Localisation, Antibes, FR
live:david.jazt
hello@jazt.fr

CR 24 mai : tour de moto avec les motards Rennais

Site officiel de David Jazt

CR 24 mai : tour de moto avec les motards Rennais

Brouillard et purée de pois dans les montagnes de nuit

Nous sommes tous rentrés et il est grand temps de laisser une jolie trace de ce périple motard qui s’est déroulé entre le 24 mai et le mercredi 29 mai soit deux jours plus tôt qu’initialement prévu, et je vais tout vous expliquer. 2500km au compteur, des souvenirs plein la tête. Il nous a juste manquer d’un peu de soleil et parfois de chance…

Départ le vendredi 24 mai au soir

RT250RT : chargée pour 9 jours de randonnée

RT250RT : chargée pour 9 jours de randonnée

Il est un peu plus de 20h et je décolle non sans mal de la maison. En fait, j’ai voulu voir le dernier épisode de GOT, forcément ça m’a pris un peu de temps, j’en ai profité pour diner sur le pouce avant de prendre la route. Le top case reçoit un sac de sport avec mes affaires, mais aussi une seconde paire de gant et un pantalon de pluie. Dans la valise de gauche, j’ai pris une paire de bottine, mais aussi une paire de chaussure pour ne pas avoir aux pieds en permanance des chaussures rigides de moto. Dans ma valise droite, j’ai pris mon nécessaire en matière de chargeur, GoPro (je ne m’en suis même pas servi au final), le nécessaire pour nettoyer la visière du casque etc. Vide poche avant gauche j’ai quelques lingettes pour mes lunettes, un paquet de chewing gum et à droite un câble pour charger mon iphone, très pratique pour utiliser Liberty Rider sans que le téléphone ne se décharge inutilement…

A quelques kilomètres de la maison

Pleine nuit, dans les hauteurs de Grasse

Pleine nuit, dans les hauteurs de Grasse

Le début du périple n’est pas aussi simple que je l’avais idéalisé. Je me retrouve sur les petites routes sinueuses de l’arrière pays, et si elles sont vraiment agréable de plein jour, c’est une autre histoire à la nuit tombée.

Brouillard et purée de pois dans les montagnes de nuit

Brouillard et purée de pois dans les montagnes de nuit

La blague, le brouillard est de la partie. Je ne vois rien et n’ayant pas de pinlock (système qui permet d’éviter la buée à l’intérieur du casque) je dois rouler visière entre ouverte. Au bout de quelques centaines de mètres, mes lunettes sont trempées au point que je dois les essayer directement avec mes gants… plus galère encore, deux accidents successifs me font faire des demi-tours et m’eoblige à rebrousser chemin. A plus d’une heure de route, je suis à peine à plus de 30km de la maison, ça commence fort !

Arrivée à Bollène

Pause casse-croute sur l'autoroute

Pause casse-croute sur l’autoroute

Après une pause sur l’autoroute, je me retrouve non sans mal à Bollène où je vais passer ma première nuit lors de cette randonnée motarde. Il est près de 1h du matin, la nuit va être courte, demain j’ai un peu plus de 350km qui m’attendent autant être en forme.

Hôtel Balladins de Bollène près de l’autoroute

le lit à l'Hôtel Balladins de Bollène

le lit à l’Hôtel Balladins de Bollène

Malheureusement pour moi, le lit est une horreur. Le “trou” au centre du lit m’oblige à dormir dans une position désagréable. Je me réveille le lendemain avec la tête dans le cul, j’ai particulièrement mal dormi. J’écourte la douleur en évitant le petit déjeuner. Je me rabats sur mes quelques emplettes réalisées en station-essence, la veille. Nous voici le samedi 25 mai, direction Aurillac pour rejoindre les copains… mais avec la tête dans le cul, la route va être longue et fatigante… ça commence bien tiens 🙂

Galerie phoro balade moto 24 mai 2019

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *