Speed Triple 1050 RS 2018 : Street Triple en mode XL !

Il y a des motos comme ça qui sont magnifiques en vitrine et, qui sur route, ne donnent pas les même sensations. Nous sommes nombreux à avoir été séduits par le concept, certains ont même franchi le pas en signant un bon de commande à l’époque mais ne l’ont pas gardé longtemps… pataude, manque cruellement de caractère, rupte trop vite… et la nouvelle Street Triple 765 RS lui avait mis la misère… c’était jusqu’à ce que Triumph se réveille et nous propose enfin une mise à jour de son Speed Triple.. et là, pour le coup, c’est mon premier coup de coeur 2018… une révélation !

Speed Triple 1050 RS : une nouvelle moto

Triumph Speed Triple 2018
Triumph Speed Triple 2018

Je rentre chez Triumph Marseille, je regarde un peu la surface de vente et je vois une moto au centre au showroom. Tiens une Speed Triple, ça doit être une 2017, la même que nous avons essayé à Séville dernièrement. Tiens, il n’y a pas de clé de démarrage, premier indice, les pots “Arrow”… mais oui, c’est bel et bien une 2018 on dirait… elle est magnifique !

Nouveau tableau de bord du Speed Triple
Nouveau tableau de bord du Speed Triple

Cette nouvelle Speed Triple est, elle aussi, équipée du nouveau tableau de bord comme sur la petite soeur et la Tiger. Puis, je vois un prix : 190€ / mois sur 60 mois après un apport de 4430€… là mon coeur s’arrête ! L’apport, je l’ai et les mensualités rentrent dans mon budget… mince alors ! Mais est-ce raisonnable ?

Street Triple ou Speed Triple ?

Essai pneu moto Road5 Michelin, David Jazt Triumph Street Triple 765 RS
Essai pneu moto Road5 Michelin, David Jazt Triumph Street Triple 765 RS

En fait à la base je venais pour essayer le Street Triple 765 RS et surtout obtenir un devis. Cette fameuse moto Anglaise qui avait marqué mon esprit lors de mon essai en Bretagne et dernièrement à Séville lors du lancement du #Road5. Je me suis toujours dis qu’un jour j’en aurai une tellement que j’avais aimé cette moto et là c’était une belle occasion.

Magnifique cette Speed Triple 1050 RS

Superbe Triumph Speed Triple 1050 RS
Superbe Triumph Speed Triple 1050 RS

Mon coeur s’arrête un instant lorsque je me retrouve nez à nez avec ce 2018.  Pourtant je n’aime pas le Speed Triple à la base. pour moi c’est une moto qui rupte trop vite (elle coupe alors que la puissance arrive enfin), qui manque de caractère, trop haute… bref… je la trouve belle mais sur route, elle ne me procure aucunes émotions.

Nombreuses pièces carbone sur le Speed Triple RS
Nombreuses pièces carbone sur le Speed Triple RS

Pour celles et ceux qui aiment les belles pièces et les finitions sans reproche, le Speed est cette fois encore une belle démonstration. Je suis subjugué par la superbe, toujours en émettant une réserve car je sais que sur route cette moto ne me convient pas.

A lire ces deux essais motos, dont un qui date de plus de 12 ans maintenant, vous comprendrez que je n’attache pas spécialement d’affection à cette moto en dehors de son esthétique.

Achat une Speed Triple sur Marseille
Achat une Speed Triple sur Marseille

Je fais le tour de la moto dans tous les sens, je la canarde de photo car franchement je suis comme un enfant au pied du sapin de Noël devant la merveille. Je ne pensais pas qu’elle était arrivée en concession et je sais qu’il n’est pas facile de s’en approcher généralement. Après quelques échanges avec le vendeur, il m’annonce qu’elle est à l’essai… euhhh… moi je venais pour la petite soeur, la Street Triple mais si la Speed est à l’essai, sachant que c’est la nouvelle… je ne peux pas dire non !

Essai routier du Speed Triple 1050 RS par David Jazt sur Marseille

Essai Triumph Speed Triple 2018
Essai Triumph Speed Triple 2018

En deux temps trois mouvements, quelques papiers de signés, me voici rendu devant la boutique à enfiler mes gants de moto et boucler mon casque. Dans la précipitation et la joie de mon essai, j’en ai oublié d’enlever le cache de mon SENA 10C, que je suis con !

Essai vidéo du Speed Triple 1050 RS 2018 par David Jazt

vidéo bientôt en ligne !

Au guidon du Speed Triple 1050 RS

Essai du Speed Triple 1050 RS 2018 par David Jazt
Essai du Speed Triple 1050 RS 2018 par David Jazt

Non mais c’est quoi cette moto ? Triumph aurait il écouté mes désirs ? Tu prends un Street Triple 765 RS dans laquelle tu glisses un moteur, un vrai, tout en conservant une agilité et un caractère comme j’adore. Un frein moteur omniprésent, une agilité de 800, un freinage digne des plus grosses motos que j’ai eu dans mon garage, une onctuosité incroyable dans une sonorité feutrée un peu timide mais rudement agréable.

Speed Triple 1050 RS
Speed Triple 1050 RS

L’assise est confortable, les jambes ne sont ni trop pliées ni trop dépliées. C’est déconcertant. Terminé cette sensation d’être sur un tabouret de bar les bras en avant de manière exagérée. Tout tombe sous la main de manière entièrement instinctive, c’est déstabilisant surtout quand on connaît l’ancienne et le peu d’affection que j’avais pour elle. Non mais c’est une blague ou quoi cette nouvelle Speed Triple ? Moi qui venait pour le Street Triple…

Sensation de conduite à bord du Speed Triple 2018

Speed Triple 1050 2018 RS : must have !
Speed Triple 1050 2018 RS : must have !

Le moteur est jouissif en fait, il n’y a pas d’autres mots. Une impression d’être plein partout, tout le temps. Elle pousse comme un gros bicylindre dans l’onctuosité d’un 4 cylindres et la sonorité d’un trois cylindres. Franchement, gros gros coup de coeur. Elle est facile à prendre en main, le freinage est aux petits oignons bien mordant à l’attaque et un excellent feeling tout au long du freinage. La positon de conduite donne l’impression d’être sur une petite moto mais dès que l’on ouvre un peu les gaz, elle colle les yeux au fond du casque et il en reste sous la poignée. Quand je dis que 150cv c’est la puissance idéale accompagnée de 12Mkg de couple, en voici une belle démonstration.

Au guidon du Triumph Speed Triple 1050 RS
Au guidon du Triumph Speed Triple 1050 RS

Un transpondeur dans la poche pour le démarrage sans clé, j’aime ! Le régulateur de vitesse, les comodos rétro éclairés, le tableau de bord nouvelle génération qui enlève le compte tour sur la droite comme sur l’ancienne génération mais il est dorénavant possible de faire en sorte d’un affichage sous deux thèmes et 3 possibilités… je pense même qu’il sera bientôt possible de faire ses propres paramétrages ! Magnifique 🙂

Les points faibles du 1050 Speed Triple RS

Echappement Arrow sur le Speed Triple
Echappement Arrow sur le Speed Triple

Tout le long de l’essai j’avais qu’une envie : enlever les chicanes des pots Arrow. Une fois de retour à la concession j’apprends qu’il n’est pas possible d’enlever les chicanes, le son restera comme ça ou alors il faut changer les pots. C’est une blague ? Pourquoi ne pas avoir laissé les pots d’origine à ce moment là permettant sans doute pour le coup de baisser un peu la douloureuse car une Speed Triple vaut 15830€ pièce… ensuite, il faut rajouter frais de mise à la route (le bla bla du commercial) mais qui se justifie par la marge qu’il se fait sur la moto ou presque en plus des 12 à 15% sur le prix de vente. On doit ensuite ajouter le gravage, la bavette arrière etc… on grimpe vite aux alentours de 17000€…

15800€ clé en main chez Triumph Marseille

Carbone sur le RS 1050 Speed Triple
Carbone sur le RS 1050 Speed Triple

Nous n’avons pas beaucoup discuté avec le vendeur de Triumph Marseille, mais il me proposait le Speed Triple clé en main avec Shifter “Up&Down” et CG la moto à 15800€, hors gravage et autres options éventuelles. Je trouve que ça les vaut largement car la moto est vraiment exceptionnelle et je vous recommande vivement d’aller l’essayer.

Achat du Street Triple 765 RS ou du Speed Triple 1050 RS ?

Tableau de bord du Speed Triple 1050 RS
Tableau de bord du Speed Triple 1050 RS

Au final l’essai est déconcertant tellement que la moto est bien, aboutie, complète et totalement nouvelle face à l’ancienne. 11400€ un Street Triple 765 RS ou 15800€ une Speed Triple 1050 RS, le choix devient délicat… et si l’on compare ce prix de 15800€ aux 17000€ demandé pour un S1000R, on se dit que la Triumph est finalement une excellente affaire 😉

Galerie photo Speed Triple 1050 RS

Conclusion de l’essai du Speed Triple 1050 RS 2018

comodo de gauche du Speed Triple 1050 RS
comodo de gauche du Speed Triple 1050 RS

Vraiment, j’ai adoré découvrir cette nouvelle moto. Si je me suis toujours dis qu’un jour j’aurais un Street Triple 765 RS, je dois bien avouer que cette 1050 RS me chatouille encore un peu plus les moustaches. Pour le moment, on va rester raisonnable et je garde le Speed dans un coin de ma tête. Mais je vais y revenir, car pour moi c’est un véritable coup de coeur cette Speed Triple 1050 RS et c’est rare qu’une moto me mette dans un pareil état un essai d’une heure… il faut laisser murir un peu la chose pour mieux y revenir à l’avenir… 2019 ? 🙂

Une pensée sur “Speed Triple 1050 RS 2018 : Street Triple en mode XL !”

  1. Bonjour David, j’ai moi aussi flashé en concession sur cette magnifique Triumph speed triple 1050 RS. Je dois l’essayé sous peu. Je te félicite pour ton site. Au vu de tes essais précédents, pourrais-tu me donner des éléments de comparaison (agrément, agilité, duo, …) avec une Ducati 939S Super Sport ou une Monster 1200s (en dehors du prix). Je te rejoins dans le sens ou tant chez Triumph que Ducati la 765 et la 821 sont déjà très tentantes et performantes. Merci par avance de tes retours. Jérôme.
    PS = le duo est un paramètre important pour moi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *