ZZR 1400 : 1500km au compteur, tout va bien !

ZX14R de David JaztToujours aussi heureux à bord de ma nouvelle monture de diable, mon ZZR 1400. De diable car cette moto demande vraiment un peu de bouteille pour vraiment en apprécier toute la saveur. Aujourd’hui équipée de son pack performance, je dois bien avouer qu’elle me plait encore plus qu’avant. Son bourdonnement avec ses deux échappements Akrapovic Titane, sa bulle haute teintée Kawasaki, ses tankpads spécialement adaptés… tout ces accessoires me semblent indispensables sur cette moto, et tout lui va à ravir. Jusqu’à maintenant, peu de chose à lui reprocher si ce n’est un léger manque de vivacité… comment ça je chipote ?

1500km au compteur, un David Jazt aux anges

ZX14R : tableau de bord modèle 2013

Le ZZR est une moto accessible mais qui demande un peu de sang froid si l’on veut comprendre ce qui nous arrive. En effet, cette moto plutôt imposante offre tout de manière démesurée. Un moteur de forte cylindrée, près de 1441cc, un couple de camion, un freinage correct mais pas très puissant… c’est d’ailleurs souvent le point négatif de ce genre de moto, néanmoins je pense qu’ils sont encore en rodage car il manque un peu de mordant, à moins de les changer pour des Carbon Lorraine (?)… une partie cycle vraiment saine, des suspensions sommes toutes correctes même si j’aimerais que la moto soit un peu plus ferme (réglage à venir)… non, je dois dire que d’une manière générale, cette ZZR 1400 est pas mal du tout 😉

Vidéo du ZZR 1400 de David Jazt : échappement Akrapovic titane

ZZR 1400 ou ZX14R à l’Américaine

moto kawasaki Rennes : moto shop 35

Comment ça la photo est floue, non mais oh ? Si j’ai envie de mettre une photo floue j’ai le droit non ? Non mais en fait, je voulais surtout démontrer la masse de la belle… elle est rudement imposante mais dieu sait ôh combien rassurante à bord. Son électronique à bord rassure son pilote, j’ai même eu droit au déclenchement du KTRC aujourd’hui… je l’avais mis sur 3 et à mon avis ce n’était pas plus mal avec cette chaussée glissante avec la pluie… il fonctionne bien le KTRC… merci Kawa 😉

Phare du ZZR 1400 : peut mieux faire !

phare du ZZR 1400

Au delà du look revageur de ses optiques avant, le ZZR offre un éclairage très correct mais on peut nettement faire mieux. C’est peut être le point faible de la bête. Je trouve que ça éclaire un peu trop bas. Est-ce un problème de réglage plus que de l’intensité ? A voir…

Feu de croisement sur le Z

 feu de croisement à bord du ZZR 1400 de 2013

Voici ce que ça donne avec les feux de croisement. La moto est béquillée.

Feu de route sur le Z

feux de route sur le ZZR 1400 modèle 2013

J’aurais bien aimé des longues portées. Je trouve le faisceau un poil bas et pas assez loin dans l’action. Rien de dramatique, mais face aux Xenon de mon ancienne moto BMW K 1300 GT, forcément ça change un peu 😉

Incroyable en duo, royale en solo !

moto ZZR

Mon ZZR se rode petit à petit. On ne peut pas dire qu’elle soit toalement libérée à 1500km. Ce genre de moto demande entre 3000 et 5000km avant de réellement démontrer tout ce qu’elle peut avoir dans le ventre… néanmoins je m’amuse bien à bord, elle m’offre de bonnes sensations et même en duo… 1500km de bonheur où à chaque instant je me dis avoir de la chance de rouler sur une telle moto. Certes moins emblématique qu’une Ducati et surtout moins démonstrative… il ne faut pas oublier que mon Ducati Streetfighter offrait 50cv de plus pour 80kg de moins… forcément ça change la donne…

ZZR entre routière et sportive : le compromis idéal

moto pour motard averti, idéal pour le duo et les longs trajets

Ce n’était pas gagné de trouver une moto qui offre un compromis idéal entre sportive et routière. Après ma déception à bord du K13GT, la suivante ne devait pas être un échec et forcément le Z j’en attends beaucoup. Je lui mets la pression au maximum en analysant chaque réactions, chaque comportements suivant les situations et cette fois je n’arrive pas à lui trouver de défaut notable me permettant de dire que j’avais hâte de changer… au contraire… le Z me semble être l’idéal, sans compromis finalement. Tout semble tellement “naturel” à bord du Z… alors je perds de la fougue du Streetfighter mais j’ai la souplesse moteur qui me permet de prendre les ronds points en 6ème sans caler, je perds le confort du K13GT avec ses poignées et selles chauffantes mais au final le plaisir à bord est tellement présent qu’on s’en passe largement… seul son moteur castré de 50% de sa puissance se fait ressentir sur les phases de reprises… vivement 2016 qu’on puisse l’avoir en version “Européenne”…

Seules les valises vont forcément de poser problème lors de mes prochaines vacances… encore que.. il est tout à fait probable que ce ne sera pas moi qui portera le sac à dos 😉 bon… j’avoue que les valises c’est quand même bien pratique 😉 mais on s’adapte très bien sans aussi… finalement… vivement demain qu’on aille faire un tour, rien que d’en parler j’ai la bougeotte et la poignée qui me démange…

3 Replies to “ZZR 1400 : 1500km au compteur, tout va bien !”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *