Localisation, Antibes, FR
live:david.jazt
hello@jazt.fr

Monster 1200 : la grande soeur du 821 !

Depuis 2004, la passion motard & moto gros cube !

Monster 1200 : la grande soeur du 821 !

essai moto Ducati Monster 1200

Comme quoi il ne faut jamais rester sur un seul essai moto dès lors que l’on idéalise trop une moto, qu’on l’attend de trop (comme Laurent et son R1M), que l’on n’accepte pas de ressentir ses propres arguments et que l’on soit déçu si jamais elle n’est pas comme on l’avait imaginée… pour certaines motos, inutile de les essayer deux fois… un Z1000 reste un Z1000, en revanche un Diavel peut avoir plusieurs facettes… aujourd’hui c’est le Monster 1200 qui m’ouvre ses bras pour la seconde fois…

La grande soeur qui en impose

1200

Aujourd’hui c’est le Monster ou la Monster, chacun y verra l’appellation comme il l’entend, bref, c’est le Monster 1200 standard qui m’ouvre ses bras. 50 bornes au compteur, autant dire qu’on va y aller avec des pincettes. En fait, j’accompagne Laura pendant son essai du Ducati Scrambler (bientôt en ligne !) et du coup j’ai pris le Monster 1200 pour ce petit tour.

Monster blanc ou Monster rouge ?

Ducati Monster rouge 2015

Le Monster aujourd’hui est rouge mais j’aime aussi sa robe blanche.

Ducati Monster chez City Bike de Laval

Bon, je ne suis pas très objectif car une Ducati quelque soit sa couleur en fait, je la trouve belle… mais si celle-ci est rouge c’est quand même un bon point. La version Standard n’offre pas les suspension Ohlins et visuellement la fourche or, techniquement ça ne change pas grand chose.

Echappement Monster 1200 standard

échappement monster 1200 standard

Voici l’échappement du Monster Standard.

échappement Monster 1200 S

Voici l’échappement du Monster S.

Autant dire que si la fourche or n’attire pas votre attention, seuls les pots pourront aider à faire la différence entre les deux modèles. Pour les plus comptables d’entre nous, la différence peut aussi se voir par ce biais : 13500 euros pour le Standard contre 16250 euros pour la version S, ça commence à piquer, j’avoue !

Sensation au guidon et comparatif avec le Monster 821

Monster 12

Le Monster est pour moi une moto de référence. J’ai toujours aimé le Monster (dans le look) et même si j’avais un penchant pour le 1100Evo avant la sortie du 12, aujourd’hui j’avoue que ce Monster est une moto qui ne me laisse pas indifférent. A son guidon, elle en impose d’avantage à côté de mon Monster 821. L’embrayage liquide change tout et c’est surtout ce point qui m’a marqué pendant l’essai du M12. Le tableau de bord diffère aussi mais sur ce point, je préfère celui du 821 car je ne suis pas fan des écrans couleurs. Là où le 821 fait d’avantage jouet par son accessibilité, le M12 en impose par sa prestance et son couple plus onctueux qui, même à 4500 / 5000 tr/mn offre de belles sensations, plus présente que sur le 821…

Monster 1200 Standard

Monster

Un peu timide face à la petite soeur, le Monster 1200 manque vraiment d’expression orale pour séduire son acheteur potentiel. Honda l’a très bien compris en mettant un pot Ixil sur le CB 500 d’essai que Laura à chevauché la semaine dernière (essai moto de Laura bientôt en ligne). Ici, je trouve que Ducati devrait faire quelque chose quand même. Une moto à 13500 euros qui raisonne moins fort qu’un ER6, c’est abusé ! Sur ce point, le M821 explose le M12… et sur ce point uniquement sur ce point c’est ce qui me fait prendre un M8 face à un M12 alors que je n’ai pas envie de mettre de Termignoni à 1500 balles dessus… après c’est vrai que le M8 est moins performant que le M12, mais le son est tellement important je trouve quand on roule à moto…

Roadster à l’état pur : Monster 1200 Ducati

Monster 1200 2015

Le Monster est vraiment un genre de moto même si il appartient au Roadster. Je lui retrouve un confort de vie vraiment agréable, avec une partie cycle bien ferme, un freinage top, une position de conduite droite mais un poil sur l’attaque… certes mon Monster 12 était en rodage et je n’ai rouler que sur un filet de gaz, pour autant j’ai pris plaisir à la mener et à la comparer au Monster 821… Le 12 est sage et mesurée là où le 821 est une petite balle qui ne demande qu’à s’amuser sur les petites routes…

Conclusion essai moto Ducati 1200 Monster

1200 Monster Ducati

Je retrouve les sensation du Monster 821 à bord, l’effet clown en moins. Le 1200 est vraiment plus sage dans l’attitude, peut être par l’absence de retour de gaz à la décélération. Le tableau de bord n’est pas forcément très beau sur le Monster 1200, il n’aide pas à se laisser séduire et les 3 cartographies par contre sont un réel atout. DTC, ABS réglable dans tous les sens, ce Monster est identique sur ce point avec le 821. En rodage, je n’ai pas pu voir comment se comportait la moto quand on la chatouille… néanmoins, si c’est une partie cycle de 821 dans l’attitude avec un moteur de 145cv qui respire au grand air… moi je signe tout de suite, version Standard ou version haut de gamme S… mon coeur balance 😉

Galerie photo essai moto Ducati Monster 1200

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *