Localisation, Antibes, FR
live:david.jazt
hello@jazt.fr

Essai moto en duo K1300S : le sport GT par excellence !

Site officiel de David Jazt

Essai moto en duo K1300S : le sport GT par excellence !

tableau de bord du K1300S 2012 (moto BMW Nantes)

Alors que je trouve mon K1300GT un peu lourde pour les manoeuvres à faible vitesse, le fait de devoir baisser un ou deux rapports pour monter dans les tours afin de retrouver un peu de power… me voici sur le dos de son petit frère, le K1300S accompagné d’un ami pour l’occasion… je pars du principe que si c’est bien à deux, tout seul c’est encore mieux… et sur le K1300S, je retrouve des sensations perdues, bien loin en tout cas du K1300R pourtant si proche sur papier…

BMW moto K 1300 S : présentation

K1300S moto BMW Nantes

K1300S moto BMW Nantes

La moto BMW K1300S reprend la même base que mon K1300GT. Ce sont deux motos totalement différentes mais elles reprennent le même moteur, le même cadre, le duolover (système de suspension avant) et le paralover (système de suspension arrière), le cardan, et l’ergonomie globale… en revanche, même si c’est la même base moteur, ils n’ont pas la même cartographie et surtout pas le même poids (tant mieux) et la position de conduite me rapproche d’avantage des mes origines entre l’Hayabusa, le SVS1000 et autre GSXR… pourtant proche du K13R, le K13S  n’a vraiment rien à voir niveau sensation, je suis bien content de l’avoir essayé, encore plus à deux car ça permet vraiment de mieux se rendre compte du duo en condition réelle…

Michel, mon passager pour cet essai moto BMW K1300S

Michel, iforme Rennes

L’essai de la moto K1300S s’est déroulé au Village moto de Nantes. Cet essai c’est déroulé en la charmante compagnie de mon ami Michel, un ami de 180cm pour 70kg, autant dire qu’en duo c’est le genre de personne qui permet de pousser l’essai duo au maximum, si ça passe avec Michel alors ça passera avec tout le monde… je me projette surement mais ma future nana sera forcément plus petite (enfin j’espère) et un peu moins lourde… vu qu’elle sera plus petite… enfin j’espère 😉

Ergonomie à bord du BMW K1300 S

moto BMW Nantes à Orvault (village moto)

moto BMW Nantes à Orvault (village moto)

Je suis ici sur terre connue, l’ergonomie est identique à l’ensemble des nouvelles productions BMW moto. Le bouton de clignotant est toujours aussi dur, c’est le seul reproche que je peux faire… mais c’est le même que sur mon actuelle K1300GT.  On retrouve l’ordinateur de bord (bouton info), les warnings, l’ASC/ABS déconnectable (pourquoi faire ?) et la gestion de l’ESA II (qui propose de la suspension en confort / normal / sport tout en roulant). Le commodo pour la gestion des feux de route sont identiques sur le K13R ou le K13GT, c’est une gachette.

village moto Nantes : concession BMW

village moto Nantes : concession BMW

A droite, on devine l’emplacement pour le bouton des sièges chauffants (au dessus du coupe circuit)… ici, nous n’en avons pas sur le K13S, tout comme sur le K13R, en revanche nous retrouvons le bouton permettant de gérer les poignées chauffantes. Sur le K1300S, enfin sur celui ci, nous avons une option qui me fait bien rêver ou qui me donne bien envie… une option que j’avais déjà apprécié sur le Daytona 675… j’y reviens un peu plus tard…

tableau de bord du K1300S 2012 (moto BMW Nantes)

tableau de bord du K1300S 2012 (moto BMW Nantes)

A l’arrêt le tableau de bord peut sembler déconcertant avec ses aiguilles qui partent d’en bas à droite mais à l’usage, il est clair, précis et j’adore les aiguilles, les chiffres sont beau bien plus beau que sur le Kawasaki GTR 1400. Le tableau de bord numérique sur la droite est un peu petit et reste moins lisible que sur mon K1300GT. Il indique néanmoins toutes les infos même si lors de mon essai la langue sélectionnée était en Anglais… rien de dramatique ! En roulant en duo, je faisais quelques accélération en 3 puis en 4 et en 6ème pour tester les relances… ça poussait de manière sportive et à chaque fois, mon passager et moi étions surpris de voir qu’on ne faisait monter le compte tour qu’à moins de 5500 tr/mn… tout de suite on s’image les sensations de puissance, accouplé au shifter… enfin un Daytona X 2 😉

K1300S et son shifter : jouet pour adulte seulement !

K1300S et le Shifter en option

K1300S et le Shifter en option

En voilà une bonne idée que d’avoir mis un Shifter sur une telle moto. Le shifter est un petit outil placé sur la boîte de vitesse qui permet de monter les rapports sans embrayer ni couper la poignée de gaz, on se retrouve alors dans une poussée continue… c’est grisant ! ça l’était déjà à bord du Triumph Daytona 675 mais qui manquait un peu de coffre, ici on remercierait presque dieu d’avoir inventer la lois stupide des 100cv pour s’amuser sans se faire trop peur avec le shifter ! En même temps l’ASC II accouplé au Shifter c’est la combinaison parfaite pour se faire des frayeurs et des “Youhouuu” (Copyright Mam Dany) sans jamais se mettre en danger puisque la technologie veille… Une fois bien maitrisé, ça doit être grisant… c’est THE argument qui me ferait plus prendre un K1300S plutôt qu’un kawasaki ZZR 1400 aussi bien soit il…

Echappement sur le K1300S

pot d'échappement sur le K1300S BMW moto village moto Nantes

pot d’échappement sur le K1300S BMW moto village moto Nantes

Chez BMW je suis déjà habitué à avoir une moto plutôt discrète malgré mon pot d’échappement Remus tout à fait illégal du fait de sa chicane perdue soit dans mon garage. En effet, je trouve qu’à moto, il est primordial d’être entendu à défaut (parfois) d’être vu ! Bien ici, sur le K13S, ça me pique le clavier d’écrire ça, mais le pot d’échappement de série lui va comme un gant, la sonorité n’est pas a plus vilaine, au contraire… bon, évidemment qu’un Akra lui ferait du bien, mais à 1200€ pièce, on va bien réfléchir à investir si ça se présentait… après, un Akra offre un son encore plus rauque… même si on n’arrivera jamais au bordel des Termignoni sur ma Ducati 😉

Vidéo K1300S avec pot Remus + Shifter

Mets du son 😉 et tu entends ce changement de rapport en montant les vitesses avec une nette coupure ? C’est ça le Shifter…

Monobras sur le K1300S BMW

roue arrière du K1300S (village moto Nantes)

roue arrière du K1300S (village moto Nantes)

Ce monobras arrière du K13S lui va à ravir. Ce cardan empêche de trop salir la jante arrière, c’est une bonne idée. Cette jante qui est magnifique… en revanche ces pneus ne m’ont pas trop convaincu. Metzeler Sportec M3, bon ils sont neuf c’est vrai. Je trouve qu’ils mettent du temps à chauffer et le grip sur l’angle n’est pas très rassurant. Certes je ne connaissais pas la moto et nous étions en duo… c’est une certitude, si je devais acheter cette mto, je négocierais le changement de pneu dès le départ… pourtant un inconditionnel depuis des années à Bridgestone moi j’aime mes Metzeler Z8 mais sont ils adapté au K13S ? 😉

Comportement routier du K1300S : onctueuse et performante

logo BMW moto K1300S

logo BMW moto K1300S

L’essai du K1300S me renoue avec la marque Allemande là où le K1300GT me faisait fuir. Certes j’aime ma moto (K13GT) car elle est pratique au quotidien, mais est-ce qu’on recherche une moto pratique quand on est un passionné de moto ? Ne faut il pas le petit grain de folie pour toujours apprécier chaque moment avec sa belle mécanique à deux roues ? Je ne me refuse rien sur le K1300GT, je pars à gauche et à droite un peu partout sans arrière pensée… peut on faire la même chose sur un K1300S ? J’ose y croire, sincèrement. Le moteur est onctueux, la position de conduite est parfaite, un peu sur l’avant mais pas trop. En duo avec Michel, nous avons passé un bon moment même si nous n’avons pas roulé longtemps ni sur des sinueuses car sur Nantes (Village moto). Même en duo, les reprises sont fulgurante même en 6ème au dessus de 4000 tr/mn… elle ne vibre pas, les rétroviseurs sont parfaits, l’ESA II se fait bien ressentir, je suppose qu’en solo ça doit pouvoir titiller dans les virages, le potentiel est bien là et même en 100cv… je crois que je pourais me laisser tenter par un K1300S… et oui… malgré mon gros coup de gueule sur le système de bridage BMW, je dois bien avouer que les 100cv ici sur le K1300S n’ont rien à voir avec le K1300GT…

Comparatif rapide entre le BMW K 1300 S et le Kawasaki ZZR 1400 en duo

Le ZZR Kawasaki 1400

ZZR 1400 Moto Shop 35 (Rennes)

ZZR 1400 Moto Shop 35 (Rennes)

Le ZZR 1400 de chez Kawasaki et le BMW K1300 S sont exactement au même prix, mon coeur balance. Chez Kawasaki on retrouve une moto plaisante en solo, qui fonctionne fort, à la sonorité bien rauque et à la finition très correcte. Le tableau de bord est agréable, la conduite fluide tout est parfait. En mode duo en revanche, j’ai trouvé l’essai peu concluant. Tout d’abord j’ai trouvé que Michel trouvait moins bien sa place sur la moto, lors des accélérations la moto perdait le punch que je lui trouvais en mode solo… ensuite, je trouve le frein arrière inutilisable du coup on mise tout sur l’avant et l’on perd le feeling sur le freinage en courbe sans que la moto se relève pour autant… certes je ne mise pas tout sur le duo, mais ça compte et ici c’est le but du comparatif. Ce que j’aime moins chez Kawasaki c’est le côté limite “kéké” du modèle. Les liserets de jantes, le vert sportif… je ne dis pas non mais je trouve qu’elle s’affiche un peu trop… je préfèrerais une moto plus discrète je crois… puis, dernier point, ça reste une kawa. Je n’ai rien contre les Japonaises, mais je trouve que le tarif est rudement élevé pour un simple ZZR qui reste une moto élitiste certes mais ça reste une moto d’une marque “bon marché”. C’est sur ce point que l’Hayabusa marque des points car son prix est le plus bas des trois mais technologiquement parlant à part le Brembo et l’ABS, on a fait le tour (cheap !)… le Z que l’on voit partout équivaut à une clio en monde automobile quoi qu’on en pense… on en voit à tous les coins de rue… le ZZR va attirer une sorte de motard au feu rouge où lorsque je me gare dans laquelle je ne me retrouve pas… la fameuse question “elle monte à combien ?” je l’entends déjà d’ici et ça me gonfle…

Le K de chez BMW 1300 en mode S

BMW K1300 S moto Sport GT

BMW K1300 S moto Sport GT

Malgré une graduation de compteur identique qui affiche 280km/h, le K13 est plus discrète qu’un ZZR, il n’en reste pas moins que le K13S est une moto du même type que le ZZR. Elle cache bien son jeu derrière le logo BMW et on pourrait la confondre avec une moto de vieux comme j’ai actuellement dans mon garage. Technologiquement supérieure à un ZZR, le K 13 est une moto qui offre de belles sensations dans des conditions de sécurité optimale. En dehors des couleurs, le K13 est une moto qui date de 2009 contre 2012 pour le ZZR, Kawasaki aurait pu marquer le pas encore plus fort je trouve avec plus de technologie ou de petits détail pour marquer la différence (du rangement, de la valise de série, un régulateur de vitesse, poignée chauffante…). Le KTRC sur le ZZR, ici c’est l’ASC II sur le K13S, le simple ABS sur le ZZR ici c’est le dual ABS (sur le freinage avant, répartition du freinage), ordinateur complet sur les deux le ZZR offre la consommation d’essence en temps réel là où le K propose une conso moyenne. Le K propose de série des poignées chauffante, le Shifter, l’ESA II (réglage des suspensions en roulant)… ce que j’aime sur le K1300S c’est la discrétion, il ne paye pas de mine, il est sobre. Le type de motard qu’elle attire sera des pères de famille ou des passionnés qui apprécient les motos Allemandes (j’entends déjà les père de famille sur leur R12GS ou sur les R12RT, lol)… je ne dis pas que le ZZR attire les “kékés” forcément mais je l’ai vécu avec le GSXR et je ne veux plus revivre ce besoin de savoir que le frère du cousin de machin à la même dont tout le monde s’en tape ou montrer qui a la plus grosse… surtout qu’en général ce n’est pas moi 🙂

Résumé des + et des – entre le ZZR et le K13S

  • Plus de couple et plus de puissance sur le ZZR
  • Débridage simple sur le ZZR (au besoin)
  • Gueule d’enfer du ZZR contre la discrétion du K1300S
  • Image de sportive que donne le ZZR face à une sport GT pour le K13S
  • Prix élevé pour une Kawasaki face au BMW technologiquement plus abouti
  • Shifter sur le K13S
  • Poignée chauffante sur le K13S
  • Décôte moins rapide sur le K13S
  • Pas de chaine à entretenir sur le K13S
  • Le K13S mange un peu d’huile probablement comme sur mon K13GT

Conclusion essai moto K1300S en duo

logo BMW moto et automobile Huchet Rennes Saint-Grégoire

Facile à prendre en main, les cuisses se calent bien contre le réservoir. Le moteur est bien présent et elle offre le même agrément que mon K13GT avec plus de vivacité, plus de puissance (comme toute relative car c’est une impression), et un couple moindre mais comme la moto est plus légère ça compense. La cartographie n’a rien à voir, sur le K13GT le couple maxi était à 5000tr/mn là où sur le K13S le couple maxi est proche de celui de la puissance maxi soit 8000tr/mn (en 100cv), ce qui donne l’impression d’un moteur plein partout dès 3000tr/mn sur toute la plage du régime moteur accouplé au Shifter, je te laisse deviner les sensations de folie 😉 Lors de mon premier essai, j’étais gêné avec ma botte droite, aujourd’hui, je ne sais pas pourquoi je n’ai pas ressenti de gène particulière… tant mieux ! Sur le K13GT, le couple étant en bas, les rapports se montent très vite… on pourrait ainsi avoir 53 vitesses tellement qu’on les passe vite sans profiter de la plage régime moteur… sur le K13S, chaque vitesse peut être exploitée. Sans avoir l’impression de patiner dans la choucroute d’un rapport à l’autre…

moto BMW K1300S

moto BMW K1300S

Son poids est pratiquement idéal face à mon pavé en fonte malgré un cadre en aluminium… Son petit côté Sport GT me ravive la flamme qui est en moi, et je me souviens de l’époque où j’avais pris l’Hayabusa faute de budget suffisant pour le K1300S que j’aurais pris volontiers à l’époque déjà. Alors le bémol du K13S reste la bagagerie qui est totalement absente sur le modèle de série… de retour la galère du casque à trimbaler lorsque l’on va chercher un pote de l’autre côté de la ville… le casque dans les pattes quand on va au restau ou au cinéma.. et à la salle de sport ou au Baseball j’en parle même pas… ça veut dire qu’il va falloir investir un peu dans un top case au moins… qui pour le coup s’intègre parfaitement bien à la moto contrairement au ZZR…

Top Case Kawasaki sur le ZZR 1400 2012

K13S bagagerie

Et il est possible d’avoir un top case BMW pour encore mieux s’harmoniser sur la moto. Sur le ZZR ça dénature complètement le concept et l’esprit de la moto je trouve, plus que sur le K13S. Mais attention, je perds quasiment 50% du volume de bagagerie face à mon actuel K1300GT, reine des routières… néanmoins dans les valises du K13S, on peut mettre un casque dans chaque valise ou un blouson. 2 casques dans le top case 😉 reste à voir maintenant si je trouve une belle occase où si je préfère opter pour une moto plus “kéké” même si je trouve que le ZZR est tout à fait mon goût dans l’esprit… car du moment que je peux continuer mes tours de Bretagne à moto ou mes tours de Normandie, en mode solo voire en duo… moi c’est tout ce que je demande 😉

Galerie photo de l’essai en duo du K1300S au Village moto de Nantes

 

 

13 Responses

  1. Arnaud dit :

    Bel article,

    pourquoi autant de différence entre la cartographie du K1300S et celle du K1300R ?

    • David dit :

      Bonne question… et je ne saurais te dire… j’ai trouvé le K13S plus joueur, plus incisif, qui correspond d’avantage à ce que j’attends d’une moto contrairement au K13R mais est-ce juste la position de conduite qui diffère ?

  2. […] moto, en tout cas bien mieux apprécié que lors de l’essai du ZZR en tout cas (lire le comparatif moto entre le ZZR1400 et le K1300S). Seulement, le K1300S est terriblement chers, il faut prendre toutes les options pour qu’il […]

  3. […] et raison… Une belle moto Ducati dans mon garage n’aurait pas été de refus, une belle BMW K1300S aussi, une belle Harley Davidson même… mais aujourd’hui je suis heureux de vous […]

  4. Vince dit :

    Tu m’as convaincus pour la version S de la K1300, même si j’adore le look de la R mais la S est plus orienté grand trajet route/autoroute ce que je vais faire 95% du temps.
    Quel est ton impression de la protection du vent sur cette machine ? Pas trop de vent dirigé sur le casque ? C’est moi ou le top case parait énorme ?

    • David dit :

      Le K13S est une excellente moto à trois choses près :

      1. le moteur est celui du GT, méfiance sur les consommables
      2. Le moteur est celui du GT, impossible de rouler full sans passer par la valise BMW
      3. Le prix est bel et bien une BMW

      je te conseillerais deux choses :

      1. Essayer un BMW K1300S pour te faire ton opinion
      2. Essayer un ZZR1400 pour te dire à quel point un ZZR est une bombe face au K1300S à tous points de vue, surtout celui du budget par contre je confirme que le ZZR attire les motards campagnards sur le parking qui viennent te gaver à te demander à combien elle monte ou pour te dire que son cousin à la même… 🙁 pénible !

      • Vince dit :

        Oui mais pour moi l’énorme défaut du zzr14 comme toutes moto qui s’y apparente est cette putain de chaine de transmission finale 🙁
        J’ai eu ça sur mes 3 dernières motos et je me suis dis maintenant plus jamais.
        La chaine c’est bien pour les petits cubes mais sur des gros cubes et surtout orienté ballades/routes/quotidien ben le cardan c’est bien mieux, ça sali pas la jante ni les fringues, pas de graissage tout les 200kms c’est à vie avec une simple vidange à faire, bref le bonheur.
        Après oui le prix BMW + de 18000€ dans une moto c’est pas donné mais si c’est comme les voitures de la firme alors je me fais aucun soucis “BMW le plaisir de conduire” 😉

        • David dit :

          Alors juste un point sur le cardan car j’étais persuadé que c’était le panard ce cardan… et sur le K13GT j’en avais un… au final, une chaine ne pose pas plus de contrainte qu’autre chose… pour info, je ne graisse jamais ma chaine et encore moins tous les 200km… graisser une chaine ne sert pas à grand chose si ce n’est fidéliser ton porte monnaie aux accessoiristes du coin… regarde ta moto tu l’as depuis 4 ans, tu crois que ta chaine serait morte à 24000km ? pas sur… sur le ZZR elle est donné à 50000km, y’a de la marge… avec un entretien annuel, il en profitera pour graisser la chaine comme il faut…

          D’ailleurs c’est marrant, mais le S1000R et le S1000RR n’ont pas de cardan, comme quoi 😉

          non mais le plus gros problème sur le moteur du K13 c’est la conso d’huile… 0,5L aux 1000km (je précise qu’il ne manque pas un 0, c’est bien ½ litre d’huile à mettre tous les milles kilomètres… tu as déjà refais tes niveaux sur tes motos toi ? Moi non… sauf avec le K13GT et là sur ce point, je me suis juré : plus jamais d’emmerde de ce type), fais le calcule au final et au pire des pire, tu préfèreras encore graisser une chaine 😉

          regarde mes tours de bretagne et tour de normandie à moto… quelle merde cette BMW K1300GT avec ses problèmes d’huile… je m’en suis vite séparé de la BM, raz le bol des emmerdes pour une moto “prestigieuse”… soit disant !

      • Matvb dit :

        Bonjour,
        Je suis possesseur d’un Zzr 1400 et je n’ai jamais eu de “campagnard” qui m’a saoulé avec son cousin qui possède la même…

  5. pierre dit :

    Salut David , tout d’abord bonne année 2014 et meilleurs voeux . Te souviens tu d’un gars qui voulait acheter ton hayabusa noire ? … non ? tu l’avais vendu avant que je ne puisse faire une proposition… non ? Je vendais à ce moment là ma gsxr1000k6 sur un forum gsxr … toujours non ? Je suis dans le pays du soleil……..toujours pas ? eh c’est bien c’est pas grave , ceci date de 3 ou 4 ans , le temps passe vite ! Bref pour dire en lisant ton super test que je possède une k1300s full option juillet 2011 et c’est un régal , d’une facilité déconcertante , la digne héritière pour celui qui vient d’une sportive et veut continuer sur une sport gt . En effet elle est trés joueuse et surtout le confort , aussi bien en solo qu’en duo c’est bien supérieur à une zzr1400 , l’esa II est au top . Par contre tu dis qu’on mange beaucoup d’huile sur un moteur k13 et bien non pas tous , car sur le mien je ne rajoute pas d’huile entre les révisions . C’est une horloge . Puis rouler en full n’oblige pas la valise BMW comme tu dis … Pour finir je pense que c’est la seule sport gt du marché à pouvoir fournir des qualités sportives liées à un confort solo/duo (on n’a pas mal au dos et c’est important ! ) . Le seul reproche est le budget qui est plus important qu’une japonaise . Quand on aime , on ne compte pas , j’ai choisi mon camp . Salutation motarde

    • David dit :

      Salut Pierre,
      le K13S est surement une excellente moto, je ne dis pas le contraire… mais mon expérience chez BMW m’a littéralement coupé l’herbe sous le pied… même si j’attendais le S1000R, je ne pense pas en acheter une… encore une fois, c’est surement une excellente moto, mais mon expérience chez Boxer Passion Rennes m’a vraiment refroidi… m’annoncer qu’un roulement était mort à 12000km sur le K1300GT au moment de vouloir changer de moto pour me la baisser encore d’un billet, j’ai trouvé ça un peu gros… encore plus gros lorsque je l’ai fais expertiser par deux amis mécano et aucun n’a déceler de roulement à changer… ça en laisse supposer long… entre le pognon et la passion… moi aussi j’ai choisi mon camp 😉

  6. […] Article précédentEssai moto en duo K1300S : le sport GT par excellence !Article suivantPneu moto BMW K 1300 GT : Metzeler Z8 Interact […]

  7. guiblais dit :

    bonjour, j,aime le k1300shp,et d,ailleur j,en cherche un, par avance Merci ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *