Localisation, Antibes, FR
live:david.jazt
hello@jazt.fr

Retrospective : 16 deux roues en 12 ans chez Jazt.com

Site officiel de David Jazt

Retrospective : 16 deux roues en 12 ans chez Jazt.com

Motos de David Jazt

16 deux roues dans mon garage en un peu plus de 10 ans, ça commence à faire ! Majoritairement de la moto, j’ai également eu du scooter dans le garage. Certaines motos m’ont laissé d’excellents souvenirs au point de me dire qu’un jour j’en reprendrais une, d’autres un peu moins voire pas du tout… parfois achetées sur un coup de tête, d’autres après avoir de longues soirées à hésiter, voici la retrospective des 12 dernières années !

Une poignée de moto dans le garage

garage de David Jazt en 2013

garage de David Jazt en 2013

En 2013, le garage comportait un Ducati Streetfighte 1098 S mais aussi une BMW K1300GT ainsi qu’un Peugeot Satelis 500… mon garage n’a pas toujours été aussi chouchouté… reprenons dans l’ordre, là où je peux car je ne suis pas sur d’avoir les photos de toutes les motos…

Honda 500 CBF N

Bon, ça commence bien, je n’ai pas de photo. Cette moto, j’en garde un excellent souvenir. Elle avait une pêche d’enfer même si j’avais le sentiment qu’elle coupait un peu vite et que lorsqu’on freinat de l’avant d’elle avait tendance à tourner toute seule. Elle pesait son poids mais du coup j’avais vraiment l’impression d’avoir quelque chose entre les jambes. Le son n’était pas horrible. Je garde un excellent souvenir de cette moto… puis, comme tous les gamins, j’avais l’impression d’en avoir fais le tour et je voulais quelque chose qui envoie plus de Watt, quel con !

Kawasaki Z 750 S

Kawasaki Z750S de David Jazt

Kawasaki Z750S de David Jazt

Ma première moto neuve, un Z 750 S. Même si j’étais heureux de ma première moto neuve, je ne me suis jamais senti véritablement à l’aise dessus. J’ai acheté cette moto car elle était en promo chez Kawasaki, plus qu’elle ne me plaisait. Moi je voulais une N sans la tête de fourche, pour avoir la même que les copains. Les clignotants étaient affreux, le tableau de bord bien qu’ils soit à aiguille faisait cheap. Elle vibrait beaucoup sur des régimes intermédiaires, fallait soit être au dessus soit être en dessous, pénible. Au final, sa finition plutôt minable donnait vraiment une sensation de bas de gamme. Par contre, elle faisait un joli son, même avec l’origine. C’est sur cette moto que j’ai compris que les selles confort à gel Bagster à 300 boules ne servaient à rien… si ce n’est perdre de l’argent et rendre moche la moto au niveau de l’assise ! Libre à chacun après…

Video de mon Z750 S

Cette moto me laisse un goût amer en bouche puisque j’ai eu mon accident de moto avec quelques jours après cette vidéo… si j’avais eu l’ABS je pense que j’aurais pu l’éviter… bref… c’est fait, du coup, j’ai un bras bionique… vite, suivante, ne restons pas sur une mauvaise note…

Suzuki GSR 600

Suzuki GSR 600

Suzuki GSR 600

Le Suzuki GSR 600 est une excellente moto dont je garde un superbe souvenir. Je sortais de la galère de mon accident de moto et je voulais reprendre une moto. Pour tout avouer je voulais prendre un GSXR, mais je n’ai pas osé. Le GSR – dont le moteur est issu du GSXR 600 tout de même mais dégonflé à 98cv – est une petite machine attachante qui marche bien dans les tours, mais rudement creuse, avouons le. Les pneumatiques étaient du BT14 d’origine, j’ai pris goût à Bridgestone du coup depuis ces pneus même si ce ne sont pas les meilleurs qu’ils ont pu produire. Le coup des velcros sous la selle pour la fixer me fait encore bien rire… je ne l’ai pas gardé longtemps, à peu près 8 mois car je m’ennuyais un peu dessus… et surtout, je n’aurais jamais du essayer un GSXR 1000 en full à l’époque…

Vidéo de mon premier essai du GSR 600

Pour l’anecdote, j’ai cru que j’étais en panne sur le bord de la route. Je ne savais pas qu’il fallait embrayer pour démarrer la moto. Heureusement que les téléphones portables existaient déjà 😉

Vidéo de mon GSR 600 alors que je vivais à Saint-Malo

Sympa la vue du jardin… quand j’y repense 😉 les Devil qui étaient dessus faisait un vacarme comme c’est pas possible (mes pauvres voisins), les clignotants avant intégrés au réservoir étaient magnifique… domme que c’était seulement un 600 et qu’il n’y avait pas d’ABS !

Suzuki GSXR 750

GSXR 750 2006 blanc et Bleue

GSXR 750 2006 blanc et Bleue

Mon rêve, un des premiers en tout cas, se réalise avec mon GSXR 750 dans le garage. Cette moto était géniale, j’en garde un excellent souvenir. Je me dis souvent que j’en reprendrais bien une, même un 750 car ça marchait fort ! Les sensations à son guidon était juste énorme, et le Gex est tellement mythique, je n’en revenais pas… certes, elle n’était pas pratique du tout. Le pilote est plié en deux dessus. Le duo n’est pas tellement pratique non plus, mais alors qu’elle pêche… allez hop, un retrait de permis avec une belle prune ! Pratique quand on bosse à St Malo et que l’on habite à Dinard…  Etonnant 😉

Vidéo de mon premier essai du Gex 750

Le jour où j’ai posé mes fesses sur cette moto j’ai d’abord cru à une blague. La position n’aide pas à se sentir à l’aise et on a l’impression de passer pour un con. Seulement, vu l’efficacité du moteur, j’ai tout de suite compris qu’un jour j’en aurais une. Au final, j’ai attendu la fin de l’année pour la négocier au mieux. J’avais eu une superbe promo dessus, c’était un 2006 immatriculée en 2007. Je me souviens venir encore les samedis après midi à la concession Drym’s moto Route de Lorient la regarder alors que je devais patienter un peu avant de pouvoir la chevaucher… quelle passion ! Je recommande à tout motard qui se respecte d’en essayer une, c’est magique et aujourd’hui, 2015, ça ne vaut plus grand chose…

Suzuki GSX 1340 R Hayabusa

Hayabusa une moto de légende

Hayabusa une moto de légende

Après le Gex 750 et mon retrait de permis je voulais une moto un peu plus coupleuse pour faire du duo essentiellement. C’est au même moment que j’ai essayé pour la première fois un Streetfighter 1098 S et j’en avais eu le véritable coup de coeur, sauf le budget près de 19000 euros… ce n’était pas possible pour moi ! Mais je me suis promis qu’un jour j’en aurais une…

Video de mon premier essai de l’Hayabusa

Cette moto, j’ai longuement hésité avant de la prendre. En fait, je n’avais pas vraiment eu le coup de coeur. J’étais encore sur le coup de foudre du GSXR 750, mais en duo ça devenait difficile. La Ducati Streetfighter me travaillait déjà aussi mais l’Hayabusa étant une légende, je me suis auto-persuadé que c’était ce qu’il me fallait. J’avais hésité avec le ZZR à l’époque qui pour le coup était en dessous à tout point de vu et madame à l’époque aimait bien l’Hayabusa.

Suzuki Hayabusa

Suzuki Hayabusa

Au final, de cette moto, j’en pas de souvenir en particulier si ce n’est un séjour sur l’Île de Ré avec, rien de plus. Pas pratique car pas de valoche ni de top case alors qu’elle était destinée au voyage, et un poil trop pataude sur les manoeuvres, avec mon bras je galère. La position de conduite entre deux n’aide pas à se sentir à l’aise…  je l’ai gardé un moment quand même et j’ai fini par la revendre car je faisais construire une maison et les banques voulait plutôt que j’arrête la moto… son nouveau propriétaire faisait le malin et au bout de la route à fait une glissade, la moto a fini sous un camion… hop terminé la moto et le monsieur finalement est rentré comme il est venu… en train !

Suzuki SV 1000 S Boxer Edition

SVS 1000 k7 boxer édition

SVS 1000 k7 boxer édition

Avec la maison en construction, je n’avais plus un rond en poche pour autant, il m’était impossible de rester sans moto.

J’ai failli prendre un Bandit 1250 que l’on trouvait en masse à l’époque et je me suis souvenu de l’essai du SVS 1000 en full y’avait quelques années. Elle me travaillait cette moto. En plus je connaissais du monde qui en avait une et qui, pour rien au monde, n’aurait souhaité changer. Mon premier bicylindre de plus de 1000cc, histoire de retrouver un peu de Streetfighter dedans (ou pas ?!). Petit budget, tout petit budget même, j’en trouve une du côté de Brest, je me lance, au pire je la revendrais…

double sortie pour le SV 1000 S Boxer 2007

double sortie pour le SV 1000 S Boxer 2007

J’ai vraiment apprécié cette moto. L’agilité était vraiment top. Seuls reproches : le cadre un peu mou qui se tortillait dans les virages ce qui me rappelait bien que ce n’était pas une sportive, dommage ! Il fallait également cravacher un peu dans les tours pour en tirer quelque chose et avec son pignon de sortie de boîte en moins, on gagnait en agrément mais pas en allonge… au final, j’ai adoré cette moto, et j’aimerais bien que Laura en prenne une, ça lui irait au top… et en plus je pourrais la lui emprunter de temps en temps 😉 Puis ce look avec les deux échappements, et ce son… royal !

Video du SVS 1000 Boxer Edition

Aujourd’hui encore, je ne dirais pas non à en reprendre une. C’est un excellent compromis. Un jour, en plein février, je m’en souviens encore, je suis rentré chez un revendeur Ducati… et là…

Ducati 1098 S Streetfighter

Ducati 1098 rouge : toute propre avec les produits Meguiars

Ducati 1098 rouge : toute propre avec les produits Meguiars

En entrant dans la boutique Ducati Rennes, j’ai rencontré une femme qui venait déposer sa moto pour reprendre un Monster à la place. C’était un Streetfighter, rouge. Elle l’avait acheté pour le look, mais même en 100cv, elle se faisait peur dessus. De plus la dame était petite et comme le Streetfighter est une moto plutôt haute, pas pratique pour elle. Ne bouge pas cocotte, je te réserve ta moto avant même qu’elle n’arrive en dépôt vente et moi pendant ce temps je m’occupe de vendre le SVS 1000, pas de problème !

Vidéo de mon Streetfighter 1098 S

Comme un gosse, j’étais. A chaque fois que j’ouvrais le garage je tremblais de bonheur rien qu’en la regardant. J’ai pris un pied énorme sur cette moto. Elle reste pour moi encore aujourd’hui THE moto de David Jazt. Je n’ai jamais eu mieux et je n’aurais jamais aussi bien, c’est une certitude. Seulement, on a envie d’essayer autre chose et de voir autre chose…

ducati Streetfighter 1098 S rouge de David Jazt

Je m’en suis mordu les doigts pendant pas mal de temps, mais je voulais essayer la moto sous un autre angle, avec des valoches pour partir en week-end… je l’ai gardé une bonne année cette Streetfighter… je me suis toujours dis que j’en reprendrais une un jour !

BMW K 1300 GT

BMW K1300GT à Landevennec

BMW K1300GT à Landevennec

Mon K1300GT sur lequel j’ai pris là encore un pied énorme. Confortable comme jamais et qui permet de prendre des affaires, de rouler sous la flotte et de refaire au duo grand confort. J’ai goûté aux joies de la bagagerie à moto, c’est un véritable plus. J’ai pu rouler avec et faire un tour de Bretagne mais aussi un tour de Normandie avec… que de souvenir !

Vidéo et balade en K13GT

J’ai adoré cette moto et j’en garde un excellent souvenir. Seul détail au tableau : son poids et sa consommation d’huile. Près de 50cl tous les 1000km, ça commence à causer… à côté de ça, ce serait à refaire, je referais tout de suite (sous réserver de rouler full)… alors on signe où ?

Kawasaki ZZR 1400

moto ZZR 1400 de David Jazt à Rennes

moto ZZR 1400 de David Jazt à Rennes

Le ZZR, mon dieu que n’ai-je pas fais ! Elle est magnifique, je ne lui enlève pas ce point, mais alors le reste est une véritable blague à mes yeux. Commandée en version avec bulle et échappement, il m’a fallu attendre le kit je ne sais combien de temps.

moto BMW K1300S

moto BMW K1300S

J’avais hésité avec le K13S et du coup, je voulais un Shifter car la BMW m’avait bluffé à ce niveau là. Seulement, j’avais peur d’avoir les même soucis de consommation d’huile sur le K13S comme j’avais pu avoir avec le K1300GT, ça m’a rudement refroidit quand même. J’ai fais confiance au boss de Kawasaki Rennes qui me certifiant qu’il n’y avait pas de problème pour un Shifter sur le ZZR en option. On le commande à 500 boules et on te l’installe…

Bazzaz shifter pour ZZR 1400 Kawasaki 2013 et 2014

Bazzaz shifter pour ZZR 1400 Kawasaki 2013 et 2014

Manque de bol, le système pour passer les vitesses n’est pas compatible avec le Shifter. Je l’ai dans l’os 😉 Super ! L’argument du shifter me tombe dans le bec et je me retrouve avec un avoir de 500 euros chez MotoShop 35. Je ne t’explique pas le malaise, mais aux yeux de Motoshop, pas de problème, le Shifter ça ne sert à rien… moi je veux bien croire que ça ne sert à rien, pour autant je le voulais sur ma prochaine moto… la chantilly sur une boule de glace ça ne sert à rien pour autant, on a tous envie de chantilly, non ?

akra sur ZZR 14

akra sur ZZR 14

Non sans mal, je finis par avoir mes Akra (échappement en option) et là, une blague. Avec ou sans chicane, ils font le même bruit que l’origine quasiment, génial ! Bon et le boitier pour la mettre en full ? Finalement c’est encore un coup de 500 euros qu’il faut commander en Belgique je ne sais quoi… laisse tomber va, on a compris la blague, j’ai le sentiment qu’on a cherché à me la faire à l’envers !! A trop faire confiance, je me suis fais avoir.  Au final, je n’aurais jamais du acheter cette moto, et j’aurais mieux fait d’opter pour un K1300S de chez BMW comme je le souhaitais au départ… j’ai très vite revendu le ZZR… mais pour couronner le tout, une moto achetée près de 18000 euros, j’ai réussi à m’en défaire à 13500 euros quelques mois plus tard, car j’ai appris que deux mois plus tôt, Kawasaki offrait 2500 euros de remise sur son prix initial ce qui, forcément nique le marché le l’occasion… cette mésaventure m’a permis de comprendre qu’il ne faut jamais acheter neuf chez les Japonais… plus jamais !

Ducati Streetfighter 1098 S

Ducati noire Streetfighter 1098 S

Ducati noire Streetfighter 1098 S

Je m’étais juré d’y revenir au Streetfighter, et bien voilà ! Cette fois elle est noire et c’est terminé je ne changerais plus de moto. Le Streetfighter est la moto qu’il me faut. Elle marche bien, rudement bien, je m’amuse comme un fou avec… seulement au bout de quelques milliers de kilomètres, j’ai un arrière goût de déjà vu dessus. Certes elle est top, elle marche bien, elle est belle avec toutes ses options carbone un peu partout mais au fin fond de moi, elle n’est pas rouge… je trouve que les comodos ne sont pas tout à fait pareil que la première, les rétroviseurs sont minables puis je vais me mettre en danger à plusieurs reprises avec ce qui va me confiner dans l’idée de m’en séparer… le prochain choix risque d’être difficile… si seulement Ducati pouvait sortir la même avec ABS, ce serait top car une chose est sure, je ne prendrais plus de moto qui n’a pas l’ABS, l’expérience de la connerie des autres sur la route m’a bien fais comprendre que l’ABS est indispensable de nos jours…

Ducati Monster 821

Monster Ducati 821 de David Jazt

Monster Ducati 821 de David Jazt

Malgré sa petite cylindrée, ce Monster ma littéralement bluffé. Mon premier essai m’a même estomaqué. Il marche bien, il sonne bien, il freine bien… je me prends cette moto de manière transitoire, juste pour calmer un peu le jeu avec le Streetfighter.

Superduke 1290

Superduke 1290

De toute façon trouver quelque chose de plus violent qu’un Streetfighter, je ne connais pas… peut être le Super Duke ? Tellement moche, non merci…

Moto Ducati Monster 821 à Laval

Seulement le 821 me pose deux problèmes majeurs : son manque de couple inévitable pour la cylindrée et sa fourche qui plonge un peu trop en conduite appuyée… je ne l’ai pas gardé longtemps, mais c’est très bien comme ça… si je devais en reprendre une je prendrais un 1200 S directement, mais à l’époque y’en avait pas sur le marché de l’occasion…

Harley Davison Streetbob Edition spéciale 2014 103ci (1690cc)

HD Street Bob ES 2014

HD Street Bob ES 2014

Je voulais changer littéralement de conduite et tester autre chose pour briser un peu le “déjà vu”.  Je suis tombé sur une annonce en or où Vincent (l’ancien propriétaire) la vendait pour des raisons d’inconfort… je comprends mieux aujourd’hui 😉

Street bob HD SE 2014

Street bob HD SE 2014

Le Street bob est une excellente moto qui offre du couple à son pilote mais également un feeling vraiment au top. Les nombreuses petites attentions que l’on trouve dessus la rende attachante, rien que son démarrage sans clé ou l’alarme automatique qui fonctionne vraiment bien mais aussi le démarrage avec le code PIN… j’ai vraiment aimé rouler les pieds et mains en avant, seulement je ne comprends pas comment les gars arrivent à rouler pendant des bornes dans cette position sur un autre revêtement que l’autoroute.  Moi, dépassé 70km il me faut absolument une pause de 3h pour me dégourdir le dos, ce n’est pas vivable et c’est bien dommage car son look, la musique de ses échappement et la finition en font une des motos que j’ai le plus aimé dans ma vie de motard. On s’amuse bien en plus sur le dos de cette moto, elle penche vraiment bien avant que ça ne touche et ça tartine dans tous les sens… vraiment top !

Fat Boy Harley Davidson 2016 grise

Fat Boy Harley Davidson 2016 grise

J’ai essayé d’autres motos chez Harley dont le Fat Boy que je viserais dès que l’on pourra trouver le nouveau moteur 110ci en occasion récente. Pour le moment mon Streetbob est vendue et décolle vers une nouvelle aventure en direction de Grenoble…

Xdiavel Ducati

Xdiavel vue côté échappement

Xdiavel vue côté échappement

Nouveau coup de coeur pour la belle Italienne XDiavel que l’on aime ou pas sa plastique… sincèrement, je reste bouche bée en regardant cette photo… bientôt à l’essai sur Jazt.com, ça permettra de savoir si elle passera un peu de temps à mes côtés pour 2016 ou pas… et si ce n’est pas elle, je me pose bien la question de la prochaine meule de David Jazt 😉

Il va falloir trouver le juste milieu entre coup de coeur et voyageuse… une idée ?

Galerie photo moto de David Jazt

 

3 Responses

  1. bibi dit :

    Salut,

    et pourquoi pas un trail ?

    niveau voyage ça semble être idéal et niveau plaisir on ne semble pas en reste : Ducati Multistrada, KTM 1290 Super Adventure, MV Agusta Turismo, BMW S 1000 XR.

    Si tu viens à les tester, je suis preneur de ton avis 😉

    • David Jazt dit :

      Hello,

      J’ai testé le Multistrada à plusieurs reprises. Je ne suis pas fan de ce genre de moto. Tout comme le R12GS, c’est une excellente machine, mais je ne m’y retrouve pas dans l’approche… un jour peut être…

  2. JeanClaude35 dit :

    J’ai a_do_ré cette rétrospective.
    Merci David cela me rapelle tellement mon envie de faire de la moto, le permis et ma suzuki que je n’aurais jamais du acheter comme je l’ai fait (une autre histoire).
    J’ai connu 13 moto chez Jazt.com, pas si mal.
    Il y en qui m’ont comment dire toucher et pour lequel j’aurais franchit le pas.
    La première est une Ducati et oui David la 821 que j’ai trouvée facile a maniée un bon moteur. J’ai été très rapidement à l’aise dessus et e peu meme dire que j’y est pris un pied montrueux (chercher le jeux de mot).
    Pour rester chez Ducati les streetfighter je n’aurai pas signé pour ce genre de moto mais yaoou a couper le souffle a chaque accélération une technologie embarqué qui te permets de te sentir à l’aise dessus. le mot que j’ai en tete un avion de chasse.
    La ZZR était belle plus a mes yeux que l’hayabusa mais bon plus typé sport que GT un moteur qui ne m’a pas fait vibrer meme si mythique.
    Une moto que j’aurais pu signer j’aurais meme pu reprendre la tienne c’est le K1300GT qui est au meme titre qu’une R1200R une superbe moto taillé pour la route, l’autoroute avec qui ont a envie de voyager avec sa femme / sa copine / ses amis seul ou a deux. Je garde dans un coin de la tete aussi le K1300S que j’avais essayé en rouge chez Boxer Rennes mais également le R1200RS.
    Je m’embourgeoise? Possible mais c’est aussi de belle mécanique et je comprends que Jef apprécie sa moto.

    Regarde le XDiavel que je trouve visuellement top. Ayant eu la chance de faire un tour rapide sur Diavel qui pourrait etre dans ma liste. Il faut vraiment que j’essai aussi un multistrada équipé valoche avec le toute option.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire les articles précédents :
cérémonie des Golden Blog Awards 2015
Golden Blog Awards 2015 : Jazt.com y était !

C'était le mardi 10 novembre 2015 que Jazt.com, accompagné de MamZelle Laura point fr, s'est rendu à Paris pour la...

Fermer