Comment financer sa nouvelle moto : crédit ou LOA ?

Nous y sommes ou presque, après de multiples essais motos, le choix est enfin arrêté sur une marque, sur un modèle précis, avec les options qui vont bien, la couleur de son coeur et on s’apprête même parfois à devoir se séparer de son ancienne monture… suivant le budget on sait à peu près vers quoi on s’engage… mais alors commencer financer sa nouvelle moto : crédit classic, location avec option d’achat, crédit ballon… voici mon retour d’expérience !

Acheter une moto et savoir la financer

Ducati 1199 S Panigale blanche
Ducati 1199 S Panigale blanche

Financer sa moto c’est opter pour la meilleure solution possible afin de l’avoir dans son garage. Il faut savoir trouver la meilleure solution possible pour la financer. S’il n’est pas simple de vendre sa moto  soit même, il est possible de faire du crédit sous différentes formes, de la louer ou même de l’acheter “comptant” si l’on dispose d’apport et bénéficier de la revente de son ancienne moto.

Le crédit classique pour acheter sa moto

BMW R1200GS de David Jazt
BMW R1200GS de David Jazt

Le crédit classic reste la solution la plus courante. Être propriétaire de sa moto est le gros point fort de cette solution. L’argent étant relativement bas en ce moment, j’aurais tendance à dire que c’est la meilleure des solutions de financement possible. Seulement, en se penchant d’un peu plus près sur cet achat, surtout si l’on ne dispose pas d’apport, le coût usage / financement peu être élevé tout au long du crédit.

LOA : financer sa moto sous forme de location

ZZR Kawasaki de David Jazt
ZZR Kawasaki de David Jazt

La LOA est une solution intéressante pour le financement d’une moto à mes yeux. En fait, le principe est assez simple à comprendre. On prend le montant total de la moto, on le divise quasiment par deux et on finance uniquement la moitié sur 36 à 48 mois. La LOA ou location avec option d’achat permet de changer de moto “régulièrement”. Seulement régulièrement aux yeux d’un banquier c’est 3 à 4 ans, aux yeux d’un motard, c’est long, trop long pour moi en tout cas. La LOA permet de viser une moto au budget fort et d’en financer que la moitié et quand on connait le prix d’une moto aujourd’hui, ça grimpe vite.

Crédit Ballon : financement alternative à la LOA

David Jazt sur sa Harley Davidson
David Jazt sur sa Harley Davidson en août 2015

Le crédit ballon est une alternative à la LOA et se rattache plutôt de la Location Longue Durée que l’on appelle aussi LLD. Le principal avantage du crédit ballon c’est d’avoir un budget serré sur la longueur d’utilisation de la moto. Son inconvénient réside sur l’idée que la valeur du véhicule dans 4 ans sera plus élevée que la valeur de marché si bien qu’il ne sera pas intéressant de racheter la moto à la fin de la période. Si tu es certain de ne pas aller au bout du crédit ou de ne pas garder la moto par la suite, le crédit ballon est une belle alternative.

Lire l’essai du Streetbob Harley Davidson

Quelle méthode de financement opter pour sa moto ?

BMW K1300GT de David Jazt
BMW K1300GT de David Jazt

La principale question à se poser avant de se lancer dans le financement de sa moto c’est de savoir pour combien de temps estimes tu l’envie de rouler avec. A partir de cette question, tu sauras vers quel type de financement t’orienter.

Je roule moins de 6000km à l’année : moto loisir

Ducati Scrambler de David Jazt
Ducati Scrambler de David Jazt

Une moto loisir, destinée avant tout à rouler le week-end, avec les copains ou lors des concentrations motardes sans avoir la contrainte de la revendre… mon conseil irait vers la LOA. La LOA offre la garantie d’un financement au plus proche du besoin et de l’usage avec la certitude de changer de moto tous les 36 mois ou d’arrêter le système sans contrainte, c’est parfait.

Je roule plus de 6000km à l’année : moto quotidienne

ma copine de toute les jours : BMW R1200R
ma copine de toute les jours : BMW R1200R

Une moto utilitaire ou presque qui permet de rouler tous les jours et de partir en vacances. Si cette moto est celle qui te convient vraiment, le crédit classique semble être la solution la plus appropriée. J’ajouterais également la LOA à partir du moment où l’on peut anticiper le kilométrage annuel pour avoir un financement au plus proche possible de son usage. Toujours l’avantage de changer de moto tous les 3 ans.

Scooter et utilitaire : crédit ballon

BMW Rennes : Scooter C650 GT
BMW Rennes : Scooter C650 GT

Le scooter est un bel exemple pour le crédit ballon. Le Scooter est un utilitaire exclusivement réservé pour le quotidien. L’objectif est de la financier pour son usage sans se soucier de la revente. Un peu comme la LOA, mais sans la nécessité d’y mettre un apport. Le crédit ballon pour un scooter est top, il permet de baisser les mensualités et garantie une reprise du véhicule après la période validée à la signature du bon de commande.

Les conseils de David Jazt sur le financement de sa moto ou de son scooter

nouvelle moto de David Jazt
nouvelle moto de David Jazt

Etudier toutes les possibilités qui s’offrent à vous au moment du financement de la moto. Anticiper le nombre de kilomètres sur l’année sans l’enchérir trop ni pas assez. Personnellement, le crédit classic sur une moto neuve ne me semble pas justifié de nos jours, surtout si comme moi tu as la bougeotte de changer de moto régulièrement. En revanche sur une moto d’occasion et suivant le budget, le crédit classic reste la meilleure solution à mes yeux. A vrai dire, il m’est arrivé de prendre une moto neuve en LOA et de racheter la LOA par le biais d’un financement classique… l’opération n’est pas blanche, mais une LOA avec trop de kilomètres aura des pénalités qui peuvent être tout aussi embêtante par la suite lors de la reprise. Acheter une moto n’est pas une mince affaire… crédit classique, LOA, crédit ballon… posez vous les bonnes questions avant de signer 😉

nouvelle moto neuve de David Jazt
nouvelle moto neuve de David Jazt

Un jeune motard aura tendance à vouloir changer rapidement de moto contrairement  à un motard plus expérimenté qui saura davantage ce qu’il souhaite et attend de sa moto. Toutes les solutions ont leurs avantages et leurs inconvénients. D’une manière générale, mon meilleur conseil serait de trouver une solution la plus économique possible sans avoir besoin de mettre d’apport. Votre apport sera perdu, même à la revente, c’est de l’argent qui dort et qui ne fera pas forcément baisser les mensualités. Mieux vaut investir dans les options (valises, top case, GPS…) si vous avez de l’apport devant vous que de financer 10% du montant total sur vos économies…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *