Localisation, Antibes, FR
live:david.jazt
hello@jazt.fr

Aprilia RSV 4 APRC : idéale pour aller chercher le pain !

Site officiel de David Jazt

Aprilia RSV 4 APRC : idéale pour aller chercher le pain !

Aprilia RSV 4 APRC Rennes : concession moto passionDepuis la fermeture de la concession Ducati de Rennes, nous motard Ducatiste nous cherchons des solutions pour faire entretenir notre moto. En effet, la concession Ducati et surtout mon vendeur de moto m’a laissé en plan 10 jours après ma dernière visite en décembre 2012… je l’ai un peu mauvaise pour tout vous avouer… et pour cause… Se rendre à Laval est une solution parmi tant d’autre et j’ai eu plusieurs commentaires sur mon site moto Jazt.com m’annonçant que la concession Aprilia de Rennes pouvait entretenir ma moto Ducati. En arrivant à la concession Aprilia de Rennes… je suis tombé sur une occasion qui me fait de l’oeil depuis quelques temps… un Aprilia RSV 4 APRC… idéale pour aller chercher le pain le dimanche matin…

RSV 4 : idéale pour le pain du dimanche matin

Aprilia RSV 4 APRC Rennes : concession moto passion

Sportive à l’état pur, ramassée, anguleuse, racée, compact… cette moto Italienne me fait de l’oeil depuis sa sortie. Loin d’être raisonnable, loin d’être celle qui pourrait raisonnablement remplacer mon Italienne 1098S, cette moto RSV 4 retient toute mon intention. Cette RSV 4 est une des sportives du moment qui me fait le plus rêver… face à un GSXR, je trouve son côté radical nettement plus poussé, plus extrême… c’est sans doute une horreur à piloter raisonnablement, impossible à maitriser, inconfortable, bruyante, pénible à 2, consommation de dingue… j’adore !

Vidéo de cette Aprilia RSV 4 APRC

Vie à bord de la moto Aprilia RSV 4 APRC

Tableau de bord RSV 4 APRC

Ce compte tour, simple, efficace, contrasté… je suis séduit, c’est exactement ce qu’il me faut… une position hyper compacte, ramassé, inconfortable… faut que j’essaie ce moto sportive Italienne qui pourrait bien me faire regretter d’être en couple… on ne vit qu’une fois, je pourrais la prendre pour la saison 2013 et la revendre l’année prochaine… ah oui mais, j’ai oublié un détail… mon Streetfighter 1098 S, j’en fais quoi ? Non mais ce n’est pas comme si je n’aimais pas mon tromblon Italien rouge qui me fait tellement bander à chaque rotation de poignée, hyper violante, inconfortable, qui tremble de partout…

Pneumatique Michelin PR3 sur un RSV4 APRC

Michelin PR3 sur un RSV 4 APRC

Incroyable… mettre du pneumatique PR3 sur une moto aussi sportive… ça n’a pas de sens, il faut lui coller du pneu tendre à cette moto sportive Italienne. Offrir du pneu pluie à une telle moto c’est contradictoire, surtout quand on voit bien que la moto n’a jamais roulé sous la pluie vu son état de propreté… on dirait une moto neuve…

Quelques détails d’option

Deux trois petits trucs qui ne me plaisent pas sur cette RSV 4… l’ancien propriétaire à décidé de customiser un peu sa monture. Les clignotants intégrés au feu arrière est pour moi rédhibitoire, il a également enlevé les rétroviseur pour n’en laisser qu’un à la poignée gauche… certes c’est réglementaire mais du coup l’embrayage culbute dans le rétroviseur, pas forcément ingénieux… en même temps le Shifter est peut être de série ? A vérifier…

Essai et avis du Aprilia RSV 4 APRC

L’essai est réservé. Un compte rendu complet de cet essai sera en ligne dans les jours à venir… va te falloir encore un peu de patience… surtout à moi 😉

Galerie photo moto RSV 4 APRC à Rennes

Pour info, les photos sont réalisées avec un iPhone 5 et n’ont nullement été retouchées.

3 réponses

  1. […] essai si bien que l’on aurait presque envie d’en signer un bon de commande, l’Aprilia RSV4 R APRC est une moto endiablée qui attire l’oeil mais également l’envie de la chevaucher. […]

  2. houssin dit :

    cette moto etait la mienne le road3 pas le choix…je fait entre 15000 et 20000km a l’année les gommes tendre sont morte tous les 3500km alors pas le choix et quand ont roule hiver comme été sous la flotte et quand il fait grand froid bah tente de rouler en supercorsa et tu verras
    ….

  3. […] y a des motos comme ça que l’on aime parce qu’elles sont terribles à piloter puis y’en a d’autres qu’on adore parce qu’elles sont belles… je pense […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *