Localisation, Antibes, FR
live:david.jazt
hello@jazt.fr

Le Streetfighter Urbain : nettoyage moto avec Vulcanet

Site officiel de David Jazt

Le Streetfighter Urbain : nettoyage moto avec Vulcanet

ducati paris street fighter 1098 S

Ducati Street Fighter noir mat RennesAprès un peu d’huile de coude, du temps et une lingette de Vulcanet sans parler d’un repassage avec une microfibre Meguiar’s, la belle moto des champs se retrouve la reine de la nuit… digne de devenir le Streetfighter Urbain 😉

Le noir mat : pas simple à tenir propre !

ducati paris street fighter 1098 S

Autant ce n’est pas très difficile de salir une moto, autant ça demande un peu d’huile de coude pour lui redonner de sa superbe, mais une fois terminé, quel bonheur de retrouver sa belle dans sa robe noire 😉

selle confort ducati streetfighter

Toute belle, la selle confort passager et la coque arrière en noir mat est vraiment du plus bel effet. Ce que j’aime du coup dans cette moto, c’est qu’à l’arrêt elle est discrète. On peut presque se demande ce que c’est comme moto face au rouge Italien qui parle de lui  même..

pot d'échappement ducati streetfighter

Même le pot d’échappement Termignoni et le garde boue sont à nouveaux brillants… l’avantage des lingettes Vulcanet c’est que l’on peut les passer dans les moindre recoins et angles plus difficiles à atteindre avec un gant de lavage… non, mais je trouve le résultat de nettoyage moto Vulvanet plutôt bluffant !

Les limites du lavage moto avec Vulcanet

photo avec flash du Streetfighter

Cette photo avec le flash de mon appareil photo permet de voir les limites du lavage moto. En effet, avec un lavage complet Meguiar’s, c’est toute la moto qui profite du lavage, ici avec les lingettes Vulcanet c’est juste quelques éléments que l’on peut nettoyer, les pièces moins accessibles restent sales malheureusement, faute de pouvoir les atteindre facilement…

3 étapes pour laver sa moto avec Vulcanet

laver sa moto avec Vulcanet

En trois étapes seulement, on peut rendre sa moto plutôt belle et propre.

1ère étape : Enlever le plus gros à l’eau claire

tableau de bord du 1098 S Street fighter

Je complique surement les choses, mais je préfère enlever le plus gros à l’eau clair. Mes nombreuses pièces carbones du Streetfighter ne supporteraient pas les rayures, je préfère y aller avec une étape supplémentaire. Vulcanet précise que l’on peut nettoyer directement les carrosserie même très sales… moi je propose d’enlever le plus gros à l’éponge, chacun voit midi à sa porte 😉

2ème étape : la lingette Vulcanet

nettoyager sa moto facilement

Enlever le plus gros à l’éponge ne suffit pas. il reste des marques un peu partout, des traces d’eau etc… les moins minutieux peuvent s’arrêter à la première étape. En revanche, si tu aimes ta moto tu prends une lingette Vulcanet et tu commence par le haut pour finir en bas. Je n’ai eu besoin que d’une seule lingette pour obtenir les résultats que l’on peut voir sur les photos de cet article. En revanche, je n’ai pas fais les jantes… surtout pour une question de temps à vrai dire !

3ème étape : finition avec le lustrage en microfibre

Gamme de produit de lavage Meguiars

On peut dire ce qu’on veut mais je n’ai jamais trouvé mieux sur le marché que les microfibre Meguiar’s. Elles ne sont pas donné, c’est vrai, mais alors le rendu final est tout simplement magnifique ! Aucune trace d’eau et aucun trait d’essuyage… c’est nickel ! Il faut passer la microfibre de la même manière que la lingette Vulcanet sur l’ensemble de la moto en commençant par le haut. En moins de 5mn, on retrouve une moto à l’aspect extérieur proche du neuf, c’est bluffant !

Conclusion lavage moto Vulcanet

optique à LED sur le Ducati Streetfighter

Vulcanet est une bonne alternative aux lavage traditionnel. Sans forcément maquiller une moto dégueulasse, on ne peut pas dire que ce soit super pratique pour laver la moto dans son ensemble. Vulcanet permet de faire un appoint entre deux lavages et je reste convaincu que Meguiar’s gagne haut la main le duel s’il devait avoir lieu. Il n’en reste pas moins que Vulcanet est pratique pour redonner un peu coup de propre à sa belle moto entre deux lavage complet. A essayer et adopter sans hésitation !

Galerie photo lavage moto avec Vulcanet

 

7 réponses

  1. Arnaud dit :

    Il faudra quand même que tu me montre tes produits Meguiar’s.

  2. Arnaud dit :

    et avec un “S” à montre, c’est bien aussi lol

  3. Nico dit :

    Salut Jazt,
    Super reportage, mais attention aux solvants avec les vernis mats !!!
    Et au passage une nouvelle marque sur le marché de la lingettes moto Red Octopus auto moto, elles ne sont pas sur une base de SOLVANT car cela attaque le vernis ( tester sur le vernis à ongles de madame) et pas de silicone mais du RICIN pour désincruster, dégraisser et désoxyder, puis de la cire de CARNAUBA pour laisser un film protecteur et rehausser la brillance au lustrage. 100% Francais et à 30 balles la boîte de 80 https://mylabshop.fr/auto-moto/fr/accueil/62-lingettes-detailer-moto-a-la-cire-de-carnauba-boite-de-80-de-red-octopus.html

    • David Jazt dit :

      Hello, merci pour ton retour. Je serais partant pour essayer ce produit et en faire un ou plusieurs articles sur le site. Si tu es arrivé ici c’est que tu cherchais ton concurrent. Faisons le chemin inverse en parlant maintenant de ton produit. Qu’en penses-tu ? Contact-moi via le formulaire dans le menu principal 😉 j’attends de tes nouvelles

  4. yv dit :

    Mon commentaire est tardif mais les Vulcanet sont décevantes sur les surfaces mates. Après nettoyage elles ont l’aspect du neuf une fois le solvant évaporé mais ce qui reste se dilue avec l’eau. Ainsi après un épisode pluvieux voire seulement brumeux ça laisse des traces très visibles, le rendu est plus sale qu’avant nettoyage finalement.

    • David Jazt dit :

      Est-ce que tu passes une peau de chamois sur ta moto après le lavage au vulcanet pour parfaire le nettoyage de ta moto ?

      • yv dit :

        Oui et c’est absolument nécessaire sinon ça donne l’impression d’avoir passé une tranche de jambon. A ce stade du nettoyage c’est pratique pour passer la peau de chamois là ou il faut tant qu’il y a des parties à l’aspect gras (ou mouillé si tu préfère).

        L’excès de solvant disparait, les surfaces sont nettes et sans défauts. L’effet abrasif des lingettes, l’odeur (très forte qui me fait mal à la tête) suggère la propreté… bref le résultat est visiblement très satisfaisant.

        C’est ensuite que les problèmes arrivent que ce soit dans l’immédiat ou plusieurs jours plus tard dès que le temps est humide. Le produit résiduel qu’on ne voit pas en temps normal se dilue avec l’eau et devient alors visible… très visible.

        Je ferai l’effort de publier des photos dès que l’occasion se présentera et surtout avant de passer à un autre produit (red octopus) moins plébiscité à cause probablement d’une diffusion et/ou d’une publicité moins agressive et qui pourtant promet de ne pas être sensible à l’eau… et moins cher de surcroit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *