Localisation, Antibes, FR
live:david.jazt
hello@jazt.fr

Monster 1200 S : Nouveau moteur, nouvelle vie !

Depuis 2004, la passion motard & moto gros cube !

Monster 1200 S : Nouveau moteur, nouvelle vie !

Ducati Monster 1200 S 2014 rouge chez City Bike à Laval

Ducati Monster à LavalEncore un bel essai aujourd’hui chez City Bike à Laval, le Ducati Store pour les Rennais qui ne peuvent pas se rendre à Lorient, Brest ou à Nantes. Le Ducati Store de Laval est un lieu magique où l’on peut trouver toutes les dernières motos Ducati… l’essai du Monster 1200 S est attendu depuis un bon moment et j’ai la chance d’avoir les clé de la moto d’essai… que vaut il fasse au 1100 Evo que j’avais adoré ? 1200, même base moteur du Diavel, alors ? Verdict ?

Monster 1200 S : une toute nouvelle moto chez Ducati

Ducati Monster 12 S chez City Bike

Une nouvelle moto est toujours un moment intense lorsque l’on convoite une marque en particulier, et c’est mon cas j’adore Ducati (ça ne se voit pas ?). C’était impossible que je n’essaie pas cette moto rouge tant attendue. On l’attendait depuis des mois, la voici face à moi, je suis ému de savoir que je vais poser mes fesses dessus. Le Monster est tout de même une des motos qui se vend le plus chez Ducati, forcément qu’il vaut mieux qu’elle soit au top !

Moto Ducati chez City Bike

moto en concession Ducati à Laval

Déjà en concession, elle en impose de part son style en pleine vitrine. Mastoc, on se demande bien ce qu’elle vaut sur la route. J’avais adoré l’essai Ducati Monster 1100 Evo, et j’en garde encore un excellent souvenir… pourtant, lors de mon premier essai j’avais été plutôt déçu par la belle sur les mêmes sensations qu’Arnaud… j’espère donc que ce 1200 Monster soit encore plus fort, plus caractériel, plus authentique… on en veut toujours plus, surtout quand on sait que le Monster 1200 S reprend la base du moteur du Diavel… que je viens d’essayer et adoré…

1200 S Ducati

Un cadre plus serré, un empattement plus court, une partie cycle au top, ça s’annonce plutôt bien ce Monster 1200 S 😉 Vite, vite, on enfile les gants… faut aller l’essayer 😉

Essai moto Ducati Monster 1200 S par David Jazt en vidéo

Quelques photos de détail du Monster 1200 S 2014 rouge

La moto est superbe. Chaque détail mérite une photo ou presque. Sous tous les angles, ce Monster 1200 S est une véritable bombe visuelle. Les dessinateurs chez Ducati se font plaisir et nous ont offert une moto qui conjugue la réussite du Monster 1100 et des quelques détails étonnant du Diavel, quelle belle initiative 😉

Premier tours de roue à bord du Monster 1200 S rouge

Monster 1200 S

Je suis un peu pris à dépourvu pour cette première mise en jambe car nous partons de la concession avec Jérôme et un de ses collègues pour aller mettre de l’essence dans les belles à la station essence du coin. Je dois ainsi très vite m’adapter à la belle. Déjà le son à l’arrêt est plutôt flateur, rauque et ça crépite. Par contre les jambes sont rudement pliées (je déteste cette position), je ne me sens pas spécialement à l’aise à son guidon. Pourquoi avoir mis les pieds aussi hauts et avoir les fesses aussi basses ? Les rétroviseurs sont issus du Diavel mais l’écartement n’est pas le même, mince, ça commence mal ! Je pars de la concession en suivant Jérôme qui est sur le 899 Panigale et son collègue à bord du Diavel 1200, en mode Urban. C’est mou… rudement mou… mais vraiment ! On se croirait sur l’ancien Bandit de Jean-Claude… ça m’ennuie que cet essai parte en sucette comme ça, car mes premières impressions sont mauvaises pour une moto que j’attends depuis si longtemps… le genre de moment où l’on sur-estime quelque chose et donc forcément un petit détail anodin prend une ampleur démesurée… flute !

Partie cycle du Monster 1200 S

Ducati Mostro 1200 S

Plutôt ramassée, cette moto typée roadster est une réussite sur la partie cycle. Les différents points faibles qu’on peut lire dans la presse spécialisée ne sont absolument pas justifiés comme l’histoire du freinage trop puissant ou des soubresauts en ville ou bien d’une boîte imprécise… à croire que l’essayeur n’avait jamais posé son cul sur une Ducati car je la trouve presque Japonisé moi cette nouvelle Monster ou plutôt ce nouveau Monster. Il est facile ce Mostro 1200 S, elle accepte pas mal d’erreur et rouler en sous régime ou sur régime ne pose plus autant de problème qu’à bord du 1100 evo par exemple… ce n’est absolument pas un reporche, au contraire… celles et ceux qui n’ont pas connu les moteurs à forts caractère comme le 1098 seront surement ravi d’avoir une moto qui change d’une Japonaise sans être aussi radicale qu’un Monster 1100 par exemple…

Vie à bord du Monster 1200 S

Ducati à Laval : Monster 1200 S pas cher

J’avais pris l’habitude d’être à bord d’une moto plutôt à fort caractère dès lors que cette dernière s’appelait Ducati. Ici, je la trouve bien sage quelque soit le mode de catographie. Trop sage même et les quelques points négatifs que j’ai noté ternissent un peu le tableau à mon sens même si ce ne sont que des détails et qu’à l’usage on peut très bien s’y faire… souvenez-vous du par-chaleur sur le Streetfighter où tous les journalistes criaient au scandale et qui empêchait la botte droite de bien s’orienter sur le repose pied pilote… au final j’ai eu 2 Streetfighter’s 1098 S dans mon garage, comme quoi… mais ici j’ai noté quelques points négatifs sur le Monster 1200 S… rien de bien méchant en soit…

Quelques points à revoir à mon sens sur le Monster 1200 S

Ducati Monster 1200 S 2014 rouge chez City Bike à Laval

Le point le plus agaçant à mon sens et qui mériterait un réglage supplémentaire c’est le tableau de bord. Néanmoins, je ne suis pas entré dans le sous menu qui, peut être, permet de régler la luminosité de ce dernier. Aujourd’hui, on ne voyait pas grand chose… mais si ça se trouve un réglage est possible ! C’est vraiment le seul et unique point pénible à bord de cette moto… la position de conduite est parfaite, les jambes bien qu’un peu repliées pour mes 183cm trouvent facilement les commandes, la garde au sol est royal… le moteur lui, me semble un peu fade et manque de caractère sous la barre des 6000 tr/mn, j’aurais bien aimé trouvé le même punch qu’à bord du Diavel ou du même coup de pied au cul qu’à bord du 1100 Evo, mais c’est un nouveau moteur donc une nouvelle vie…

Les différents tableaux de bord du Monster 1200 S

tableau de bord du Monster 1200 S en mode Urban

Aussi incroyable que ça puisse paraître, le Monster 1200 S propose de différentes configurations suivant le mode de cartographie sur lequel on se trouve en roulant. L’affichage est différent que l’on se trouve en mode sport, urban ou standard…  ci-dessus, l’affichage en mode urban ! Pas de compte tour, tout est misé sur l’affichage de la vitesse…

tableau de bord du Monster 1200 S en mode  sport

Ici en mode sport avec un effet visuel excellent sur le compte tour lorsque ce dernier franchit les 1000 de chaque tr / mn…

tableau de bord du Monster 1200 S en mode standard

Tableau de bord du Monster 1200 S en mode standard appelé aussi Touring, sans doute le mode le plus complet… en revanche il manque toujours une jauge à essence à mon sens et le rapport engagé…

Conclusion de mon essai moto Ducati Monster 1200 S

Monster 1200 S vue de derrière

Le Monster 1200 S est une excellente moto mais qui a perdu son côté « punchy » que j’aimais bien sur le 1100 evo. Libre à chacun d’en apprécier la saveur aujourd’hui, je trouve que le Monster 1200 S est trop sage en bas dans les tours. Il me fait un peu penser au SV 1000 où il fallait grimper dans les tours pour débuter le mode « plaisir » quelque soit la cartographie sélectionnée… c’est dommage à mon sens sur ce type de moto, surtout à cette cylindrée. Les reposes-pieds un peu haut pour moi, son tableau de bord pas assez éclairé et ce moteur qui n’est pas à mon goût ne font pas de ce Monster 1200 S une moto qui me donne envie d’aller plus loin dans la gamme Ducati… le bon 1100 Evo reste pour moi la valeur sure même si je sais bien que ce sont deux motos totalement différentes… mais on ne sait jamais… souvent les seconds essais me convertissent, la preuve avec le Diavel où il m’aura fallu un second essai pour en tirer tout le plaisir possible… donc avec le Monster 1200 S, à mon avis il ne faut pas spécialement la mettre de côté si jamais je devais changer de moto même si instinctivement comme ça, ce ne serait pas forcément la première à laquelle je penserais… du coup, je reste un peu sur ma faim, c’est frustrant 😉

Galerie photo essai moto Ducati Diavel 1200 S

Les +

  • Look d’enfer en version S
  • Moteur avec de l’allonge face au 1100 evo
  • Freinage toujours aussi terrible
  • Sonorité diabolique : ça craque
  • 3 cartographies avec 3 tableaux de bord différents
  • ABS, DTC, Cartographie… réglable dans tous les sens
  • Moto accessible

Les –

  • Repose pied un peu haut
  • Moteur un peu creux sous les 6000 tr/mn
  • Repose pied arrière qui butte dans mes talons
  • Manque un peu de caractère

 

2 Responses

  1. Corentin dit :

    Vraiment Jolie ce monster. Le seul truc qui me dérange esthétiquement c’est le support de plaque… sympa sur le diavel mais pas ici je trouve.

  2. Monster 1200 S blanche : tenue de soirée dit :

    […] y a bien une moto qui était attendue cette année, 2014, c’est le nouveau Ducati Monster 1200 et 1200 S. Nouveau cadre, nouveau moteur… une toute nouvelle moto… après on aime ou […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *