - vue depuis l'avant

Ducati Hypermotard 950 – vue depuis l’avant

Son petit look ne laisse pas supposer ce qui en découle sous cette superbe robe rouge. On se retrouve sur une conduite droite, comme sur un trail mais la selle laisse la possibilité de trouver une position de conduite idéale. Le repère de la sangle sur la selle permet de savoir où l’on s’y situe, et lors des moments d’arsouille on aura tendance à se rapprocher de l’avant et un peu plus vers l’arrière pour rouler plus cool. La position est idéal, avec le guidon légèrement plus bas qu’un trail, toutes parties sinueuses se dessine alors comme une partie de jeu dans lequel on a forcément envie de jouer. Le freinage est brutal sur l’avant, ça pile ! L’arrière en revanche est nettement plus dosable même si je trouve la pédale un peu basse pour mon pied, je la cherche par moment, mais elle est loin en bas. L’avant est rudement efficace. On retrouve le mordant du Street Triple avec un mordant digne de ce nom. Qui à parlé de stoppies en vue ?

Tableau de bord Hypermotard Ducati 950

Tableau de bord Hypermotard Ducati 950

Ce tableau de bord est magnifique et mis à jour. Il était temps car je trouvais les technologies Ducati un peu à la traine face à la concurrence à ce niveau là.

Tableau de bord Hypermotard 950

Tableau de bord Hypermotard 950

Tout y est, tous les réglages sont possibles dans tous les sens et comme on le souhaite. Il est ainsi possible de régler le DTC (éviter la glisse de l’arrière), l’ABS (éviter de glisser sur sol glissant), les cartographies moteurs, etc.

Galerie photo de l’essai moto Ducati Hypermotard 950

Cette machine est un jouet comme j’ai pu tenter de le décrire, sa position de conduite donne envie de s’amuser et ouvre une grosse banane sous le casque. La sonorité de la belle est incroyable alors qu’elle était full stock. Une partie cycle incroyable, un freinage aux petits oignons et un moteur qui offre d’excellentes sensations quelque soit le régime moteur. Difficile de croire qu’il s’agisse ici d’un 950cc seulement et de 114cv. Pour 13000€ on peut s’offrir une moto incroyable, amusante, idéal pour le quotidien si l’on aime avoir un sac à dos et accepter d’avoir son casque avoir soit tout le temps. On évitera le duo, ou alors de manière occasionnelle et on profiter de la belle en solo bien égoïste que l’on peut être parfois… Je la comparerais bien à une sportive sur l’approche, avec moins cette sensation de pousse au crime, même si les 80km/h sont très très vite atteint même à bord d’un 950 Hypermotard Ducati

City Bike Laval : concession moto Ducati

Je ne peux que vous conseiller d’aller faire un essai de cette magnifique moto. Contacter Jérôme chez City Bike Laval au 02 43 37 22 76 ou par mail citybikeducati@orange.fr pour comparer un devis, faire un essai et avoir le maximum d’information sur cette magnifique moto… et on en reparle après ?

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *