Localisation, Antibes, FR
live:david.jazt
hello@jazt.fr

Nouvelle moto de David Jazt en 2014 : et si on remettait les compteurs à zéro ?

Depuis 2004, la passion motard & moto gros cube !

Nouvelle moto de David Jazt en 2014 : et si on remettait les compteurs à zéro ?

Frein Brembo sur Ducati Rennes

David Jazt avec son casque moto modulable SHOEI NeotecLa vie n’est qu’un perpétuel recommencement, ce n’est pas nouveau, n’est-ce pas ? Mais alors, si on remettait les compteurs à zéro ? Je serais crésus que la question ne se poserait même pas, mais voilà, le gagnant du LOTO Breton, voire même du Finistère des 10 millions ce n’est pas moi… alors si je devais refaire un choix aujourd’hui pour une nouvelle bécane, je prendrais quoi ? Quels critères retenir sur ce choix de moto ? Pourquoi plus une certaine moto qu’une autre ? Un peu comme Jean-Claude qui se pose des questions vis à vis de son avenir motard… 2014, l’année du renouveau pour lui… et pourquoi pas pour moi… bonne question !

Une Harley Davidson pour séduire ma petite dame ? Mince, elle déteste ce genre de moto…

Harley Davidson Slim aux Portes de Bretagne

C’est vrai que j’adore la Harley Davidson Slim, mais je ne suis pas certain de vouloir sauter, déjà, le pas pour avoir ce genre de moto même si je suis certain qu’un jour je poserais mes fesses dessus. Faudrait faire un essai avec Laura pour qu’elle se rende compte à quel point c’est génial ce type de moto… rien à voir avec une Victory ou je ne sais quoi… Une Harley c’est vraiment une nouvelle approche de la moto, mode cruising absolument… les limitations de vitesse on s’en fou car on n’est jamais à plus de 80 / 90km… c’est le type de moto qui plairait à ma mère, c’est sur… la plus grosse frayeur qu’on peut se faire sur une Harley c’est de sa la prendre sur le pied !

Moto Sportive ou roadster sportif ?

zx-10r Motoshop 35 à Rennes

Pas mal le ZX10R, en plus même en 100cv ça envoie du foin à son pilote ça, non ? 🙂

Ducati Diavel

Ducati Diavel : concession Ducati Rennes

C’est là toute la question à vrai dire, je n’aime pas trop les autres types de moto : moto cross, trail, roadster xxl type Ducati Diavel (quoi que !! lol), routière type K13GT… La moto sportive, je crois que j’en ai fais le tour pour tout vous avouer et à ce jour, je me vois mal reprendre une petite nerveuse de type Daytona voire même une grosse coupleuse du type Ducati Panigale (aussi géniale soit-elle).

Ducati Panigale

Ducati Panigale 1199 S au Ducati Store de Rennes

Une moto sportive est inconfortable et incite vraiment trop à rouler comme un con… déjà que je suis un gros con, faut pas se donner des arguments pour l’être encore plus !

Roadster Ducati Monster

Ducati monster 620 à Rennes

En revanche un petit roadster me parait vraiment pas mal. Sportif ou non, j’aimerais quand même un cadre parfaitement équilibré et un freinage qui mette en confiance dès lors que l’on hausse le son. Ce petit 620i ci dessus me semble pas mal, mais la partie cycle ne me conviendra pas quant au duo au Laura, laisse tomber, on va se faire chier sévère.

Bicylindre ou 4 cylindres ?

Kawasaki ZZR 2013 black and Green Monster

4 cylindres, moteur plutôt rond et linéaire qui permet de rouler sur un filet de gaz. Enormément coupleuse le ZZR est bridée de 50% de sa puissance totale en France (lois des 100cv), et en 100cv, je retrouve les même contraintes que sur le K1300GT au final, contrairement à ce que me promettait Laurent, le boss de chez Moto Shop 35 à Rennes. La moto manque cruellement de pêche, trop linéaire, il faudrait la passer en full pour réellement s’amuser… mais 210cv du coup, ça devient un tout autre registre et de mon expérience motarde, 150cv reste la puissance idéale pour s’amuser sans trop se faire peur… de ce fait, 210cv, je n’ose imaginer même si je suis certains que ce Z serait enfin amusante à juste titre ! Il faut l’avouer en 100cv, le ZZR est chiante, frustrante et tout sauf amusant dès que l’on a dépasser le régime de couple maximum. J’avoue !

Comme dirait Laura :

… mieux vaut parfois se détacher d’une moto qu’on s’auto-persuade d’aimer à contre coeur au point de se frustrer et se dégoûter de rouler… mieux vaut parfois prendre une moto exploitable à 100% même si elle n’est pas la plus puissante du monde…

Le ZZR n’est pas une mauvaise moto, mais au delà de la 4ème vitesse, elle n’a plus rien dans le sac et en devient trop molle, linéraire et avide de sensation. Même en roulant vite, sa facilité n’aide pas à s’amuser comme on pourrait le faire sur un Triumph Daytona 675…

Daytona 675R Triumph Rennes

… deux fois plus petite, en cylindrée, certes mais deux fois plus amusante pour un agrément de conduite tout à fait comparable… et oui, c’est triste à dire ! Le Daytona est une véritable petite bombinette qui incite au jeu… mais oblige à rouler comme un con, un peu trop… quoi que !

Et le bicylindre ?

SVS 1000 k7 boxer édition

Ahhh le bicylindre… à l’époque de mon premier Bi, j’ai bien cru que je n’allais jamais m’en séparer, j’ai adoré mon SV 1000 S Boxer édition 2007. On va me prendre pour un fou mais je me suis nettement mieux amusé sur le dos de mon SV1000 que sur le dos de mon Hayabusa 1340cc… incroyable, non ? Pourtant le SV1000S n’était pas une moto sportive, sa fourche me foutait les boules dans les virages (une des raisons pou lesquelles je m’en suis séparé sans regrets) mais à côté de ça, je prenais un pied énorme sur son dos. Le son du moteur et des pots, les vibrations, sa position de conduite… c’était le pied ! Bon niveau défaut, un truc très casse bonbon : le couple moteur arrivait trop haut dans les tours. Du coup, il fallait virer une dent à la boîte pour gagner un peu de pêche mais du coup les rapports étaient trop courts si bien que c’était chiant ! Néanmoins, je crois que j’ai envie de revivre ce genre de sentiment, de plaisir passionnel, de compromis à faire, chose qu’on n’a pas sur le ZZR où le seul compromis finalement c’est de s’accommoder d’un moteur si peu démonstratif… au final le prix est super élevé pour le rapport plaisir / investissement ! Il faudrait que je la mette en full, mais… non !

Ducati Streetfighter 1098 S : le pied absolu !

Ducati Streetfighter : moto sportive Italiennje

Si je devais retenir qu’une moto dans mon expérience de motard, ce serait cette Ducati 1098 Streetfighter

Ducati Bretagne

Alors oui, si je fais abstraction à son système de clignotant particulièrement minable, ses a coups de moteur qui interdit d’aller en ville, le fait de ne jamais pouvoir la laisser sans surveillance (le temps d’un cinoche à 22h par exemple), le fait qu’il n’y ait qu’un Trip kilométrique A, pas de jauge à essence ni d’indicateur de rapport engagé, aucunement d’ABS et une protection du pot qui oblige à avoir la botte droite de biais alors je dirais que cette moto est l’excellence à l’état pur !

Ducati Streetfighter

Un moteur plein partout, une partie cycle ferme de chez ferme, un freinage qui demande du doigté, un caractère qui interdit de se prendre pour Rossi au risque de finir dans le fossé… le pied absolu cette moto !

Ducati Streetfighter

Je crois que si j’en retrouve une d’occasion, faiblement kilométrée, rouge cadre et jante bronze… je pourrais craquer à nouveau d’autant plus qu’on la trouve à moins de 10000 euros aujourd’hui… une affaire, si l’on accepte un coût d’entretien élevé et du pneu à gogo ! Le prix de la passion… pour moi, on n’a jamais fait mieux qu’un 1098 S Streetfighter… et pourtant j’en ai essayé un paquet de moto, je crois…

… et le 3 cylindres dans tout ça ?

Street Triple 675 R version ABS

Voici celle qui me fait de l’oeil à l’heure actuelle. Son prix neuf est celui d’un Streetfighter 1098 S d’occasion faiblement kilométré.

triumph moto street triple 675 2013 à Rennes

Légère, le Street Triple est un véritable jouet pour enfant pas sage.  Suis-je sage Alexandre ? Ses atouts sont d’avoir un couple suffisant pour s’amuser tout le temps quelque soit la route pratiquée. 106cv, pas un de plus même en full ! La moto est ainsi exploitable à 100% sans se poser de question.

échappement Street Triple 675 sous le moteur

Elle fait un son de barbare, sa partie cycle est exempt de défaut puisqu’il s’agit du cadre du Daytona 675, une référence. Le freinage est excellent pour une moto à moins de 8000 euros en version standard. Dans sa lignée R, quelques éléments viennent améliorer l’esthétique et la partie cycle. Une tuerie, cette moto semble le jouet idéal pour le gamin pas très sage que je suis. Seul le duo m’inquiète un peu… mais si c’est le compromis à faire, faut voir… d’autant plus que Laura va très bientôt avoir sa propre moto… ou bien rouler en Street Triple en première moto, pas mal l’idée, non ? 😉 Quoi qu’un peu puissante du coup, c’est vrai ! Autre point fort, le budget : tout est divisé par deux face à la Ducati ou au ZZR de l’assurance au budget pneu… moi je dis que ça mérite réflexion un tricylindre… et oui, même moi je le dis haut et fort, un trois cylindre en moins de 700cc ça vaut le coup… et rien à voir avec le Yamaha MT 09 quoi qu’en dise la presse… pour avoir essayé les deux, je sait de quoi on cause 😉

Mais aussi…

Il faut trouver le compromis dans une moto qui me plaise esthétiquement, qui me démange le guidon dans sa conduite, qui m’offre le compromis idéale entre plaisir, confort, sensation et prix… et oui, le prix est important… mais alors que reste il ? Un MV Agusta Brutale 920 voire une 1080 R en concurrence avec le Streetfighter ? Je prendrais une Ducati je pense si j’avais le choix entre les deux. Ahhh mais il y a la BMW S1000R qui arrive en mars…

moto BMW Rennes S1000R 2014 rouge

Pas mal cette meule… j’avoue qu’elle me plais plutôt bien dans le principe car elle n’est pas encore disponible en concession (sortie officielle prévue pour Mars 2014). Un Roadster Allemand 1000cc, du couple de camion, un équipement de folie avec ABS, DDC (traction controle), les suspensions dynamiques automatiques suivant la conduite, du freinage Brembo, les poignées chauffantes, même un régulateur de vitesse sur ce roadster sportif (une blague ?!), un moteur démoniaque issu du S1000RR BMW… en plus son prix est à hauteur d’un Z1000 ou d’un GSXR 750 dans les années 2005, à croire qu’il y a un poteau rose sous la bête Allemande tellement que les Allemands nous ont habitués à allumer le client niveau budget… serais-je prêt à reprendre une moto chez Boxer Passion ? Mon expérience chez eux avec le K13GT ne m’a pas convaincu à une fidélité accrue… j’avoue que c’est un point qui me freine un peu !

En choisir une pour le voyage en mode duo ?

moto BMW R1200GS

En voilà encore une d’Allemande que j’aime beaucoup. C’est incroyable à dire, c’est vrai mais cette moto R1200GS dans sa nouvelle lignée est déconcertante tellement que j’ai pris du plaisir à l’essayer. Pour le duo c’est top, au quotidien c’est top, elle tient le pavé au top et même en 100cv, le fait qu’elle soit en bicylindre redonne du gain de couple dans les bas régimes si bien qu’on peut presque s’amuser à bord comme un goret avec cette drôle de moto !qui plus est passe partout… Si je devais refaire une expérience moto chez BMW sans avoir roulé sur le dos du catastrophique K1300GT, je pense que je m’orienterais vers cette R1200GS… et rien qu’en repensant à mon tour de Bretagne à moto, je serais presque à deux doigts de signer à nouveau un bon de commande, c’est peu dire…

2014, nouvelle moto de David Jazt ?

David Jazt, casque moto Shoei Neotec avec Scala Rider Q3

Difficile à dire s’il y aura une nouvelle moto dans mon garage ou non. Quoi qu’il en soit, j’ai besoin de renouer avec la passion qui alimente ce blog depuis près de 10 ans à savoir l’amour pour la moto… Alors peut être un FZ1 d’occasion ? Un boitier belges pour le ZZR ? Une Ducati Streetfighter ? Un Street Triple si je veux jouer sur la raison ? Un S1000R si je veux jouer la carte de l’assurance du choix Allemand ? 2014 sera une belle année motarde quoi qu’il arrive, quelque soit mon choix… car il s’agit d’un choix et je sais très bien que ma conseillère sera là pour m’aider à trouver le juste milieu toujours en privilégiant le plaisir au compromis… on va s’amuser comme des fous en 2014, promis ! Et les balades moto seront toujours de la partie, majoritairement le dimanche… d’ailleurs, à ce propos et tant que j’y pense, tu es inscris pour la prochaine sortie moto au départ de Rennes ou pas ? 🙂

Galerie photo moto, essai moto de David Jazt

 

30 Responses

  1. Alexandre dit :

    Pour le Street tu connais mon avis ^^ Et si tu venais a en prendre une prend une R sincèrement (j’ai une N et je regrette de ne pas avoir les frein de la R surtout en duo :/)

    Pour la BMW je crains que tu est le même souci que ce que tu dis depuis tes deux dernières motos c’est a dire que si tu les débrides pas (avec tous les risques que sa comporte avec notre législations française) tu va vite te faire chier d’avoir un moteur a moitié exploitable.

    Ps : si tu prend un Street prend les accessoires tête de fourche/écopes/sabot au minimum sinon elle perd en cachet , surtout depuis que Triumph à changer les feux rond pour ceux en amandes.

    • David dit :

      Je sais bien que le Street Triple est une excellente moto en solo, mais le duo me fait un peu peur… d’autre part, ça va me faire revenir à un l’époque de mon GSR 600 avec lequel je m’amusais comme un petit fou… un peu trop même 😉

      Mon coeur balance entre la raison et la passion… le Streetfighter est une moto incroyable avec des défauts et des qualités… mais alors le moteur… quel bonheur !!

      En BMW le S1000R est une moto qui me semble incroyable… mais comme elle n’est pas encore sortie, à mon avis il faut attendre la seconde édition pour qu’il efface les premières erreurs dessus… quant au R1200GS, j’en ai fais l’essai et je suis resté sur le cul également… même si forcément entre un Street et un GS12 y’a pas photo sur le plan « plaisir » 😉

  2. Alexandre dit :

    En faite tous dépend si tu pars dans l’optique ou pas de faire du duo (un peu sa passe mais après tu peu vite être dessus)

    • David dit :

      c’est tout là le dilemme… jusqu’alors célibataire, la question ne se posait pas… aujourd’hui la donne est totalement différente…

  3. bertrand JFR dit :

    Bah ! la moto idéale n’existe pas ! l’idéal c’est d’en avoir deux ! une GT pour voyager et une petite sportive/roadster ….. non ?

  4. Bertrand dit :

    Yep !

    Un FJR et un 850 TRX !

  5. jeanclaude35 dit :

    Je ne sais pas sur quel moto tu vas porter ton choix, pour autant j’ai peu que tu t’ennuie sévère sur une Triumph street ou street R.
    Pour le streetfighter c’est à double tranchant soit tu retrouve tes sensations ou bien tu ne les retrouvent pas et le pire qu’il puisse t’arriver est de dire c’est du déjà vu.
    Vis à vis du duo il faut voir avec ta pssagère comment elle vois la chose à son niveau.
    Le choix n’est pas simple.

    • David dit :

      Je ne sais pas si je vais m’ennuyer sur un Street3R mais j’ai peur que sur le long terme je puisse en effet trouver ça un peu juste niveau puissance. En fait, depuis que j’ai revendu le SFS, je trouve toutes les motos fades, presque ennuyeuses et sans âme… le K13GT est surement une excellente moto pour 99% des gens tout comme le ZZR mais au final, je ne retrouve pas toute cette démesure que j’avais sur la Ducati… Néanmoins, lors de mon essai du Street3 j’ai trouvé la moto tellement facile et jouissive au niveau du son et de la maniabilité que j’en ai presque mis de côté l’idée que ce soit un 675cc seulement… sauf la 6ème qui était un peu juste d’après moi, la 3, 4 et 5 étaient vraiment remarquable… concernant l’idée de renouer avec un éventuelle SFS (encore faut il que je trouve un coloris qui me plais et dans mon budget, je n’aime que les jantes bronze, c’est un fait ! ou… ou… la grise cadre rouge mais elle pique niveau budget et on en trouve pour ainsi dire aucune), je ne te cache pas que ça me titille plutôt deux fois qu’une… comme je dis toujours, ce sera l’essai qui fera revenir la passion ou non…

      l’essai du SFS en duo est prévu, tout comme celui du Street3… comme tu dis, le choix n’est pas simple… entre passion et raison… et la raison cette fois place la barre rudement haute… quant à la passion, je sais déjà à quoi m’attendre… et sincèrement me dire que c’est du déjà vu me redonnera la banane je pense… il n’y a que l’absence d’ABS qui m’ennuie car on s’habitue à ces petites bêtes de technologie…

    • Arnaud dit :

      Entièrement d’accord avec Jean-Claude.

  6. jeanclaude35 dit :

    Ha si j’oubliais,
    comme toi je suis curieux de voir cette S1000R à l’oeuvre, il est certains que je poserais mes fesse dessus au moins pour un essai ˆ ˆ

    • David dit :

      le S1000R sera effectivement une excellente moto… mais on frise les budgets des 15K€… j’attends de voir les retours des maxi tests sur moto station par exemple pour se donner une idée car j’en entends dans les deux sens… alors, oui, on ira l’essayer, mais comme je l’ai déjà dis, un 4 cylindres pour moi c’est terminé… du moins pour la prochaine… moi je veux du caractère et du coup de pied au cul 😉 me refaire des accélérations de 50km/h à 130km/h en moins de 2 secondes, en apnée et avec les yeux au fond du casque…

  7. Alexandre dit :

    Si tu veu faire sa en 2 secondes je suis pas certain que le Street Triple le fera, a vrai dire j’en sais rien mais je pense pas , peu être , le cou de pied moi je le ressent mais j’ai pas ton expériences donc il me suffit largement.

    • David dit :

      attention, il faut remettre les éléments à leurs place… le rapports poids puissance d’une Street3 est forcément moins élevé que celui du Steetbaston, mais ce sont deux motos différentes, l’une fait 600cc et l’autre 1100cc, l’une est un 3 cylindres et l’autre un bi… puis, et surtout, l’une est à 19K€ en neuve pour l’autre à 8K€… difficile de comparer les performances entre les deux motos…

  8. Alexandre dit :

    Ouai c’est pour sa que sa serai idiot d’acheter si sa te va pas , faudrait que tu re-test la Street mais que tu cherche plus c’est limite peu être pendant se test ?

    Moi je comprend ta penser , tu a tellement aimer ton SF en faite que je crains que la Street Triple tu l’apprécie pas a sa juste valeur.

    Quand je te lie, ton SF tu l’aimais malgré c’est contrainte et sa faisait même surement tous son charme donc sa ressemble plus a un choix de coeur surtout que a beaucoup d’article tu y fais référence donc sa doit pas être pour rien…

    Prend ta préféré et puis voilà ^^

  9. Arnaud dit :

    Et sinon t’as pensé a débrider le ZZR xD, là tu vas retrouver une autre moto.

    • David dit :

      Je pourrais l’envisager, c’est vrai ! Parce que plus ça avance, plus je me dis que le ZZR pour le duo, y’a rien de mieux ce qui ne m’empêche pas d’avoir une excellente moto… le temps que Laura passe son permis 😉 les essais sont en ligne de mire… et seront déterminant 😉

  10. JeanClaude35 dit :

    J’ai rien dis à Arnaud O:-)

    Mais il n’y a pas que moi à envisager la chose.

    • David dit :

      comment ça ?

      • JeanClaude35 dit :

        le full

        • Arnaud dit :

          Pour avoir connue l’ancienne version, la standard et la full n’avaient rien à voir, mais alors vraiment rien. Et si tu hésites toujours, je peux te mettre en relation avec mon collègue (celui qui était avec moi à Porcaro), si après ça tu hésites encore bah………

          • Ludo dit :

            Pour ma part je peux comparer le FJR et le ZZR, ayant possédé les deux, 2 motos complètement différentes. Position de conduite en premier ou bien que la FJR soit taillée pour la route, j’avais le dos bien droit (trop droit) donc douleurs sur des grands trajets, au contraire de la ZZR ou la position était excellente, et les poignets pas trop en appui sur les commandes. Je pouvais rouler longtemps sans ressentir aucune gêne. Néanmoins, à part le poids de la FJR (surtout pour les manœuvres à l’arrêt) j’avais adoré cette moto (options de séries non négligeables), tout comme la ZZR ou avec l’achat du poignée Vinxxgrip sur le réservoir pour ma passagère, les balades en duo n’étaient que du bonheur. Concernant le débridage, la question ne se pose même pas. Quand vous avez un bourrin de 200 Cv, le castrer de moitié ne le fera certainement pas fonctionner de manière optimale. Pour ma part, je ne recherchais pas la vitesse maxi, mais juste une moto qui roule comme prévue. J’avais d’ailleurs remarqué une baisse de la conso après le débridage. Ayant un modèle de 2009, cela ne m’avait couté qu’une centaine d’euros (cornets d’admission à changer + une bride électronique à enlever sous la selle). Je conseille toutefois une bonne prise en main de la bête avant le débridage car après, les accélérations sont fulgurantes. Je n’ai tenté qu’une petite paire de fois d’atteindre la vitesse maxi sur la 4 voies (en serrant tout ce que j’avais à serrer, lol) j’ai pu voir l’aiguille revenir sur le zéro une fois la barre mythique des 300 kms/H franchis, ça fait peur !!!
            En résumé deux superbes mots que sont la FJR et la ZZR mais c’est souvent le coup de cœur qui décide…

            • David dit :

              Merci pour ton commentaire 😉

              • Arnaud dit :

                Et encore, il t’as pas raconté le jour où il a oublié la bride, il croyait être en panne lol.
                Pour finir, je pense que si le truc de chez Triumph te fait de l’œil, pourquoi pas; mais je pense que tu seras déçu et frustré de ne pas avoir connu LA ZZR 1400 dans sa vraie version « Full ».

              • David dit :

                oui, je suis bien d’accord… c’est un peu la frustration que j’ai eu en me séparant du GSXR 750 à l’époque…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *