Localisation, Antibes, FR
live:david.jazt
hello@jazt.fr

Rouler en électrique : est-ce vraiment économique à l’usage ?

Depuis 2004, la passion motard & moto gros cube !

Rouler en électrique : est-ce vraiment économique à l’usage ?

moto électrique ZERO SRF

Rouler en véhicule électrique, avec les promesses des entretiens proches de zéro € où l’on doit se contenter de changer les pneus et le liquide de frein de temps en temps. Ça respire tellement l’arnaque à 100km ces belles paroles du vendeur qui veut absolument vous convaincre que l’électrique c’est forcément des économies sur le long terme… mais souvenez-vous, y’a pas si longtemps que ça, on nous ventait les mérites du diesel un peu de la même manière… un véhicule un peu plus chers à l’achat et tellement simple à amortir… alors, l’électrique, bon plan ou fausse idée ?

L’électrique pour le 2 roues : bon plan ?

autonomie de 160km sur le C Evolution : Scooter Electrique BMW

autonomie de 160km sur le C Evolution : Scooter Electrique BMW

Personnellement, j’ai toujours été séduit par le scooter électrique BMW C EVolution et j’ai hâte de vous présenter l’essai du CE 04, le nouveau scooter électrique de chez BMW qui devrait arriver très bientôt sur Jazt.com. Sur le principe d’usage, rien de compliqué, on branche le scooter quand on ne s’en sert pas, on débranche quand on a besoin et l’affaire roule… en vérité ce n’est pas si simple, car il faut un moyen de pouvoir brancher son scooter ou sa moto électrique chez soit pour que ce soit le plus pratique possible au quotidien, si vous devez vous rechargez à l’extérieur exclusivement, je vous invite vivement à avoir un petit moment de réflexion sur l’organisation. On charge ou recharge son véhicule, ok, mais on fait quoi pendant ce temps là. Si vous dormez ou si vous êtes au bureau, aucun problème, mais si ce n’est pas là, réfléchissez bien… mais ce n’est pas le sujet du jour, aujourd’hui, nous allons voir s’il est possible de faire des économies à rouler en électrique et comment amortir cette si belle idée.

Conditions et paramètres pour ce billet autour de l’amortissement d’un véhicule électrique face à un véhicule thermique, à deux roues qui plus est !

Yamaha MT 07

Yamaha MT 07

L’objectif n’est pas de savoir si c’est mieux de rouler en thermique ou en électrique, l’objectif est de voir comparer ce qui est possible d’être comparé entre les deux solutions de déplacement, au quotidien. Ici, on se concentre uniquement sur le quotidien à savoir les trajets maison / bureau toute l’année, sans prendre en compte les vacances et les jours fériés, vous l’aurez compris. Les prix exprimés sont à valeur d’échelle et n’ont aucune garantie sur l’exactitude des montant, c’est l’échelle qui est importante. De plus, je ne prends pas en compte les assurances des véhicules car le prix varie tellement entre chaque motard qu’il m’est impossible de faire une moyenne. Voilà le décor est posé, allons-y pour ce comparatif moto électrique / moto thermique !

L’approche véhicule par véhicule

idéal pour la ville : honda PCX 125

idéal pour la ville : honda PCX 125

Voici la liste des véhicule que j’ai pris pour mon comparatif : Honda PCX 125, Honda Forza 350, Yamaha Tmax 560 Tech Max, BMW R1250GS, BMW R1250R, BMW K1600GT, Ducati Multistrada V4S, Kawasaki Z900, Yamaha MT 07, BMW G310R, BMW C EVOLUTION, BMW CE 04, Zero SR/F et une Harley Davidson LiveWire.

Les conditions de ce comparatif

le soleil et la campagne

le soleil et la campagne

Pour chaque véhicule ci-dessus j’ai pris une conso moyenne et un prix du litre d’essence à 1,5€. Pour les véhicules électrique, j’ai pris une moyenne de 3€ par recharge pour 100km. C’est un prix moyen, calculé depuis le site automobile propre qui prend en compte le coût d’électricité suivant la puissance des batteries mais également une moyenne sur le prix de l’abonnement au fournisseur d’énergie. 3€ me semble une moyenne correcte, parfaite pour ce comparatif puisque nous allons comparer le coût d’usage au km face à l’amortissement du prix du véhicule sur 60 mois avec un taux d’intérêt de 5%. Ce comparatif va s’établir sur une moyenne journalière de 10km, 25km, 50km, 100km puis 150km. J’estime que plus de 150km de trajet quotidien, c’est vraiment beaucoup. D’ailleurs si j’en crois une étude de l’INSEE, datant de janvier 2021 :

Le champ de cette étude est réduit aux actifs en emploi se déplaçant à moins de 150 kilomètres pour aller travailler, soit 24,6 millions de personnes (sources). Un tiers d’entre elles parcourt des « petites distances » d’au plus 5 kilomètres et la moitié réside à plus de 9 kilomètres du lieu de travail.

Un tiers d’entre elles parcourt des « petites distances » d’au plus 5 kilomètres et la moitié réside à plus de 9 kilomètres du lieu de travail. La voiture est le mode de transport privilégié pour aller travailler quelle que soit la distance parcourue : 74 % des actifs en emploi l’utilisent, soit 18,1 millions de personnes. Par ailleurs, 16 % utilisent les transports en commun (soit 3,9 millions d’actifs) et 8 %, soit 2,1 millions d’actifs, recourent aux modes de transport doux que sont la marche (6 %) et le vélo (2 %). Seuls 2 % des actifs vont au travail en deux-roues motorisés.

Etude sur le moyen de transport des Français pour se rendre au travail

Etude sur le moyen de transport des Français pour se rendre au travail

Donc mon analyse voit large en visant 10km, 25km, 50km, 100km et 150km 🙂 pour ma part je suis à 6km de mon bureau ce qui me permet de rentrer le midi… le pied ! bref…

Le prix d’achat et la consommation vont jouer sur le résultat

moto Suzuki Hayabusa : le retour vers le futur

moto Suzuki Hayabusa : le retour vers le futur

Forcément, plus un véhicule sera faible au niveau de son prix comme le PCX 125 et ses 3300€ soit 58€ sur 60 mois, plus il sera difficile de se dire qu’un K1600GT à près de 30000€ soit 511€ sur 60 mois sera économique. Le champ d’action sur un K16GT et un PCX sera identique pour se rendre au travail, au final mon comparatif pourrait s’arrêter là tout simplement : ACHETER UN PCX 125 ! merci, bonne journée… mais évidemment que non, puisque comme je le disais au dessus, on ne prend pas en compte les trajets du week-end, les vacances, les sorties avec les copains, les envies de chacun à rouler plutôt sur une BMW qu’une Yamaha etc. Encore fois ce comparatif est très subjectif !

Et l’électrique dans tout ça : ça vaut le coup de rouler en électrique ?

Scooter électrique au look rétro : idéal pour ses déplacements urbains

Scooter électrique au look rétro : idéal pour ses déplacements urbains

A l’usage et hors coût d’achat, rouler en électrique est imbattable face à un thermique. Entre une moto thermique et un scooter électrique, le combat est plié d’avance. En effet, si l’on roule 10km par jour pour se rendre au travail le PCX 125 vous coûtera 8,13€ d’essence contre 6,50€ d’électricité pour un véhicule électrique. Le seul moyen de chercher à réduire ces 6,50€ serait d’opter pour une trottinette électrique ou le vélo électrique ou simplement le vélo traditionnel qui pour le coût, sera imbattable…

Rentabilité, amortissement et comparaison pour 10km / jour

moto electrique pour les enfants

moto electrique pour les enfants

En revanche, si l’on met l’amortissement des véhicules en compte, et ce même sur un CE 04, le nouveau scooter BMW, ça vous coûtera 76€ de plus qu’en optant pour une Kawasaki Z900 à l’usage ou près de 137€ face à un Forza 350 par exemple. Rouler en ZERO SR/F pour 10km vous coûtera à peu près le même budget qu’avec une BMW R1250R toutes options pour vous donner une idée.

Rentabilité, amortissement et comparaison pour 25km / jour

2TWENTY : scoot electrique

2TWENTY : scoot electrique

En montant la barre des kilomètres à 25km, la donne ne change pas énormément. En dépense électrique, vous en aurez à peu près pour 16,25€, c’est toujours 4,06€ de moins qu’avec une G310R ou 3 fois moins chers qu’avec un Multistrada V4 S ou sans S d’ailleurs ou qu’un Streetfighter V4 S ou sans S aussi, c’est vous qui voyez pour le S.

Rentabilité, amortissement et comparaison pour 50km / jour

vélo électrique : déplacement économique

vélo électrique : déplacement économique

Nous arrivons à un stade où le vélo électrique arrive à ses limites avec 50km par jour. Avec une vitesse maximum de 25km/h nous sommes à peu près à 1h de vélo pour aller au travail et à peu près autant pour revenir à la maison. En dessous de 50km, je pense que le vélo électrique pourrait entrer en compétition avec certains scooters électriques… bref, on s’écarte de notre sujet…

A partir de 50km par jour, le coût de déplacement au quotidien est multiplié par deux pour l’ensemble des thermiques que ce soit à bord d’un PCX ou d’un Forza 350. Je pourrais même affirmer qu’il est plus économique de se déplacer en transport en commun qu’avec n’importe quelle 2 roues thermiques à partir d’un déplacement de 50km par jours car nous sommes aux alentours de 3€ d’essence sur l’ensemble de ce comparatif face aux 1,50€ d’électricité. Bien évidemment, je ne prends pas en compte les 50% pris en charge par l’employeur, vous l’aurez compris.

moto électrique ZERO SRF

moto électrique ZERO SRF

En revanche, si l’on prend l’amortissement du véhicule en compte, il sera plus intéressant de rouler en Forza 350 avec un gain notable de 246,25€ face à cette magnifique ZERO SR/F par exemple.

Acheter un Tmax chez Best Of Bike (Concession moto Yamaha à Antibes)

Acheter un Tmax chez Best Of Bike (Concession moto Yamaha à Antibes)

Et vous ferez une économie de 69,13€ en optant pour ce jeune et insolant TMAX 560 TECH MAX face à cette même Zero SR/F. Ces même 69€ d’économisé vous permettront de rouler près de 830km à bord de ce magnifique TMax tout de même et ce tous les mois sur une base de 50km par jour pour se rendre au travail.

Rentabilité, amortissement et comparaison pour 100km / jour

La campagne au bord de l'eau

La campagne au bord de l’eau

A partir de 100km par jour, les chiffres ne veulent plus vraiment dire grand chose dans le contexte de ce comparatif. En effet, dans les conditions ici présentes, rouler 100km équivaut à rouler 26000km par an, en dehors des discussion de comptoir, nous savons tous qu’un motard moyen roule entre 6000 et 8000km sur l’année.

Rentabilité, amortissement et comparaison pour 6000km

vue depuis Port Saint Jean

vue depuis Port Saint Jean

Prenons l’approche autrement, en se focalisant sur la moyenne de kilomètre annuelle pour le motard moyen soit 6000km. Pour 6000km par an, ça revient au même que 23km par jours dans les conditions de mon comparatif. Sans forcément répété ce que j’ai dis un peu plus haut, pour 6000km / an, le C Evolution vous coûtera à l’usage 162€ qu’un MT 07. Même le CE 04 qui arrive très bientôt sur nos routes coûtera 100,44€ de plus par mois qu’un MT 07.

Conclusion de ce comparatif thermique / électrique sur l’usage maison / bureau

Staff Michelin à Losail au Qatar

Staff Michelin à Losail au Qatar

Je mets des images d’illustration un peu au hasard depuis ma bibliothèque, ne prêtez pas attention !

Achetez un PCX 125 !

honda Scooter pcx 125 gris mat 2014

honda Scooter pcx 125 gris mat 2014

La conclusion de ce comparatif, vous l’aurez compris et ce depuis le départ. ACHETEZ UN PCX 125 !

Configurer sa moto BMW sur le site web

Configurer sa moto BMW sur le site web

L’amortissement du véhicule électrique se fera sur la durée. Plus vous le garderez longtemps plus il sera intéressant d’un point de vue amortissement. Le coût d’usage sera fixe durant toute la durée d’utilisation et ce coût sera plus faible que le thermique, c’est certains. Néanmoins attention, pour amortir le véhicule il faut prendre en compte sa valeur d’achat et sa valeur de revente à moins que vous le gardiez jusqu’à ce qu’il tombe en ruine, ce qui est rare. En général c’est sur 48 mois et 4 ans après l’achat, la valeur résiduelle de la moto / scooter est à peu près de 50% de sa valeur d’achat. Durant ces 4 années, vous allez rouler entre 6000 et 8000km en moyenne, allons même jusqu’à 10000km. Plus vous roulerez longtemps chaque jour plus l’économie sera forte. Si vous vous déplacez sur de petits trajets ou si vous revendez rapidement (moins de 36 mois) votre véhicule, l’électrique ne sera pas intéressant.

Si prix d’achat en électrique au même niveau que le thermique = OK = bon plan à l’usage !

CEvolution Long Range

CEvolution Long Range

Pour un véhicule électrique au même prix d’achat ou presque avec un thermique, à usage équivalent en nombre de kilomètres, le bénéfice ira vers le véhicule électrique ce qui n’était pas le cas jusqu’à présent car un véhicule électrique était toujours 5000 à 8000€ plus chers qu’un équivalent en thermique. 5000€ sur 48 mois ça correspond à une valeur moyenne entre 104€ et 166€. Cette valeur pour l’amortir, il fallait parcourir un grand nombre de kilomètre puisque c’est sur cette variante que le coût d’usage revient à plus chers en thermique face à l’électrique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.