Localisation, Antibes, FR
live:david.jazt
hello@jazt.fr

Oldschool & Vintage, la moto moderne à la sauce ancienne !

Site officiel de David Jazt

Oldschool & Vintage, la moto moderne à la sauce ancienne !

casque moto de David Jazt : Shoei GT Air

Par moment les fils ne se touchent plus sous le casque, c’est le moindre que l’on puisse dire. A de nombreuses périodes dans ma vie de motard (oui, je sais, c’est un article un peu narcissique) j’ai eu des envies plus ou moins farfelues, au point d’avoir même posé mes fesses sur une moto de pépé, un K1300GT, mais mon dieu que j’en garde de bon souvenirs… aujourd’hui, le Streetfighter 1098 S est et restera à jamais la machine la plus méchante que j’ai pu avoir entre les mains… c’est un fait et ça le restera à jamais… 

Oldschool & Vintage : nouvelle mode ?

moto Yamaha retro : SR 400

Difficile à expliquer pourquoi j’aime ce genre de moto, comme cette superbe Yamaha SR400. Loin d’être la moto la plus parfaite sur la partie cycle, loin d’avoir le meilleur mordant du monde pour les freins, loin d’être la plus confortable pour se rendre à Saint-Malo… le SR400 n’en reste pas moins une moto qui sort de l’ordinaire…

Ducati Scrambler : elle pique dans la gorge !

moto ducati scrambler

En voici une autre qui me titille sauvagement : le Ducati Scrambler ! Son côté jouet, accessible, facile… me plaisent ! J’ai l’impression de retrouver des émotions motardes qui me sont propre au jour où j’ai vu un TW pour la première fois de ma vie. C’est vrai que ce n’est surement pas la moto la plus puissante du monde, ni la plus moderne… pourtant j’en ai la gorge nouée lorsque je lis “Scrambler” quelque part…

Triumph Bonneville, un classic !

Triumph bonneville, un classic !

A l’image ou presque du SR400, on retrouve la Triumph Bonneville que j’affectionne tout particulièrement. La Triumph Bonneville est emblématique, charismatique… elle aussi me donne envie de l’essayer et de partir faire un tour à son bord…

Et le 1000 Sport de chez Ducati ?

Ducati 1000 Sports

Idem… magnifique, le 1000 Sport classic de chez Ducati… ce genre de moto m’attire cruellement… une autre histoire, une autre approche… tout s’accord autour de la passion de rouler “plaisir”…

La course à la technologie en 2015 ?

S1000RR 2015 noire

A l’opposé on retrouve les motos les plus abouties d’un point de vue technologie. Avoisinant les 200cv où même les pilotes professionnels ont du mal à en tirer profit et encore moins sur route ouverte, où toutes les aides embarquées cassent même un peu la motivation de les essayer car on sait que ce sera la moto qui corrigera les erreurs du pilote… pilote, qui n’en est nullement un et du haut de son niveau de quiche, comme le miens, aura entre les mains une moto incontrôlable ou presque et les technologies embarquées le mettront en confiance à un tel point que c’est presque trop dangereux rien que sur le principe… moi qui attendait avec grande impatience la sortie du S1000RR 2015, finalement ça ne me donne plus envie… au contraire ! C’est grave docteur ?

Répression sur les routes… les yeux sur le compteur !

Gendarmerie du ciel du 15 août 2012

Une chose qui ne changera jamais c’est la répression où chaque instant peut nous amener à devenir délinquant en une demi seconde.  Rien qu’avec le Streetfighter où je me suis déjà pris une prune pour excès de vitesse avant même de passer le second rapport à moins de 60km/h en ville. Le but n’était pas de rouler vite, au contraire, mais d’être à un certain régime pour pouvoir passer la seconde sans que ça me cogne dans les bras… c’est d’ailleurs pour ça que le Street en ville ce n’est pas possible…

Chercher le couple moteur plutôt que la puissance pour se faire plaisir !

Harley Davidson Slim aux Portes de Bretagne

Voilà, on en revient encore une fois… on revient à ce genre de machine qui inspirent d’avantage au plaisir qu’à la peformance à l’état brut… se faire plaisir en exploitant un gros couple de camion à moins de 4000tr/mn en ayant les yeux collés au fond du casque au lieu de les avoir sur le compteur. Monter les rapports dans un vacarme de sauvage au point d’en avoir la banane sous le casque et de se rendre compte au final que l’on roule à 90km/h seulement… voilà le genre de moto qui me donne envie à ce jour… là… aujourd’hui… si je devais changer de moto 😉

13Mkg pour 60cv… et un son de tracteur : terrible !

Harley Davidson de Yann (St Malo)

Que l’on apprécie ou pas ce genre de moto, moto de type Harley Davdison, il faut reconnaître que c’est un plaisir à piloter. Déjà parce que c’est pataud, c’est lourd et tout sauf pratique… pourtant, on retrouve 13Mkg de couple à moins de 4000 tr/mn qui propose 60cv toute mouillée, inutile de monter trop haut dans les tours, ça rupte à 6500tr/mn autant dire là où bien des motos commencent tout juste à s’amuser… rouler sur ce genre de moto c’est aborder la balade d’une autre approche de la moto, de nouvelles sensations, une nouvelle histoire…

Se faire plaisir en restant raisonnable ?

Harley Davidson de David Jazt

Evidemment Harley Davdison ça me fait rêver. Elle me fait rêver cette Harley Davdison car elle remet les pendules à l’heure à tout point de vue. Que puis-je acheter après une moto telle qu’une Ducati Streetfighter 1098 S qui propose 155cv pour 167kg ? Monter en gamme risque d’être compliqué et le budget ne peu plus suivre pour moi en tout cas. Me retrouver au guidon d’une sportive me semble complètement hors sujet car forcément qu’en étant à bord d’une telle moto on cherche toujours le moment grisant des sensations, celles qui peut nous faire basculer jusqu’à l’accident bête et méchant… choisir un roadster me pose le problème de la comparaison avec ce que j’ai connu sur la Ducati où tout me semblera fade et vide de caractère… et j’aimerais conserver les grosses poussées sans forcément rouler vite… un bon gros custom avec l’échappement qui va bien… dans l’esprit ça me plairait bien !

Gros son pour le plaisir des oreilles

Voici un exemple de son… j’adore cette sonorité mais je ne suis pas le seul à priori puisque plus d’un million de personne ont regardé cette vidéo… mélomane, le son est à mes oreilles un facteur de choix primordial pour moi… et c’est là où pioche le choix de Franck à mon goût… mais si Franck… souvenir…

Pas forcément une américaine si je prenais un custom !

Franck & Franck

Un vieux camarade que je ne vois plus du tout avait eu la même approche et aujourd’hui j’ai l’impression d’avoir la même philosophie ou presque ou du moins de m’en approcher… Franck roulait en GSXR 1000 et autre sportive Japonaise quand je l’ai connu chez Ducati Rennes, à Saint-Grégoire au rayon accessoire. Il adorait rouler sur ses grosses sportives. L’envie de garder le gros couple tout en se faisant plaisir aux limitations de vitesse l’a poussé à prendre un 1500 Intruder…

intruder.jpg

Se retrouver au guidon d’une telle moto, forcément, demande un temps d’adaptation. Mais ça reste une nouvelle histoire, avec de nouvelles sensations… Franck pouvait il comparer son Intruder et son GSXR 1000 ? Je ne pense pas… était il ou plutôt est-il heureux sur son Intruder 1500 ? Il faut le croire car aux dernières nouvelles il est toujours dessus…

La fin du Streetfighter 1098 S ?

Ducati noire Streetfighter 1098 S

Difficile à dire car j’aime mon Streetfighter. C’est même la seule moto sur laquelle je me sens aussi moi même et autant en accord avec la philosophie de la moto. En plus d’être magnifique, caractérielle, hors de prix en entretien, fiable… cette moto est une Ducati à l’ancienne avec embrayage à sec, chose qui ne se fait plus depuis… Moto sportive au guidon relevé, le moteur du Streetfighter est démoniaque. Le genre de moteur impossible à mener à bout sans se mettre en danger. Parfois, j’ai envie de visser la poignée de gaz à fond ou de manière brusque (pour voir), juste pour le principe de se dire que je l’ai poussé à fond. C’est impossible à faire, le Streetfighter reprend le dessus dès lors que l’on touche la seconde partie de la zone du compte tour au point d’en faire des poussées en apnée dans le casque tellement que c’est violent… au dessus de 7000 tr/mn ça en devient tellement n’importe quoi qu’à delà du 3ème rapport c’est même pas la peine d’y songer à moins d’avoir un niveau de pilotage de malade mais je ne connais personne autour de moi qui puisse le dire… je comprends que certains se fassent peur avec cette moto de dingue et la revende… d’ailleurs le propriétaire de mon ex Streetfighter rouge l’a vite revendu parce qu’elle était “trop violente” d’après lui… mais c’est justement parce qu’elle est dingue que j’adore cette moto hors du temps et intemporelle ! Se dire qu’il y en a toujours quoi qu’il arrive, sous la poignée… c’est juste une sensation de liberté incroyable… et pourtant ce n’est qu’un 1100cc …

Ducati de David Jazt : Streetfighter 1098 S à Rennes

Mais alors, entre l’envie de vivre autre chose pour une nouvelle histoire et conserver cette moto qui correspond exactement à ce que je cherche. Ce n’est pas évident ! Même si j’adore ma moto, je n’ai plus la si grosse banane qu’à mes débuts avec elle. Bien sur elle épate les copains pendant les balades et dès que je croise d’autres passionnés, mais est-ce suffisant finalement ? Faut dire que c’est la seconde que j’ai mon garage et même si cette moto me convient à plus de 200% sur bien des points, d’autres en revanche ne me donne pas toujours envie de la sortir du garage au point de prendre le Xmax de plus en plus et ça c’est pas bon du tout !

50cv pour David Jazt… mode cruising bord de plage !

moto custom Victory à Rennes (Bretagne)

Une enrouleuse de 50cv et 10Mkg de couple me donne envie de découvrir d’autres univers motards, découvrir de nouveaux environnements, de nouvelles personnes, voir la moto peut être un peu différemment… qui sais-je ! Changer de moto pour mieux définir mon avenir motard… mais aussi pour atténuer un peu les moments où je me fais peur sans réellement tout contrôler : un refus de priorité à droite, les voitures qui coulent ou presque les stop, un piéton qui surgit de n’importe où… sans ABS, par moment les petites glissades peuvent surprendre… et dans ces moments là, on sait que tout peu s’arrêter d’un coup… ce serait un peu con !!

Arrêter la moto un moment ?

moto ZZR 1400 de David Jazt à Rennes

C’est vrai que ça me traverse l’esprit aussi de temps en temps. J’ai eu toutes sortes de motos dont certaines particulièrement emblématiques telles que le ZZR 1400 par exemple ou l’Hayabusa 1340, le SVS1000 ou le Z750… arrêter de rouler pourrait me permettre de prendre un peu de recule aussi… mais aussi se concentrer sur des essais précis et définir réellement quel profile de moto je cherche une fois descendu du Streetfighter… difficile à dire encore une fois… c’est tellement bon et jouissif de se faire un petit tour de meule… encore plus avec les copains…

Suzuki GSXR 750, quel souvenir !

Suzuki GSXR 750 de David Jazt

En voici une autre que j’ai eu du mal à revendre. Je me suis toujours promis d’y revenir, et finalement… trop de cylindre, pas assez de caractère sans doute… et manque cruel de couple même si j’en garde des souvenirs incroyables de cette GSXR 😉

Nouveaux horizons… ou pas !

Quoi qu’il en soit, après toutes ces motos dans mon garage et cette envie de nouveauté sans forcément chercher midi à quatorze heure c’est peut être un temps où il faut faire un break… pourquoi pas… mon scooter Xmax me produit du plaisir également en ville. Il est vraiment pratique et je ne me vois pas faire le cinquième avec ma Ducati que ce que je fais avec le Scooter… mais une vie de motard c’est aussi de la remise en question, comprendre les motivations, savoir ce que l’on souhaite faire… de petits rond autour de la maison ou au contraire partir de l’autre côté de la France… toute la vie on se pose des questions, encore plus lorsqu’il s’agit de passion… et que l’on doit faire des choix… soit de passion ou de passion… quoi qu’il en soit, il ne peut y avoir qu’une moto dans un garage… en quitter une pour une autre peut être une erreur mais aussi une belle découverte… est-ce un choix à faire pour se sentir vivre ?

 

9 Responses

  1. Bertrand dit :

    Arrêter la moto un moment …… j’y crois pas une seconde ! même pas en rêve !
    😉
    a+

    • David dit :

      quand tu penses que tout est parti d’une envie d’un FJR… si si… demande à Pierre de chez Yam, tu verras… mais aujourd’hui le budget coince un peu… dommage car le tour de Bretagne 2015 pointe son nez… et le FJR me semble pas mal du tout dans l’exercice même si le R1200RT me semble encore un poil au dessus du coup pour quasiment le même budget d’achat 😉

  2. JeanClaude35 dit :

    Bonne idée de faire un break.
    J’y songe aussi en ce moment mais si j’arrete…

  3. Bertrand dit :

    Ah me 1200 RT ….. le nouveau ne bouffe pas d’huile lui j’espère!

    C clair que pour les balades aux longs cours , JFR ou GTR c’est extra ! ou RT voir GS même !
    😉

    • David dit :

      Mais carrément…

      tu m’en apprends une belle… le 1200RT bouffe de l’huile ? tu as eu des retours là dessus ? ce n’est pas seulement les K qui font chier là dessus ?

  4. Yamaha XJR 2015 : l'ancien au goût du jour ! dit :

    […] Oldschool & Vintage, la moto moderne à la sauce ancienne ! […]

  5. JeanClaude35 dit :

    Oui le R1200RS bien sûr 😉

    Bon c’est pas une série K que j’affectionne depuis des années mais il semble que le moteur soit réellement sympathique et du coup je pourrais être intéressé en dehors du prix 🙁
    Pas de RT pour moi et j’ai du mal avec le GS, je sais ce que je n’ai pas envie c’est déjà ça.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire les articles précédents :
TT 2014 de Fabrice Miguet sur TF1 à l'émission 7 à 8
Enquête motarde Jazt.com : merci à toutes et à tous !

Il y a quelques temps maintenant, Jazt.com a ouvert une petite enquête sur son auditoire afin de mesurer les attentes de...

Fermer