Localisation, Antibes, FR
live:david.jazt
hello@jazt.fr

Nouvelle Multistrada 1200 S : Le couteau Suisse Italien

Site officiel de David Jazt

Nouvelle Multistrada 1200 S : Le couteau Suisse Italien

Multistrada

Comment ça Ducati sort une nouvelle Multistrada ? L’espèce de machin qui ressemble à un gros trail un peu comme la R1200GS ? Mouais mais non, c’est moche puis ça fait vieux… quoi ? Full Led, suspensions pilotée, 4 cartographies, écran LCD, poignées chauffantes, régulateur de vitesse, 160cv en full, des valoches ? Attends, montre moi ça un peu … oh, merde… faut que je l’essaie !

Multi 1200 S : l’ancienne toute nouvelle !

Multistrada 1200 rouge 2015

La Multistrada est une sorte de moto de genre Trail mais avec un poil d’hypermotard dedans et un peu de routière également sans éviter le moteur du Diavel / Monster 1200 histoire de pimenter le tout ! A première vue, rien de bien nouveau face à l’ancienne… en plus tout le monde me dit qu’elle est moins violente que l’ancienne… mais alors… ce modèle 2015, ça donne quoi ?

Multistrada Ducati 2014

Ci-dessus, le Multistrada de 2014, pas facile de voir les évolutions surtout que ces deux motos n’ont rien à voir…

Présentation du Multistrada 2015 1200 S

Multistrada touring 1200 S

Déjà, grande nouveauté, cette année on peut la choisir blanche… ça va… c’est une plaisanterie, ce Multistrada offre un éventail de technologie vraiment incroyable mais pour ça, ainsi que pour entrer dans les détails, je t’invite à lire sa présentation sur le site officiel de Ducati.

Multistrada

Moi dans cet article, je vais simplement parler des points qui m’ont marqué pendant mon essai en plus de mon ressenti à son guidon. Je vais l’avouer dès maintenant, j’ai été bluffé par cette moto. Elle est super facile à prendre en main, confortable et vraiment, je trouve qu’elle dépote sa race, pourtant nous sommes en 100cv…

Optique Full LED avant et arrière sur le Multistrada

optique full LED sur le 1200 S Multistrada

Bon, de plein jour, je ne pourrais dire si ça vaut le coup d’opter pour les full LED sur le Multistrada, en attendant, ils ont l’air efficace et y’a même les phares de périphérie lorsque l’on prend de l’angle dans les virages ou aux intersections. Je n’ai pas eu confirmation que les clignotants s’arrêtent tout seul par contre comme chez Harley Davidson…

Bouton retro éclairé la nuit

bouton retro éclairé la nuit

Tous les boutons, commodos sont entourés d’un plastique blanc, tu les vois, non ? En fait, tous les boutons sont éclairés de nuit, bluffant non !

Tableau de bord du Multistrada 1200 S

tableau de bord du Multistrada 1200 S en TFT

Contrairement à la version standard qui offre un tableau de bord en LCD…

écran LCD Multistrada 2015

… ici sur le Multistrada 1200 S nous avons droit à un tableau de bord en TFT ultra mega complet. Toutes les infos y sont. Du rapport engagé à l’horloge en passant par le nombre de kilomètres restant avec l’essence mais aussi si nous sommes 1 pilote ou 1 pilote + 1 passager sur la moto… et encore plein de chose… regarde, y’a même le bluetooth, les poignées chauffantes, les niveaux d’ABS etc… et encore, je ne parle par des voyants autour 😉

Tout se passe au guidon : pratique et fonctionnel

poignée du Multistrada

Toutes les fonctions du tableau de bord se situe au guidon. Il faut un peu de gym pour tout comprendre surtout qu’il y en a partout et dans tous les sens.

poignée multistrada avec régulateur

Menu ultra complet ou l’on peut choisir le contrôle du DTC, ABS mais aussi autant Wheeling, frein moteur, la compression avant des suspensions, la compression arrière des suspenssions, le mode 2 personnes avec ou sans valoche… c’est du délire !

clignotant sur le multistrada

Le commodo des clignotants est efficace cette fois, merci Ducati 😉 mais est-ce que les clignotants s’arrêtent tout seul ?

Mise en route : première impression

Multistrada 1200 S 2015

Cette moto démarre avec un transpondeur. J’adore ce gadget, comme sur le Diavel, c’est même mon rêve je crois d’avoir les clés dans la poche et de voir qu’elle démarre sans. La moto démarrée ne fait pas un barouf du diable, au contraire, je la trouve bien timide. C’est un peu ce que je reproche aux Ducati nouvelle génération, elles sont trop timides à mon sens. Question de norme anti pollution sans doute, mais mon dieu que c’est frustrant…

multistrada blanche cadre rouge

Je grimpe sur la bête en levant bien haut la jambe à l’arrière mais en fait ce n’est pas nécessaire. De plus, je dois m’y prendre comme une buse car j’ai cogné la mentonnière de mon casque contre la bulle. A bord, les bras sont bien espacés. Les nombreuses informations sur le tableau de bord intrigue à première abord puis finalement on verra bien en roulant. La première s’enclenche comme dans du beurre… je lâche doucement l’embrayage… ça y est, je suis parti !

Premier tour de roue à bord du nouveau Multistrada

Ducati

En bas dans les tours c’est onctueux et ça ne rechigne pas à rouler sur un filet de gaz. Le frein arrière est plutôt pénible à actionner avec la botte je trouve. Le tibia cogne contre la boîte, question d’habitude sans doute. La route s’ouvre à moi, et j’attaque un poil. La moto est toute douce jusqu’à 5500 tr/mn puis s’envole un peu au delà. Je dirais que ça marche plutôt bien pour du 100cv même si l’on sent bien que ça s’étouffe un peu vite, tant pis, on monte un rapport et on visse la poignée… freinage arrière galère, à côté de ça, le confort est incroyable ! Les jambes ne sont quasiment pas repliées, c’est super agréable et les fesses sont dans un fauteuil. C’est la première fois que je ressent un tel confort sur ce genre de moto.

Pas envie de rentrer à la concession !

ducati multi strada 12 S

Quel bonheur à son guidon. Elle roule rudement bien et offre de très belles prestations je trouve. Elle enroule bien, freine plutôt bien avec un bon feeling à l’avant. Seule la position avec les bras écartés comme ça me fait un peu peur sur la durée avec mon épaule accidentée… néanmoins ça demande l’essai un peu plus poussé car cette moto est efficace, plutôt belle et se porte bien à devenir la copine du quotidien et des week-ends… en plus elle attaque rudement bien dans les petits virolos, ses suspensions en offre à ne plus savoir où rouler… c’est génial ! Dommage, ici je suis en 100cv, j’aurais bien aimé voir ce qu’elle a dans le ventre quand on la chatouille un peu plus dure 😉

Galerie photo Ducati Multistrada 1200 S 2015 blanche

Verdict de David Jazt sur cet essai moto du Multistrada 1200 S

moto ducati à laval

Bluffant ! Je crois que c’est le mot qui me vient à l’esprit dès que je pense au Multistrada. Je me dis que je suis peut être même passé à côté de mes essais sur les versions précédentes tellement que je suis enjoué de mon essai. Seuls les 20K qui me séparent du bon de commande m’ennuient en fait sur cette moto (17000 euros pour la version standard et 20000 pour la version S). Le Multistrada offre de nouveaux horizons je trouve, et en devient la moto idéale pour les balades de long parcours sans forcément se retrouver tout de suite sur une moto de papa tel qu’un R1200RT ou d’une moto plutôt vilaine comme la R1200GS toute aussi efficace soit elle… Le Multistrada semble incroyable avec ses 160cv toute mouillée. Sa partie cycle et ses nombreuses technologies me demandent à faire une comparatif entre le R12GS que j’avais bien aimé aussi et cette Multistrada qui reste, je pense en mémoire pour un bon moment encore…

 

2 Responses

  1. laurent dit :

    Je suis passé à Lorient cet après midi c’était le Desmoriding tour.
    Effectivement la moto fait l’unanimité, à priori l’évolution est énorme.
    Mais bon celle qui me fait baver c’est bien la 1299 S.
    J’irai les essayer cette semaine .

    • David dit :

      Tu m’étonnes… la 1299 S même à l’arrêt offre une banane de malade… en roulant avec le Shifter dans les deux sens, ça doit être jouissif ! Enfin, je dis ça, je dis rien 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire les articles précédents :
port d'Erquy (dep. 22)
Sortie moto du 17 mai : direction Saint Quay Portrieux

Histoire de se mettre en bouche de notre périple du tour de Bretagne à moto, je propose d'aller poser les...

Fermer