Localisation, Antibes, FR
live:david.jazt
hello@jazt.fr

CR Balade moto vers le château de Gourdon

Depuis 2004, la passion motard & moto gros cube !

CR Balade moto vers le château de Gourdon

Vue depuis le Château de Gourdon en direction du couché de soleil

C’est vraiment un plaisir cette Yamaha FJR, à la moindre occasion nous partons faire un tour elle et moi. C’est plutôt de bonne augure car il faut que je termine ce rodage avant mon Roadtrip pour la Corse prévu d’ici quelques semaines maintenant. Celles et ceux qui ne sont pas au courant vont l’apprendre un peu en avance, l’article sur ce sujet devrait sortir la semaine prochaine… vous le savez maintenant, au moins un article est publié toutes les semaines sur Jazt.com, le mardi ! En attendant d’aller poser les pneus sur l’Île de Beauté, je profite du moindre rayon de soleil pour aller faire un tour de moto… quel bonheur cette FJR, je vous jure !

Balade moto au départ d’Antibes vers Gourdon

Chateau de Gourdon, une jolie balade moto

Chateau de Gourdon, une jolie balade moto

En fait, j’adore aller rouler par là bas car en général y’a pas grand monde et la D3 est sinueuse à souhait avec un revêtement idéal. Pour s’y rendre à partir d’Antibes, c’est assez simple puisqu’il suffit d’aller en direction de Grasse puis suivre Opio (coucou Coluche) et ensuite monter dans les montagnes en direction de Gourdon. Il est possible d’aller jusqu’au Château de Gourdon pour prendre une petites photo, puis retour en sens inverse, en se laissant rouler jusqu’à la mer… c’est mon petit tour de moto que je fais quand je ne sais pas où aller, et sans forcément partir des heures, juste pour prendre le grand air, et ça fait un bien fou, croyez-moi !

Petites routes sinueuses, le bonheur à moto !

route départementale D3

route départementale D3

Au vue des traces sur la route, je ne dois pas être le seul à venir rouler par là. En dehors de ce côté routier plutôt agréable, venir par ici c’est amusant car on sent les odeurs des usines de parfums un peu partout dans les montagnes. C’est une odeur vraiment typique, entre le fameux « ça sent bon et le quelle horreur, c’est quoi cette odeur dégueulasse ? » et il suffit d’un coup de vent pour que les senteurs changent totalement, c’est déconcertant.

Parfumerie

Parfumerie

On longe cette usine / parfumerie sur la D3, les bâtiments sont impressionnants dans plus que nous sommes en pleine montagne vue mer, c’est vraiment une région incroyable. V. MANE FILS, rien qu’en écrivant ces quelques lignes j’ai l’odeur dans le nez, c’est déconcertant et personnellement il m’est difficile de rester trop longtemps sur place ça pourrait bien me déclencher un mal de tête…

Rodage du FJR : envie de rouler et de prendre plaisir à son guidon

Yamaha FJR noire de David Jazt

Yamaha FJR noire de David Jazt

Cette moto me plait vraiment beaucoup. Quand je monte dessus, j’ai un sentiment de liberté immédiat. On a qu’une envie c’est d’aller faire un tour, trouver des routes à virages pour s’amuser à rouler sur le couple… le principe est simple, tu arrives à bonne allure dans le virage, tu coupes les gaz juste pour entrer dans le virage, dès que tu vois la sortie du virage, tu remets une grosse louche de couple et tu ne dessers pas tant que la moto n’est pas à nouveau droite. Cette FJR est une machine à sensation, je prends beaucoup de plaisir à bord, bien plus qu’à bord du Tracer 9GT je dois bien avouer car son couple omniprésent offre vraiment une conduite sur le couple où il n’est pas besoin de grimper dans les tours comme un con pour avoir des sensations.

Une simplicité pour doubler, elle est magique !

vue vers le Château de Gourdon depuis la D3

vue vers le Château de Gourdon depuis la D3

Tu suis une voiture sur les sinueuses de l’arrière pays Antibois, et à la moindre occasion, dès que tu as la visibilité tu accélères un peu plus fort encore et tu déposes n’importe quelle voiture, même aujourd’hui en mode T. il faut juste ne pas avoir peur à tourner la poignée un peu plus fermement pour que ça donne ce que l’on attend d’elle. La moto ne s’emballe pas dans les tours, elle pousse de manière velouté et les suspensions pilotées s’occupe de la cavalerie. Cette après midi j’ai fais un freinage sur l’angle en plein virage. C’est le genre de situation qui, normalement, ne te mets pas à l’aise. Ici avec le FJR, j’ai appuyé un peu plus fort sur les freins jusqu’à la corde, puis remis un bon gros coup de gaz à la vue de la sortie du virage… j’ai eu une de ces bananes sous le casque, quel pied cette moto ! ce train avant est incisif, la moto se place où tu le souhaites rien qu’au regard… vivement la prochaine balade moto !

Galerie photo balade moto en FJR en direction du Château de Gourdon (Alpes Maritimes)

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.