Localisation, Antibes, FR
live:david.jazt
hello@jazt.fr

Pourquoi est-ce si bon de faire de la moto ?

Site officiel de David Jazt

Pourquoi est-ce si bon de faire de la moto ?

Kawasaki ER6 Moto Shop 35 à Rennes de David

ZZR 1400, phare alluméÊtre motard n’est pas forcément que le moment où nous sommes sur le dos de nos belles montures, c’est aussi et essentiellement un état d’esprit où chacun voit midi à sa porte. Quoi qu’il en soit, les bruits de couloir, les remarques des autres, les médias… tous s’y mettent pour cannibaliser cette pratique et laisser supposer que le motard est dangereux donc forcément irresponsable. Il n’est pas rare d’entendre toujours les mêmes réflexions, les même questions et les même conclusions souvent hâtivement. Les automobilistes et celles et ceux qui n’ont pas cette passion dans le sang ne comprennent pas ce plaisir que l’on peut avoir en roulant sur une moto. Pourquoi ce besoin régulier de changer de moto avec le “elle était très bien celle là… pourquoi changer ?” ou bien le fameux “Je ne vois aucune différence avec la précédente“… mais alors, motard ou piéton, automobiliste et autre… pourquoi est-ce si bon de faire de la moto ?

La moto est une forme de liberté

Magdalena et son F800R ainsi que Guillaume et son R1200GS

La moto, bécane, meule… chacun l’entend comme il veut est avant tout un moyen de locomotion permettant de se déplacer de manière individuelle. Parfois de manière utile, parfois de manière inutile l’objectif n’est pas toujours de se déplacer mais de prendre du plaisir à le faire ou de le faire du mieux possible. La moto peut recevoir 1 personne, voire 2 dans des conditions plus ou moins confortables mais faut pas se leurrer, la moto est avant tout pensée pour le pilote et le plaisir de la conduite. On se retrouve seul face à l’environnement routier, dans le vent, les yeux qui piquent, le froid, le nez qui coule, la pluie… les sensations de puissances et de poussées font de ce moment, une expérience forte agréable… et si rouler seul est sans doute la majeur partie de notre vie de motard, rouler en petit comité rajoute ce sentiment de plaisir partagé car chacun comprenons ce que l’autre ressent. C’est sans doute une sensation de partage et de communion qui donne envie d’évoluer pour réussir à maitriser sa moto du mieux possible… il n’est pas rare d’ailleurs qu’à un moment donné on reparle tous ensemble des moments forts de la balade, un virage bien ouvert, un camping car ennuyant, un radar au bord de la route… qu’importe, chacun et sa vision du parcours apporte une expérience de vie unique… celle d’être motard !

Pourquoi choisir telle ou telle moto ?

K13S bagagerie

Contrairement à une automobile que l’on choisi pour des critères d’utilisations : familiale, économique, peu onéreuse à l’usage, pas chère à l’achat, confortable, routière… la moto se choisit surtout suivant son niveau d’expérience avant tout, en prenant différents critères : son âge, ses attirances de type de moto (moto routière, moto sportive, moto roadster, moto type harley…), et surtout son budget.

moto et motard rennais

 

La moto n’est pas un outil que l’on considère comme indispensable dans la majeur partie des cas, ainsi prendre une moto économique ou non ne changera pas les dépenses à son bord car le faible kilométrage n’amortira jamais l’investissement sur des critères économiques.

Suz B6 de Jean-Claude

La première moto est toujours une moto “test” permettant de se faire la main un peu comme une auto. On prendra une voiture d’occasion qui ne craindra pas les petites touches avec les pare-choc des voisins ni les ouvertures de porte dans les accessoires urbains… à moto c’est identique, on choisit une première moto pour se faire la main, qui ne craint pas de chuter à l’arrêt, qui permet de se faire la main aux yeux des assurances…

Chez le motard, une première moto pour se faire la main… mais ensuite ?

Kawasaki ER5, moto école et jeune permis

Un motard a besoin d’évoluer. Un peu comme un automobiliste qui vient de s’acheter une Renault 5. C’est sur qu’il pourra rouler avec en s’accommodant de ses qualités et de ses défaut et qu’après tout entre une Renault 5 et une Clio ça restera une voiture… mais alors pourquoi changer ?

La Renault 5 c’est top pour commencer mais après ? Envie de changement, découvrir de nouvelles sensations ? Profiter de nouveaux services de sécurité ? Se sentir plus à même d’avoir le véhicule qui correspond à l’image que l’on souhaite véhiculer ?

La moto c’est pareil, difficile de rester avec sa première moto très longtemps. Ce n’est pas un caprice, c’est juste pour faire évoluer son pilotage, ses sensations moteur, le freinage… souvent le jeune motard débute avec une moto de “base” sans aucune protection, souvent au moteur un peu faiblard qui fera l’affaire au quotidien comme la Renault 5 mais qui ne procurera plus de plaisir au bout d’un moment et si la moto devient juste utilitaire, l’envie de rouler en voiture finira par prendre le dessus et la moto restera dans le garage… inutile !

Toujours plus de puissance ?

Ducati monster 620 à Rennes

Pas forcément justement… évoluer à moto ne veut pas forcément dire plus de puissance, plus de couple ou plus de plus… non pas forcément… chaque motard évolue dans sa conduite différemment et c’est justement au fil des années d’expérience que l’on sait vers quoi on veut se diriger… j’ai des amis qui ont commencé sur un Bandit, puis ont évolué vers un SV1000S puis un scooter pour finir sur une Hayabusa… j’en connais d’autre qui ont commencé avec un ER5 puis un Bandit 1200 pour finir avec une Harley Davidson… voilà, chaque motard à son propre chemin… pour ma part, j’ai débuté avec un bicylindre, évolué vers un quatre puis retour au 2 pour finir sur un gros 4 cylindres qui se conduit comme un 2… chacun évolue comme bon lui semble, le tout étant de pouvoir évoluer car le plus gros problème dans cette affaire c’est le budget…

Pourquoi changer de moto si celle-ci est bien ?

Ducati 1098 rouge : toute propre avec les produits Meguiars

C’est vrai que parfois, et dans mon cas, je ne suis pas très cohérent. Pour ma part, je me suis séparé d’une moto qui me fait encore plus rêver maintenant que je ne l’ai plus pour autant, chaque moto à ses avantages et ses inconvénients. Le Streetfighter est une excellente moto mais ses points faibles ont fini par prendre le dessus, pas possible de faire du duo, impossible de rouler loin sans être usé, impossible de rouler cool… et gros problème d’entretien qui coûte un bras et où il fallait faire 2h de bécane par autoroute pour se rendre dans la concession la plus proche… moyen !

Corps-nuds et les virages diaboliques en direction de Janzé

La moto c’est un peu comme l’auto sauf qu’étant seul à bord, on remarque plus vite les point agaçants et les compromis à faire sont parfois trop important face à une voiture. Une moto aura toujours quelques points pénibles, il faut juste trouver le bon compromis entre ce que nous sommes près à accepter en contrainte (tableau de bord illisible, frein arrière pénible à attraper, comodo de clignotant agaçant, mauvaise visibilité dans les rétro etc…) avec le type de moto qui nous plais et le budget qui va avec…

Frais à l’usage, d’une moto à l’autre…

Bridgestone S20 Ducati

D’une moto à l’autre, les frais à l’usage sont quasiment identiques quelque soit la moto au dessus de 750cc et suivant les marques. Une révision coûte à peu près dans les 200 euros de manière générale quelque soit la moto et à l’usage l’essence sera brulée à peu près de la même manière… il faut compter entre 7 et 9 litres au cent suivant la route et la poignée des gaz… mais sur une distance de balade moyenne de 200km, ça ne se ressent pas dans le budget… le seul point qui joue réellement c’est l’investissement dans la moto elle même… une grosse moto coûte entre 230 et 270 euros / mois là où une moto de plus petite cylindrée coûtera entre 80 et 150 euros… tout dépend du type de financement et de sa durée… l’assurances quand à elle c’est du simple au quadruple… tout dépend de l’usage, de l’âge, des antécédents, du type de moto… tout est proportionnel, plus on est jeune, plus on grimpe en cylindrée plus c’est chers !

Se faire plaisir avant tout…

Jean-Claude sur son MT 09... de démo !

Il est, néanmoins, tout à fait possible de trouver le juste milieu pour se faire plaisir sans se ruiner pour autant. Et pour le motard, rien que l’idée de changer de moto, d’essayer une moto, de découvrir un nouvel univers, de nouveaux repères, un nouveau moteur… des sensations de liberté avant tout… c’est aussi pour ça que c’est si bon de faire de la moto…

 

8 réponses

  1. Marco dit :

    Salut !

    Excellente analyse David !

    J’y pensais ces derniers jours ! Je vais prendre une Monstro 600 pour me faire la main (oui oui, tu m’as convaincu) Mais ensuite (parce qu’il y aura une suite…) je prendrais quoi ?
    Madame veut un Spyder pour la balade en duo (mais pas comme passagère, comme pilote !) je ne suis pas contre, mais moi aussi je veux piloter, rien que pour les sensations de liberté (et aussi le nez qui coule, les yeux qui piques……)
    Pour les voitures c’est pareil, pourquoi changer si elle roule bien enfin de compte, j’en sais quelques, je suis environ à ma vingtième caisse en trente ans, c’est pas de ma faute s’ils sortent des nouveaux modèles tout le temps 🙂 non tout simplement pour les sensations qu’elle peut procurer.
    Et puis il faut savoir se faire plaisir aussi…..

    Allez bon week-end David

    • David dit :

      Hello,

      Après un Mostro 600 tu prendras quoi ? bien c’est simple un S2R ou un S4R voire un 1100 Mostro pardi 😉 Le monster 600 est une moto agréable, facile à prendre en main, qui permet vraiment d’évoluer progressivement. Je connais des motards qui en ont acheté une et qui, malgré le fait de rouler sur plus “gros” l’ont toujours dans le garage et la sorte à l’occasion. C’est une moto économique au gros coeur, un bicylindre qui t’offrira bien plus de sensation que n’importe quelle autre moto de même cylindrée surtout pour commencer… pour tout t’avouer je m’en prendrais bien une aussi comme moto secondaire, car on en trouve à des prix défiant toute concurrence, souvent faiblement kilométré car la clientèle qui achète ce genre de moto n’a rien à voir avec celle qui achète des Japonaises 😉 profitons en 😉

      Concernant le Spyder, mauvaise pioche, c’est tout sauf amusant et c’est tout sauf une moto… un quad à la limite… franchement, faut un louer un pour se faire une idée et tu verras, après avoir goûter à la moto, le Spyder te semblera bien fade…

      au plaisir Marco ^^

  2. Marco dit :

    Evidemment !

    Suis-je bête ! un S2R ou 1100 Monstro ça va de soi…..

    Pour le Spyder nous devons faire un essai bientôt, ça sera surtout pour madame (elle se sent plus en sécurité, pour avoir grimpée dessus, je mettrai une photo cet aprem sur g+
    Pour l’instant c’est dans nos projets, on verra par la suite….

    Bon dimanche et au plaisir de te lire….

    @+
    marco

  3. Nicolas OdC dit :

    Très bel article de fan! Je n’aurais pas pu présenter les choses de plus belle manière.
    La prochaine fois que j’essaie de convaincre quelqu’un que nous ne sommes pas dangereux, et que c’est une passion, je leur enverrai votre article!
    Merci beaucoup David!

  4. marc dit :

    Bonjour,
    Beau témoignage et bel article bien écrit, je suis coursier national, je livre des documents importants sur tout la France en voiture . Je suis sur la route tous les jours environ 6 heures, depuis 15 ans environ . Je crois que je peux dire que j’ai une bonne expérience du monde de la route ,de ses pièges et de sa dangerosité .
    Je respecte le code de la route à la lettre car j’ai besoin de mon permis pour bosser mais surtout pour rester en sécurité .
    Des motards , j’en vois énormément , des prudents(pas beaucoup ) , des moins prudents, des inconscients etc..
    De mémoire je ne crois pas avoir doublé un jour un motard, l’inverse n’a pas besoin d’être précisé . Dans tous les sens, à droite et à gauche , sans clignotants , à 200 kmh ou plus..
    C’est bien simple, aucun ne respecte les limites de vitesse même si parfois c’est pas toujours à 200 kmh mais c’est toujours dans l’excès ! Entre nous on n’achète pas une moto pour rouler à 60 kmh et tout le monde sait bien qu’un petit frémissement sur la poignée droite du guidon et vous voilà à 100 à l’heure sans y faire attention . Quel motard peut avouer ici qu’il n’a jamais essoré sa poignée d’accélérateur ? Qui reste derrière une voiture qui roule à 90 kmh ? Personne !
    Car le leitmotiv du motard c’est le dépassement (pas de soi ) mais du véhicule devant lui . Ya le paysage , les vibrations , les belles courbes et les copains mais y a surtout la vitesse , la performance, toujours plus .. Quand deux motard se croisent c’est le signe des deux doigts en V pour se saluer mais quand deux motard se doublent ce n’est plus qu’un seul doigt levé ! Mon expérience de la route m’a appris à respecter pas seulement les règles de la routes mais aussi les gens qui l’empruntent chaque jour , il y a des dangers partout ,la route est mortelle on n’imagine pas à quel point ! Les motards pas dangereux? Faux ! Il se sentent supérieurs car ils ont une identité , une appartenance forte à la communauté . Ils pensent que tout leur est permis parce qu’ils sont des motards et qu’ils sont des “pilotes” .. Les discussions de gens qui pratiquent la moto c’est consternant , je ne vous dirai pas le sujet de prédilection bien sûr .C’est comme entendre une personne ivre raconter qu’il peut conduire sans aucun problème . Je connais bien le milieu des deux roues car j’habite un coin ou il n’y a que ça, le paysage est magnifique , les routes appellent tous les forcenés du guidons . Tous les ans il y a des tués , je dis bien tous les ans ! Un jour affreux -que je n’aimes pas rappeler -un cycliste à été tué par un motard expérimenté , percuté par l’arrière dans un virage ,propulsé dans le ravin . La cause ? Vitesse excessive , C’est inadmissible .
    Oui, il y a des exceptions et des gens responsables mais combien et dans quelle limite ?? Les sensations et le plaisir que procurent les joies du deux roues sont fabuleuse j’en suis convaincu mais rien ne m’enlèvera l’idée du grand danger qu’est la motos et surtout de celui qui la chevauche . Il faut faire évoluer les mentalités ? De l’automobiliste? oui je veux bien ! Mais comment raisonner un jeune permis de 26 ans bourrés de testosterone et bourrés de 100 bourrins à la roue ? Je n’insulte personne mais je voulais donner mon point de vue sans agressivité mais juste une grande expérience de situations vécues presque au quotidien . Merci

    • David dit :

      Salut Marc,

      Merci pour ton commentaire un peu excessif je trouve… faut peut être pas faire une généralité sur la communauté motarde… tout le monde n’a pas 26 ans, ni “100cv à la roue arrière”… quant aux automobilistes qui ne connaissent ni les priorités à droite ni le clignotant… on risque d’écrire un bouquin ! 🙂

  5. marc dit :

    C’est moi qui te remercie David de m’avoir lu avec respect . Je ne voulais pas basculer dans les mauvais clichés ni justement faire une généralité .Simplement juste faire partager mon expérience et un constat . Bien sûr on peut discuter certains détails peut être excessif mais c’est que du vécu sans exagérations ni mauvaise foi . Je ne pars pas en croisade contre la communauté des motards loin de là mais il faut dire les choses avec lucidité sans se voiler la face . Je voudrais savoir si le débat existe à l’intérieur même de la communauté motarde et si le discours est sévère et suffisamment engagé pour pointer du doigt le problème ? Il faut un vrai débat critique-non pas des automobilistes qui ne sont pas objectifs- mais de vous les motards . En ce qui concerne le comportement des automobilistes on peut en écrire des tonnes je suis d’accord mais c’est un autre débat . Merci David

    • David dit :

      avant de juger une communauté en te basant sur deux trois faits divers dans un canard, essaye de la comprendre… par exemple, passe ton permis moto gros cube et roule… tu n’y croiras pas tes yeux et les loustics comme tu les présentes tu en croiseras surement parfois par les belles journées ensoleillées et encore… le reste du temps il y a les motards de tous les jours… viens rouler avec nous, tu constateras par toi même que tous les motards ne sont pas forcément des tueurs en série !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *