R1200RT : le cabriolet, et sa radio, à deux roues !

Ahhh !! Le moteur du 1200R BMW que l’on retrouve sur le RT, le GS, le R et le RS est si merveilleux… équiper une moto d’un tel moteur moi je dis : quel bonheur ! Ce n’est pas la première fois que je monte à bord d’une belle cabriolet moto Allemande comme le R1200RT, mais cette fois celle qui est full option et dispose même de la radio… c’était un rêve pour moi d’essayer une moto avec la radio… voici mon verdict !

La R1200RT dans sa robe de soirée

R1200RT blanche
R1200RT blanche

Difficile de passer inaperçu avec cette belle moto Allemande dans son coloris étincelante… sa robe de soirée lui va à ravir ! Je pense même que quelque soit la couleur de cette moto, elle est à tomber ! Entièrement équipée cette R12RT, je prends plaisir à grimper à bord et a comparer les sensations moteur avec mon R12R… n’oublions pas que ce sont les même moteurs, juste une cartographie et un étagement de boîte un peu différente.

Suspensions réglables aux petits oignons

Moto R1200RT 2018 : couleur blanche
Moto R1200RT 2018 : couleur blanche

Si je dispose de deux modes de réglage sur le R12R au niveau de l’ESA, ici sur le RT il est possible de choisir entre 3 types de confort : soft, normal, hard. Ceux qui ne suivent pas ne vont rien comprendre. En fait, l’ESA est le système électronique chez BMW pour régler l’amortissement de la moto suivant différents critères telle que la dureté des suspensions, mais plus fort encore, elle gère aussi l’assiette de la moto suivant l’encombrement : le nombre de personne, avec ou sans valises etc… c’est vraiment efficace… en mode “soft” par exemple sur les grands axes et en mode “hard” pour s’amuser sur les petites routes… mine de rien elle est joueuse la RT… il ne faut pas se fier aux apparences !

Une multitude d’options au rendez-vous sur le R1200RT

optique avant du R1200RT BMW
optique avant du R1200RT BMW

Ce regard typique du R1200RT est reconnaissable parmi toutes les motos. Ces feux LED bascule en feux de croisement quant la lumière est trop basse comme sur mon R1200R. ESA dynamique, cartographie moteur, poignées chauffantes sur 5 niveaux, selle bi-zone chauffante sur 5 niveaux pour le pilote et 2 niveaux pour le passager. Le moteur de 125cv est toujours présent et cette version dispose même du démarrage sans clé ainsi que de la radio.

Conduire de la moto en écoutant NRJ !

radio sur le R1200RT : est-ce indispensable ?
radio sur le R1200RT : est-ce indispensable ?

C’est tout de même amusant d’avoir la radio sur sa moto. En roulant, on entend la musique jusqu’à 80km/h mais n’essayez pas d’écouter une discussion, vous perdrez le fil même avec le pare-brise remonté au maximum. il s’agit vraiment d’une option pour la basse vitesse, mais en ville instinctivement on baisse le son voire même on le coupe car ça met l’affiche ! Je ne suis pas convaincu de l’intérêt de la radio en fait. Les basses saturent vites, la qualité est très moyenne finalement… l’intérêt est proche de zéro. Mieux vaut avoir du son dans son casque directement via l’intercom. En revanche, la recharge du téléphone dans la boîte à gant est un bon point. dommage que l’on ne profite pas du GPS directement sur le tableau de bord et qu’il faut opter pour le Navigator 5 ou 6 pour avoir un GPS sur la moto.

Tableau de bord est son point faible

ordinateur de bord sur le R1200RT
ordinateur de bord sur le R1200RT

Le gros point faible sur cette moto à mes yeux c’est son tableau de bord. Si à l’arrêt il semble vraiment pratique et complet, je trouve qu’une petite pointe orange sur les aiguilles permettrait de voir en un clin d’oeil où l’on se trouve sur la vitesse. Les aiguilles blanche sur le cerclage blanc est particulièrement illisible en route. L’écran digital quant à lui est trop petit et il faut vraiment porter une attention pour trouver l’information. L’information est ultra complète, mais même avec la luminosité réglée au maximum, je trouve ça un peu trop sombre. On doit s’y habituer mais, comme ça à première vue je trouve que c’est le gros défaut de cette moto.

Excellente pneumatique sur la monte sortie d’usine sur le R1200RT BMW

Michelin PR4 sur le R1200RT 2018
Michelin PR4 sur le R1200RT 2018

Même si Michelin annonce en arrière plan très bientôt le lancement du PR5 qui risque de devenir un nouveau référent en pneu sport GT / touring, BMW fait déjà confiance envers Michelin en équipant sa belle moto routière de PR4… Ces pneus lui vont à ravir !

Galerie photo moto BMW R1200RT

Je suis toujours très enthousiaste lorsque j’essaye cette moto. Je pourrais toujours lui faire les même reproches sur son moteur que je trouve un poil mou sur cette moto. Je le trouve déjà tout juste sur mon R12R, ici sur le RT il est forcément encore un peu amputé même si sa polyvalence en fait une excellente routière. j’aurais aimé une louche de couple en plus et un poil de peps en plus pour la rendre vraiment attachante. En attendant, l’équipement est au top. l’ambiance BMW y est pour beaucoup. Un peu hors budget pour moi pour le moment, je me suis toujours dis qu’un jour j’en aurais une dans mon garage. Encore faut il avoir des projets de voyages en solo ou en duo… à moins d’avoir envie d’aller vivre un peu plus loin pour revenir de temps en temps ? La moto idéale en tout cas sur l’aspect routière… merci BMW pour l’essai !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *