Localisation, Antibes, FR
live:david.jazt
hello@jazt.fr

Quel type casque de moto acheter ?

Depuis 2004, la passion moto gros cube !

Quel type casque de moto acheter ?

Casque de moto

La question du casque de moto est toujours la question essentielle à se poser lorsque l’on veut acheter un casque de moto. Ce n’est pas simple de choisir car il existe de nombreux types de casque et parfois on ne s’y retrouve pas. Je présente ici quelques types de casque de moto avec l’explication, la raison et les arguments pour choisir tel ou tel type de casque. Casque de moto racing, casque de moto touring, casque de moto jet… pas simple de se décider ! Le budget peut jouer aussi pour faire son choix et il faudra parfois faire des compromis pour trouver le meilleur casque suivant son besoin !

Le casque de moto

casque moto intégral

casque moto intégral

Le casque de moto n’est pas qu’une affaire de look ou de préférence pour une marque, c’est avant tout l’endroit où l’on va glisser sa tête. Le casque de moto doit être un achat pris avec considération et si le prix est important, il faut bien se dire que l’on en achètera pas tous les jours voire même tous les ans si on fait le bon choix dès le départ. Un casque de moto doit être essayé avant d’être acheté. Il doit provenir de France pour des questions de normes de sécurité si bien qu’un casque d’une marque acheté aux USA ou en Angleterre, même référence etc. ne sera pas forcément conformes en France et en cas de problème, l’assurance pourra demander la provenance du casque par exemple.

Essayer un casque de moto… en roulant !

Casque moto Arai sur le ZZR 1400 Kawasaki de David Jazt

Casque moto Arai sur le ZZR 1400 Kawasaki de David Jazt

Essayer un casque de moto en boutique permet de se rendre compte s’il est à la bonne taille, c’est déjà l’essentiel. Ensuite le casque de moto doit permettre de glisser ses branches de lunettes si l’on est comme moi porteur de lunettes sans avoir à les plier en deux au risque de les casser. Le top, ce sont les boutiques qui permettent de faire un essai routier avec le casque sur la tête afin de se faire une véritable expérience du casque. On pourra ainsi trouver la marque, le modèle et la taille du casque qui convient au mieux. Pour ma part, je suis bien dans les casques motards Shoei et Araï. Il existe surement d’autres marques de casque qui m’iront très bien, mais après avoir essayé Shark, Scorpion, HJC, Nolan, GPA et Airoh seules les marques Araï et Shoei ont retenues mes choix. Libre à chacun de ses sa propre expérience à ce niveau là.

Le casque de moto de type intégral

Casque de moto Arai et sac à dos pour une balade moto le dimanche avec David Jazt

Casque de moto Arai et sac à dos pour une balade moto le dimanche avec David Jazt

Le casque de moto intégral c’est le casque que l’on achète par défaut. C’est un casque qui offre le maximum de protection et de confort. Le casque intégral Araï n’est pas le plus accueillant lors des premières fois sur la tête. On se mord les joues pendant quelques temps et il arrive même qu’au bout d’une journée on puisse avoir mal à la mâchoire voire aux dents. Effectivement, vue comme ça, ça ne fait pas rêver d’autant plus que le casque de moto Araï n’est pas le plus simple à ôter, les oreilles vont se plier et un gros “outch” sera émis par son propriétaire à chaque fois qu’il va l’enlever. En revanche, une fois que le casque intégral s’est fait à la morphologie du pilote, le confort est de mise. Le casque de moto Araï est réputé pour son confort surtout sur long trajet.

profile de casque GT Air sur le Shoei avec visière iridium

profile de casque GT Air sur le Shoei avec visière iridium

J’ai également un GTAir de chez Shoei. Le GT Air porte bien son nom puisqu’il a vocation à être plus GT que sportif comme peut l’être le casque Arai. Le GT Air offre une visière modulable interne qui permet d’avoir un par-soleil intégré. Personnellement, j’en reviens de cette visière secondaire dans la mesure où elle se raye facilement et l’entretenir devient très vite laborieux. Lorsque vous l’aurez changer 2 ou 3 fois, vous ne vous en servirez plus et opterez pour des lunettes de soleil. Bien plus simple pour un usage quotidien.

David Jazt et son 1299S Panigale sur le circuit de Losail

David Jazt et son 1299S Panigale sur le circuit de Losail

Ce casque de moto Shoei GTAir ne m’a pas empêché d’aller chatouiller un 1299 S Panigale de chez Ducati sur le circuit mythique du MotoGP de Losail. Le look du motard étant important, j’ai opté pour une visière iridium argent. Le résultat me convient bien sur cette photo. A l’usage, j’aurais presque une préférence pour la visière fumée foncée plutôt car la finition iridium est délicate et ça se raye très vite.

Le casque de moto de type modulable

casque de moto Shoei Neotec

casque de moto Shoei Neotec

Le casque de moto modulable est un compromis idéal entre Jet et intégral. Il offre un confort à l’usage qui en fera votre meilleur allié. Il n’est pas rare de voir ce casque aussi bien sur un pilote à bord d’une sportive que d’un scooter ou d’un roadster. Personnellement, j’adore mon néotec pour les longues balades voire même les périples de plusieurs jours. Le mien est équipé d’un intercom Freecom2+, le dernier né chez Scala Rider (le 30K présent sur cette photo est à la poubelle depuis longtemps). Le casque de moto modulable Néotec ou Néotec2 offre un confort d’usage sur long parcours, un enfilage pratique même avec des lunettes et une manipulation à une main particulièrement efficace. C’est un excellent choix pour le motard qui hésite entre un intégral et un jet !

Le casque de moto de type Jet

Casque moto Jet : marque GPA

Casque moto Jet : marque GPA

En matière de casque de moto de type Jet on peut trouver du casque court plutôt orienté pour la conduite de moto de type custom ou vintage / oldschool. Ici ce choix sera 100% orienté sur le look. Le confort n’est pas forcément le point le plus important même s’il est important de prendre un casque ajusté. Ce casque de moto GPS carbon par exemple était un choix à l’époque où je roulais en Harley Davidson. il dispose d’une visière interne qui, comme chez les marques concurrentes se raye très vite et si le principe est plutôt intéressant sur papier, au quotidien avec les mouches, moustiques et autres insectes, ça devient très vite laborieux si bien qu’une bonne visière traditionnelle sera plus à même de convenir… tant pis pour le look, il faut faire des choix !

David Jazt avec son JCruise

David Jazt avec son JCruise

Un de mes plus grands coups de coeur depuis que je roule c’est le JCruise de chez Shoei. Je le trouve magnifique, confortable, silencieux, offre un large champ de vision… je lui reproche seulement sa jugulaire micrométrique que je trouve toujours soit trop serré soit pas assez, c’est assez pénible. On le ressent davantage encore lorsque l’on doit s’équiper d’un tour de cou pour se protéger du “frais”. Lorsque les températures baissent vraiment, il faudra alors se replier sur un intégral car le Jet est plutôt orienté pour le mi-saison et les beaux jours.

Casque moto Jet SZR VAS de chez Araï

Casque moto Jet SZR VAS de chez Araï

Voici mon petit dernier que j’aime beaucoup car il n’a ni visière secondaire (qui pour ma part ne sers à rien) ni la jugulaire micrométrique. Je voulais depuis longtemps revenir à un casque plus orienté sport que GT comme le JCruise même si j’adore le JCruise, attention, ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dis. Araï c’est typé sport, c’est plus ferme sur l’approche mais la jugulaire est de type Double D. Ce système va énerver les livreurs car c’est plus long à mettre en place qu’une micrométrique qui se clip en moins d’une seconde. en revanche ce SZ-R Vas de chez Araî est un gant de velours. Le confort des oreilles est top, et le plus bluffant c’est la ventilation qui donne une impression en roulant de ne pas porter de casque, c’est assez déstabilisant. En revanche, si vous souhaitez installer un intercom, je vous orienterais volontiers davantage vers le JCruise qui s’y prêtera mieux…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *