Localisation, Antibes, FR
live:david.jazt
hello@jazt.fr

Balade moto Barcelonnette dans les Alpes-de-Haute-Provence

Depuis 2004, la passion motard & moto gros cube !

Balade moto Barcelonnette dans les Alpes-de-Haute-Provence

Barcelonnette : au coeur des Alpes de Haute Provence

Puisque les vacances en Corse se referment sur nous, il faut rebondir. Un nouveau projet de dernière minute comme j’ai envie de dire et tout de suite je repense aux bons moments que nous avions vécus en 2019 lorsque nous sommes aller chatouiller la route la plus haute d’Europe à la Cime de la Bonnette. Direction, donc, Barcelonnette pour cette première étape au coeur des Alpes-de-Haute-Provence. A défaut d’aller en Corse, je vais vous montrer qu’autour de chez nous, il y a de biens belles choses à voir… bientôt les grandes vacances, pourquoi ne pas venir rouler par chez nous ?

Un roadbook dessiné avec Google Map

en bas en droite de la France

en bas en droite de la France

Pour ce roadbook, franchement, je suis allé au plus simple. Je me suis mis sur Google Map, j’ai mis mon adresse de destination, j’ai spécifié que je ne voulais pas prendre d’autoroute ou de péages, puis j’ai ajouté quelques villes en étape. Rien de plus, rien de moins, par la suite je me suis envoyé ce roadbook par mail en spécifiant bien pour chaque jour. ainsi chaque jour, j’ai juste à ouvrir le mail du roadbook du jour et à me laisser guider par Google Map, difficile de faire plus simple.

Top case sur le TMAX : c’est moche mais c’est rudement pratique !

Tmax avec bulle fumée et Top Case

Tmax avec bulle fumée et Top Case

Le TMAX est un maxi-scooter qui sur le papier ne fait pas rêver, j’avoue. Pourtant à son guidon je prends plaisir à rouler avec. Ce scooter offre un agrément de conduite si proche d’une moto de moyenne cylindrée, que finalement, on prend plaisir même à son guidon pour une balade sur plusieurs jours. Je l’ai équipé d’une bulle fumée courte, surtout pour le look et d’un top case. C’est vrai que le top case c’est moche, mais mon dieu que c’est pratique. On y glisse un sac de sport dans lequel on met toutes ses affaires et il reste même de la place sous la selle. Pour dire, je suis parti avec mon macbook, un drone, tout mon ensemble vidéo, perche etc. et j’avais encore de la place. A bord du TMax, je roule quasiment tout le temps en mode T. Je trouve que ce mode de conduite offre suffisamment de patate pour rouler sur le couple sans avoir besoin d’être poignée en coin. Le mode “S” est finalement utile lorsque l’on a besoin de relances vives au dessus de 80km/h seulement, en dessous, je ne vois aucune différence. Au niveau consommation, j’ai parcouru 700km sur 3 jours avec une moyenne de 4,5L/100, je trouve ça très correct car je n’ai pas spécialement cherché à jouer l’économie sur la poignée de gaz. Sur les petites routes de montagne, on passe son temps à ouvrir en grand et à freiner sans un sauvage du coup, niveau conso, je m’attendais à bien pire.

Sur les hauteurs de Grasse, l’arrière pays de Cannes

Vue vers la mer depuis les hauteurs de Grasse

Vue vers la mer depuis les hauteurs de Grasse

Quand on dépasse Grasse, c’est que le périple est déjà commencé. Il y a toujours de magnifiques vues depuis les hauteurs de Grasse. J’en profite souvent pour prendre quelques photos. le lumière change souvent et le ciel généralement bleu offre un contraste étonnant entre ce bleu et ce vert… A vol d’oiseau nous ne sommes pas loin de la plage lorsque nous sommes à Grasse. A moins de 30mn les pieds dans l’eau…

Parc naturel des Préalpes d’Azur

les petites routes de montagne

les petites routes de montagne

Quelques kilomètres plus loin, on se retrouve déjà dans une autre ambiance que le bord de mer. Le paysage est valloné, et on retrouve une ambiance montagnarde. C’est vraiment chouette d’habiter entre la mer et la montagne. D’ailleurs, il n’est pas rare aux mi-saisons d’aller skier dans la journée et ensuite se baigner en fin de journée dans la Méditerranée. Tout le long de ce périple, je me remémore les souvenirs à bord du C650GT où je m’ennuyais fermé à bord du scooter contrairement au TMax sur lequel je m’amuse comme un petit fou à prendre de l’angle à la moins sollicitation de la route. Pourtant le C650GT était plus puissant. Le seul avantage que j’avais avec le C650GT c’était de pouvoir tendre les jambes, c’est le seul petit point “noir” qui m’embête avec le TMax où les jambes sont pliées, cassées en deux et finalement sur les longs trajets c’est fatigant.

Gorges du Verdon

Gorges du Verdon

Gorges du Verdon

Encore un coin magnifique où je me retrouve au coeur des Gorges du Verdon. On devine l’eau turquoise entre les arbres de cette photos. J’ai envie de m’arrêter à chaque virage, sur chaque point culminant, mais va bien falloir que j’avance un peu d’autant plus que mon Google Map sur l’iphone m’indique arriver pour 18h45. Autant ne pas trop trainer car je n’ai, du coup, qu’un battement de 15 minutes si je veux être arrivé avant le couvre feu de 19h à cause du COVID-19. Autant éviter les problèmes, ce ne serait pas le moment de se prendre une prune de manière inutile.

Les montagnes de Castellane

Les montagnes de Castellane

Les montagnes de Castellane

Difficile de ne pas s’arrêter un instant quand même pour prendre quelques photo de mon environnement à 360 où l’on peut admirer les montagnes de Castellane. Ça n’arrête pas de tourner à gauche, puis à droite, ça grimpe, ça grimpe… je m’amuse comme un petit fou dans chaque courbe. Les pneumatiques du TMax collent à la route, pourtant c’est du Bridgestone et je ne suis pas fan de cette marque à la base. Lorsque je vais devoir changer les gommes, je pense que je remettrais les même… à moins que Michelin me donne les arguments pour essayer leur gomme scooter ?

au guidon du TMax dans les montagnes de Castellane

au guidon du TMax dans les montagnes de Castellane

Ici on peut voir que je roule avec la bulle en position haute. C’est plus un saut de vent qu’une bulle protectrice du coup mais je n’ai pas de chance aujourd’hui, il y a un vent à décorner les boeufs si bien que je dois rouler avec la bulle en position haute pour me protéger un peu du vent.

vue sur les montagnes de Castellane

vue sur les montagnes de Castellane

Allez, il est temps de reprendre la route… nous sommes à peine à mi-chemin !

La photo à la station essence, très importante !

Le plein d'essence en TMAX

Le plein d’essence en TMAX

C’est un incontournable, la photo du deux roues à la station essence, très très importante ! C’est un clin d’oeil à Laurent, mon ami Breton qui me prend toujours une photo de sa moto à l’arrêt mais aussi dans les stations essence… du coup, je fais pareil… oups ! on notera que le ciel est un peu moins bleu soudainement. J’ai comme qui dirait que ça va mal finir cette affaire…

Un peu de pluie, sinon ce n’est pas une balade moto

pluie à moto, le motard mouillé

pluie à moto, le motard mouillé

Et voilà, je suis trempé. Il n’aura pas fallu longtemps pour que je retrouve trempé. On s’arrête pour s’équiper un peu. Pantalon de pluie mais pas de gant d’hiver, j’ai juste mes Five5 d’été. D’ailleurs, je ne roule qu’avec ça toute l’année. On mange un morceau pour se redonner un peu de moral, poignées et selle chauffantes activées et hop, c’est repati. il reste un peu moins de 50km avant d’arriver à Barcelonnette.

Bien arrivé à Barcelonnette

Hôtel de la placette à Barcelonnette

Hôtel de la placette à Barcelonnette

Me voici bien arrivé à Barcelonnette. Les rues sont désertes, je me demande s’il y a quelqu’un qui habite ici tellement que c’est mort. L’hôtel est bien situé, au coeur de la ville, dans un coin tranquille. Le propriétaire de l’hôtel propose aux motards un garage sans supplément pour la nuit histoire de dormir sur ses deux oreilles, c’est top ça !

Balade moto au coeur des Alpes de Haute Provence

Une bien belle journée à bord du Tmax sur lequel je me suis régalé à rouler sur les petites routes parfaitement entretenue de la région. Demain, on va aller chatouiller les neiges sur les hauteurs de la Bonnette même si le col est fermé… au moins je veux en avoir le coeur net ! Demain, je ne le sais pas encore, mais je vais rouler un peu plus de 360km à bord du TMax, et finalement tout va se passer comme sur des roulettes… j’avais peur de la distance, mais finalement, nickel ! vivement demain que je vous raconte la suite…

Galerie photo balade moto au coeur des montagnes des Alpes de la Côte d’Azur

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *