Triumph Bobber ou Harley Forty Eight ?

Chez Triumph, on me donne pour comparaison entre la Bonneville 1200 Bobber le 1200 Forty Eight chez Harley Davidson. Si chacune de ses deux motos ont leurs avantages et leurs inconvénients stylistiques, il était intéressant d’en avoir le coeur net. Mais alors, le Bobber face à un 48, que vaut-il ? La balance est-elle jouée d’avance ? Voici mon point de vue de néophyte…

Triumph 1200 Bobber Bonneville : l’Anglaise qui se prend pour une Américaine

Bobber Triumph 1200 Bonneville
Bobber Triumph 1200 Bonneville

Le Bobber offre un look vraiment atypique, un moteur vivant dès que l’on accepte de grimper un peu dans les tours, un confort très proche de celui du Forty Eight finalement c’est à dire proche du néant. Une instrumentation complète mais qui manque légèrement d’une touche personnelle pour se démarquer des autres… le Bobber n’en reste pas moins une moto attachante qui attirera surement celles et ceux qui n’aime pas l’esprit Harley ou qui veulent un 1200cc que l’on ne croisera pas forcément à chaque coin de rue.

> Lire mon essai sur la Triumph Bobber

Harley Davidson 1200 Forty Eight : l’Américaine qui se prend pour une Américaine

Nouvelle moto de Jean-Claude : Sportster 1200 XL Forty Eight 2016
Nouvelle moto de Jean-Claude : Sportster 1200 XL Forty Eight 2016

Le Forty Eight est une moto vraiment à part. Déjà parce qu’elle est inimitable sur le look et le sentiment d’Amérique qu’elle offre lorsque l’on est à ses côtés. Le côté fonte / gros pneu donne une impression assez imposante visuellement mais elle se conduit comme un vélo. Le moteur est démonstratif et offre de belles sensations à son pilote. Accessible, elle ne demande pas forcément 15 ans d’expérience pour s’amuser avec… sa technologie embarquée en fait un véritable couteau Suisse comme le démarrage sans clé, l’alarme de série, les clignotants qui s’arrêtent tout seul selon l’inclinaison de la moto et un tableau de bord minimaliste avec le gros logo HD 😉

> Lire mon essai sur la Harley Davidson Forty Eight

Bobber ou Forty Eight ?

roue à rayon sur le Forty Eight
roue à rayon sur le Forty Eight

La question du choix est à mon sens difficile car cette décision appartient à chacun. Le Bobber est une bonne moto mais à mon sens n’offre pas toutes les petites options d’Harley ce qui est pourtant bien pratique. En revanche, elle offre une belle sonorité de série sans avoir besoin de l’équiper particulièrement. La conduite est plutôt agréable mais j’aurais plutôt tendance à comparer le Bobber à un Bolt de chez Yamaha plutôt qu’une Harley Davidson à proprement parler. Ce n’est pas parce que le Bobber est un custom qu’il faut forcément y voir une comparaison possible avec une Harley.

Triumph Bobber 2017
Triumph Bobber 2017

Le Forty Eight de son côté est une moto qui marque les esprit. La concession de Rennes sait faire toute la mise en scène pour la mettre en avant sans avoir à se comparer à la concurrence. Jamais Harley Davidson ira comparer ses moto à une Victory ou une Indian encore moins à une Triumph… Une Harley reste une Harley et toutes les comparaisons possibles ne donneront jamais la même image que donne une Harley à son pilote. De plus quelqu’un qui veut une Harley n’ira pas comparer avec autre chose que l’avis de son banquier quoi qu’en pensent les motards frustrés de ne pas pouvoir s’en offrir une…

Harley Davidson Forty Eight
Harley Davidson Forty Eight

Après il y a les convictions personnelles qui entre en compte. Rouler en Harley c’est aussi assumer les conséquences et les stéréotypes qui vont avec. Le fameux moto-club Harley où un non initié aura vite fait de se sentir à l’écart s’il n’a pas la plus belle moto avec les options qui vont bien… personellement, Harley est une marque que j’affectionne car les motos sont sacrément au dessus du lot. Les technologies embarquées face au type de moto est vraiment incroyable… et démarrer une Harley dans son garage, reste et restera à jamais un moment unique pour tout motard qui aime sa moto… et faire chier les voisins !

Galerie photo comparatif entre Bobber de chez Triumph et 48 de chez Harley Davidson

One Reply to “Triumph Bobber ou Harley Forty Eight ?”

  1. Bon jour,
    l
    Avec une expérience motocycliste de + de 30 ans, en passant par Triumph et Harley, évidemment, les commentaires exprimés précédemment sont tout à fait “à côté de la plaque”. Bien-sûr que l’on peut comparer deux marques de motos, a fortiori des marques aussi mystiques que Harley et Triumph, de surcroît lorsque ces deux machines offrent des cylindrées similaires et se situent dans le même créneau. Le bobber de chez Triumph ne joue évidemment pas les américaines, c’est non seulement peu judicieux, mais tout à fait ridicule ! Ce sont deux bobbers de marques légendaires, bien distinctes au niveau des présentations, sonorités, charismes, etc, etc. Triumph est né en 1902 et n’a pas attendu Harley (1903) pour se lancer dans le grand bain de la production, y compris militaire ! Harley, Indian et Excelsior Henderson furent aussi et peut-être même surtout des marques archi-concurrencielles. 1200 bobber et forty-eight sont par conséquent deux motos charismatiques, symbolisant deux approches à la fois différentes et marquées. Ce comparatif pondu par un néophyte qui n’a rien compris à ces motos (voire peut-être même à LA moto) est tout à fait malvenu et bien peu pertinent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *