Localisation, Antibes, FR
live:david.jazt
hello@jazt.fr

Week-end à Carnac : La Villa Mane Lann

Depuis 2004, la passion motard & moto gros cube !

Week-end à Carnac : La Villa Mane Lann

DSC00968.jpg Dans la série des week-ends surprises « chérie, ne prends que ton maillot de bain » et viens avec moi, voici le premier… forcément qui dit série dit forcément qu’il y en aura d’aura d’autre… quoi qu’il en soit voici le premier… direction les vacances le temps d’un week-end… à… Carnac !

DSC00985.jpg

Le week-end rêvé. Un temps splendide, pas un nuage à l’horizon. La moto était quasiment prête jusqu’au moment où j’ai eu comme l’étincelle d’idée de vérifier la pression des pneus. Ça peut paraître con comme idée et surtout comme intro pour un sujet tel qu’un petit week-end à Carnac en amoureux mais faut bien commencer par le commencement… donc… je disais que j’avais eu la bonne idée de faire la pression des pneus… 2,2Kg à l’arrière… ça me semble peu dites donc ! Impossible de gonfler les pneus à la station essence… super… vite chez mon concess’ où nous avons attendu quasiment une heure avant qu’il s’occupe de mon cas désespérer de mécano en herbe ne sachant pas regonfler ses pneus (honte à moi mais ils ont eu un bon argument pour se marrer à l’atelier, bref !)… ça décale d’autant plus notre départ… argggh ! Je n’en pouvais plus, je trépignais des pieds jusqu’au moment fatidique du départ… visière : ok, gant : ok, botte : ok… Youpiiii !

Ah ? Euhhh… non attends… faut encore faire le plein d’essence… E10 à la station… bordel… v’la qu’ils nous mettent du E10 dans la station à la place du SP95… tant pis… je raccroche le pistolet… de toute manière il doit bien en rester un peu… ça ne s’allume pas sur le tableau de bord et je n’ai fait que 232km avec mon plein jusqu’à maintenant…

Sans-titre-1.jpg

Gazzz, on verra bien sur la route… au pire j’ai l’application « station essence » sur l’iPhone, lol !

DSC00990.jpg

Le trajet se déroule sans embuche. Malgré ma super organisation de chef, je fini par m’y mélanger les pinceaux. Heureusement, So était là et nous a aidé à nous rendre jusqu’à notre petite bicoque où nous passerons la nuit (j’ai bien du finir par lui avouer où on allait, sinon on y serait encore si ça se trouve, lol)… une sorte de maison d’hôte sous le nom de Villa Mane Lann… avec un nom pareil, je m’attends au pire ! (mince, c’est moi qui ai réservé… je ne suis pas crédible dans ma narration… quel con !)

DSC00924.jpg

Au moins le lit est dressé, c’est déjà ça de fait… je plaisante bien entendu… nous arrivons donc à la Villa Mane Lann en toute fin d’après midi. L’endroit est superbe. Fraîchement neuf ou presque, nous apprendrons par le propriétaire qu’ils entament leur 4ème saison seulement. La propriété s’étale sur deux grands bâtiments, sorte de grande maison d’architecte tout en longueur. Notre chambre, sublime d’une surface approximative de 30m², dans les tons coton / gris clair donne directement sur la piscine depuis le balconnet. Un cadre idéal pour un dépaysement total en amoureux… ça tombe bien, c’est le but recherché…

DSC00931.jpg

Le jardin derrière (la villa se trouve sur un terrain de près de 5000m², autant dire qu’il y a de la place) surplombe une petite vue mer au second plan (faut dire que la mer, chez nous nous l’avons au pied au jardin ou presque) vraiment superbe et surtout au calme… seuls les oiseaux nous donnent la note… les pins maritimes nous aident encore plus au dépaysement… ça me rappelle mes souvenirs d’Arradon dans le Golf du Morbihan…

DSC00963.jpg

C’est vrai que je fais un peu de pub gratuite pour cette maison d’hôte… mais lorsque l’on passe un bon moment quelque part, autant le signaler et en faire profiter les amis… et ici, sincèrement… elle se place dans le top 3 des maisons d’hôte de charme que nous avons pu « essayer »…

DSC00962.jpg

La salle de bain n’est pas fermée comme nous avons droit normalement, ni rangé dans un coin. Elle n’est pas non plus ouverte. Elle est entre deux grâce à une grande baie vitrée… ça donne surement plus de peine aux femmes de ménage, mais alors le rendu est tout simplement magnifique… cette douche italienne dans les tons gris / chocolat donne vraiment un style contemporain… nous adorons et prenons note pour la maison 😉

DSC00935.jpg

Le soir venu, direction Carnac pour aller se ravitailler un peu, après une journée si difficile. So et moi sommes souvenus d’un petit restaurant fort sympathique dans lequel nous avions mangé en 2008 lorsque nous étions venus admirer le Djepeto (enfin Dam Dam Deep, pardon !) qui mixait non loin de là… étonnant… la déco à changé… le personnel aussi… nettement moins « accueillant »… mais cette odeur de grillade faite sous nos yeux nous glisse à table !

DSC00938.jpg

Finalement, après plus d’une heure d’attente à regarder les autres mangers, nous avons finis par nous éclipser discrètement vers le Restaurant en face « La Belle Époque » où nous avons été surpris une fois de plus…

DSC00939.jpg

Rien à l’extérieur ne laisse présager une telle déco… entre l’ambiance marocaine et les paillasses en bord de mer… et pire encore… ou mieux, à vous de voir !

DSC00944.jpg

J’y ai dégusté une succulente pizza… vraiment très bonne ! Qui aurait cru à une pizza ici ? Décidemment ce week-end s’annonce plutôt bien… je sais… je sais… j’aurai du commencer par le plat de So, mais ça semble tellement évident ce qu’elle a pris dans un tel restau que le contraste entre l’ambiance d’ici et là pizza n’aurait pas eu le même effet… pourquoi ?

DSC00943.jpg

Parce que So a choisi un plat plus « logique » dans l’ambiance… une Tajine poulet 😉 imaginez que je vous parle de pizza derrière… m’auriez vous cru ? Même là vous avez des doutes je suis sur… pourtant non… pendant que So dégustait sa Tajine / coucous moi je dévorais avec les doigts ma pizza aux poivrons / ananas / merguez ! Si si… délicieux 😉

DSC00968.jpg

Voilà, la nuit s’est superbement déroulée ici, à la Villa Mane Lann, avec un réveil aussi ensoleillé que la veille… ça sent le petit déjeuner, non ?

DSC00979.jpg

Petit déjeuner servi dans la seule et unique pièce commune de l’établissement. Par 2 ou 4 en table individuelle, une fois de plus c’est le sourire et la gentillesse du propriétaire qui nous a ouvert l’appétit. Serviable et attentionné, ce moment de mise en route était vraiment agréable avec cette vue sur la piscine, le jardin et les chiens qui jouaient un peu plus loin ! (important ce détail du toutou, non ?)

DSC00980.jpg

C’est difficile de faire un petit déjeuner vraiment exceptionnel… ici à 9€ par personne (car non inclus dans le prix de la nuit, étonnant !), on pourrait s’attendre à plus vu le niveau de la prestation des chambres et de l’établissement… viennoiserie unitaire par tête (mince, dit-il), chouquette et confiture bonne maman… ça manque un peu de fantaisie et de fait « maison » comme dans toutes « maisons d’hôtes » malgré un cake au chocolat aussi beau que délicieux d’après So, la gourmande…

DSC00975.jpg

A priori nous ne sommes pas les seuls à avoir trouvé cet établissement de qualité… le guide du routard est d’accord avec moi, une fois de plus (quelle bande copieur, lol)… c’est un point commun avec la Grenotte, non ? (je taquine, car ce sont deux établissements qui n’ont absolument pas la même vocation…)

DSC00983.jpg

Voilà, il est temps de quitter les lieux… la route nous attend !

En tout cas, nous avons passé un très agréable moment ici et nous vous invitons à venir y faire une halte… une nuit voire même plusieurs, il y a tant à visiter autour… c’est assurément un endroit où nous reviendrons (peut être à trois ?!) !

DSC00986.jpg

Quel bon réflexe que j’ai eu de sortir l’appareil photo sur le port d’Étel car c’est très joli ici. En fait pour tout avouer, nous étions perdus et avons fait un point sur la carte. Mon, adorable, copilote me parlait et pendant ce temps où j’affirmais avec certitude qu’elle avait raison, je prenais quelque photo de cet endroit tout aussi magique que le fut nos différents lieux d’arrêt… c’est-à-dire… tous les 10km ou 3 villages traversés ! Pourtant j’ai le GPS et tout ce qui va bien autour… mais rien de tel que le plaisir d’utiliser la bonne vieille carte de mon pote Jean-Claude ou de s’adresser aux autochtones que l’on croise sur le bas côté de la route… c’est ça aussi les sorties moto !

DSC00994.jpg

On se grouille d’arriver, enfin, à Guéméné-sur-Scorff pour déguster une bonne galette comme ils savent si bien faire… mince… ils sont ouverts tous les jours, sauf le dimanche midi, c’est con ça !

DSC00993.jpg

Enfin… on prend une photo… histoire de montrer qu’on est passé par là 😉

DSC01008.jpg

Petite pause citadine finalement à Pontivy non loin du château… on gare la belle à l’ombre et nous on va se taper la cloche à la boulangerie du coin 😉

DSC01005.jpg

Une petite pause au soleil bien méritée… quel temps mes enfants ! Tout bien comme il faut malgré quelques moments de fraîcheurs lorsque nous sommes remontés vers les terres… on chipote mais c’est important de le surligner, pour qu’on s’en souvienne quand on viendra relire ce petit compte rendu de notre premier week-end amoureux 😉

DSC01010.jpg

426km tout rond, des souvenirs plein la tête, l’envie d’y retourner nous résonne dans la tête ! Faut dire que nous avons tout eu pour passer un bon week-end… un temps merveilleux, un établissement de très grande qualité et de prestation haut de gamme pour la nuit passée, des routes peu encombrées (merci les 24h), et des revêtements quasiment parfait sauf vers Guéméné où j’ai bien cru qu’on allait jamais en finir… avouons le, l’Hayabusa aussi parfaite soit elle, à deux, c’est revêtement de billard de rigueur sinon tu pleurs !

DSC01012.jpg

Pour celles et ceux qui en ont marre de me lire, vous pouvez arrêter là car je vais conclure sur un truc pénible dont tout le monde se moque puisque c’est mécanique / homme / macho et autre truc de mec… nous avons roulé vraiment tranquillement… sur le couple, rarement au dessus de 6000tr/mn et rarement au dessus de la quatrième… et rien que sur cette plage régime moteur, on s’amuse vraiment bien dans les virolos… j’ai titillé une fois ou deux (sur 426km) les 8 / 9000 tours minutes (et il en reste dans la poignée, incroyable !!)… incroyable le changement d’attitude da l’Hayabusa… et encore je suis en lois Française (moi monsieur)… je n’ose imaginer en full et sur piste… ça doit être vraiment une catapulte de folie cette bécane que je ne connais pas / peu finalement… ceci étant et pour rassurer tout le monde de mes envies suicidaires… quand je vois un week-end pareil, je me verrais nettement mieux à bord d’une Harley (Fat Bob) qu’à bord de mon ancien 750 GSXR… j’sais pas pourquoi… pas vous ? D’autant plus qu’on remet ça bientôt… alors à votre avis ? Où allons nous aller la prochainement fois ? Plutôt mer ? Plutôt campagne ? Plutôt montagne ?

Surprise…

2 Responses

  1. Bretagne nord : Perros-Guirec ! dit :

    […] Cependant la devanture n’a pas à rougir face au centre thalasso de Bénodet, le centre thalasso de Carnac et même de Deauville… d’ailleurs, il ne faut pas se fier aux apparences car une fois […]

  2. Chambre d'hôtes Finistère sud : La Villa Océan à Bénodet Saint-Marine dit :

    […] Week-end à Carnac : La Villa Mane Lann Dans la série des week-ends surprises « chérie, ne prends que ton maillot de bain » et viens avec moi, voici le premier… forcément qui dit série… […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *