Localisation, Antibes, FR
live:david.jazt
hello@jazt.fr

Question d’un internaute sur le RSV4 R APRC

Site officiel de David Jazt

Question d’un internaute sur le RSV4 R APRC

Aprilia RSV4 RennesMoto sportive par excellence, racée, difficile à apprivoiser mais si simple à piloter lors d’un simple essai si bien que l’on aurait presque envie d’en signer un bon de commande, l’Aprilia RSV4 R APRC est une moto endiablée qui attire l’oeil mais également l’envie de la chevaucher. Aujourd’hui, je reçois un mail de Damien qui me pose une question intéressante vis à vis de son expérience motarde et de cette moto Aprilia RSV4 R APRC… ça change du comparatif entre un Tmax et un CB1000R à laquelle nous n’avons toujours pas eu de retour de son auteur…

Aprilia RSV4 APRC : question de Damien

Bonjour,

Je viens de decouvrir votre blog…super interessant ! Je suis sur Rennes egalement. J’ai passe mon permis moto en 2006, puis fait 5000 km avec un Z750…puis je suis parti vivre 5 ans a l’etranger…impossible d’avoir une moto, pas conduit pendant 5 ans ! Retour a Rennes depuis peu et l’envie de me racheter une moto, une petite remise en jambe dans ma moto ecole pour reprendre les automatismes et me voila sur le marche des motos. J’aimerais bien m’essayer a une sportive, et je suis assez fan de la RSV4… Mais…je sais tres bien qu’en moto, il faut faire les choses correctement ! J’a 35 ans, donc 17 ans de conduite auto, je suis hyper prudent et j’ai vraiment la tete sur les epaules…mais je ne sais pas si partir sur un RSV4 n’est pas quelque chose de completement stupide avec mon experience… Et comme j’ai vu votre test vraiment bien de la moto, je voulais vous demander, en toute humilite, votre avis. Est-ce une machine absolument inadapte a quelqu’un comme moi ? N’hesit
ez pas a me dire que je fait fausse route !

Merci beaucoup.

Damien

RSV4 APRC : moto raisonnable ?

Aprilia RSV4

Attention, l’expérience auto ne donne pas l’expérience moto, et même après des années à bord d’une auto, reprendre la moto n’a pas du tout la même approche. Pas simple cette situation Damien et je comprends tout à fait ta position à vouloir une sportive pour t’amuser tout en restant raisonnable.

RSV4 Aprilia APRC

L’Aprilia RSV4 est une moto vraiment exclusive qui demande un peu d’expérience pour en profiter pleinement, mais est-ce que ton but est de rouler comme un pilote ou simplement de se faire plaisir sur le dos d’une moto pour laquelle nous avons un coup de coeur profond ? Dure question… et pour cause ! Plusieurs réponses sont possibles, plusieurs situations aussi… voici comment je pourrais t’apporter un début de réponse face à cette situation.

Le plaisir immédiat : acheter un RSV4 R APRC

moto sportive RSV 4

Inutile de tourner autour du pot. A 35 ans, tu as surement la tête posée sur les épaules et même si tu te tapes des petits coups de bourre par moment, tu peux très bien te prendre cette Aprilia RSV4 APRC. Certes, tu vas très vite te faire peur et encore je minimise pour ne pas t’effrayer, avoir du mal à en profiter car même en 100cv ça envoie du fort, très fort même. Pour maitriser ce genre de moto, mieux avoir un peu de bouteille avec une cylindrée inférieure afin de mieux comprendre et ressentir les sensations moteurs sans trop te faire peur à la moindre accélération. Cette situation est tout à fait envisageable si tu n’as pas envie de passer par la case… initiation à la conduite sur une sportive qui pourtant à mes yeux reste une valeur sure de te faire plaisir tout autant en restant raisonnable. Tu peux te dire qu’avec ton expérience, que tu commences sur un RSV4 ou une autre sportive, ça ne changera pas grand chose à ton plaisir n’ayant pas de référence… ou si peu !

GSXR 600 ou GSXR 750 voire Daytona 675

GSXR 750 : suzuki Rennes

Si ton objectif est de te faire plaisir sur la route, de progresser à ton rythme tout en ayant une moto parfaitement adaptée à ton niveau et plus accessible pour mieux l’exploiter et débuter dans des conditions plus “sage” qu’en débutant sur un 1000 direct, je ne saurais trop que de te conseiller de reprendre le guidon d’un GSXR 600 voire un 750 pour te faire la main, reprendre les bonnes habitudes avant de sauter le pas.

Daytona 675 de chez Triumph : le bon compromis

Daytona 675 de chez Triumph, version R

Avant de te lancer sur ton achat, je te recommande vivement d’essayer différents modèle de moto dont le Triumph Daytona 675 qui derrière son moteur de moyenne cylindrée offre des sensations incroyables et une partie cycle bluffante. Le Shifter prend ici tout son sens et on peut l’exploiter d’avantage qu’un 1000cc. Certes, le Daytona n’aura pas le même couple qu’un RSV4 mais le Dayto t’offrira plus d’agrément et de facilité… pour ton niveau et la reprise d’un guidon il sera meilleurs de reprendre une moto mieux adaptée.

A moto il y a 100cv et 100cv !

Attention à un point important où il ne faut pas forcément tout focaliser sur la cylindrée d’une moto en s’imaginant que plus on monte mieux se sera. De plus 5000km à bord d’un Z750 ce n’est pour ainsi dire pas grand chose quand on sait qu’une moyenne annuelle d’un motard c’est 6000km / an. Ensuite tu as les 100cv d’un Z750 et les 100cv d’un Dayto 675. La Triumph est plus légère et offre une partie cycle de bien meilleur niveau. Les 100cv sur un Dayto te sembleront explosif là où sur un Z750 on la trouve finalement mollassonne…

Conclusion sur cette envie de rouler en moto sportive

Daytona

Pour une reprise je te conseillerais de repartir sur une sportive de plus petite cylindrée pour te “faire la main” comme on dit. Tu gardes cette moto 1 année ou 2 puis tu verras comme tu savoureras d’avantage le 1000cc derrière car tu sauras maitriser les 600 / 750 et tu ne seras pas surpris du comportement, au contraire tu pourras mieux l’exploiter et en tirer profit.

Si jamais ton budget ou tes envies ne te permettent pas de commencer plus petit, je ne vois rien contre le fait de prendre un RSV4 dans la mesure où tu n’as plus 20 ans et qu’à chaque rotation tu te feras peur ce qui te freinera dans tes hardeurs. Tu progresseras moins vite quitte à te faire bouffer dans les virages par les jeunes en SV650, tu peux même au final te dégoûter de la moto.

Enfin, l’argurment de dire que tu prends le 1000cc direct parce que tu comptes la garder longtemps est un faux argument car on sait très bien que le motard garde en moyenne sa moto 3 ans, surtout quand on est débutant et j’en suis la preuve vivante ayant eu quelques motos dans mon garage que j’ai plus ou moins aimé et qui avaient toutes leurs avantage et inconvénient. Essaye les motos avant de te lancer, fais toi ta propre opinion et sache qu’au final, l’essentiel est de se faire plaisir à moto suivant son niveau, son budget et ses envies…

 

5 Responses

  1. Damien dit :

    Voila exactement le genre de conseils que je cherchais ! Je vais partir sur plus sage, me faire plaisir, progresser et on verra plus tard pour prendre quelque chose de plus sportif !!! A quoi bon me faire peur tout le temps et me degouter de la moto !!! Merci encore. Je vais voir a essayer celles que tu suggeres.

  2. Moto Suzuki GSXR 1000 2013 : retour aux sources dit :

    […] qui permet de visser la poignée de gaz sans arrière pensée comme on peut retrouver sur l’Aprilia RSV 4 ou sur le BMW S1000RR. Cette technologie que j’avais sur le Streetfighter ainsi que sur mon […]

  3. calcio dit :

    petite précision,
    le soucis avec des 600 ou 750 c’est qu’il faut monter dans les tours pour etre jouissif ( hors 3 cylindres et encore). tu dois le savoir venant d’un Z.
    Donc pas sur que ce soit raisonnable.
    On en parle svt avec des amis qui préfère sur route un 1000 et roule sur le couple… après faut pas se cacher que passer les 10000 ça renvoie sévère.

    Sinon tu as le tuono dans la meme gamme qui pourra au moins freiner tes exces de vitesse vu que c’est un roadster.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire les articles précédents :
moto BMW K1300GT de David Jazt en 2013
Moto BMW K1300GT : nouveau jouet de David Jazt

La Ducati est maintenant arrivée à bon port chez son nouveau propriétaire du côté de Bergerac, non sans mal et...

Fermer