Localisation, Antibes, FR
live:david.jazt
hello@jazt.fr

Le choix de l’élevage

Site officiel de David Jazt

Le choix de l’élevage

Tout est dans le feeling avec votre éleveur, c’est vraiment important ! optez surtout votre choix des chiots sur la gabarit des parents, et leur façon de se comporter – essayez de mettre à part l’éducation des parents et leur instinct animal, je sais ce n’est pas simple mais ça peut aider – savoir s’il sont curieux, speed, mou et je ne sais quoi d’autre… un éleveur n’est pas un commerçant, et même s’il n’a pas le droit de refuser une vente il ne cèdera pas ses chiots sous prétexte que vous avez les billets, normalement…

Une chose très importante avant tout chose : n’achetez pas votre chiot en animalerie. Même si ça me semble bien difficile de trouver un staffie en animalerie, ne sautez pas sur l’occasion d’un chiot au rabais (super plan à priori, prix d’ami, chiot étant arrivé à 5 mois donc doit partir… bref… soldes pourquoi pas !!! tout ça ne sont que de faux prétextes)…

En achetant en animalerie, vous contribuerez sans le savoir aux traffic d’animaux provenant des pays de l’est, et je ne vous ferais pas un dessin sur les conditions dans lesquelles ils arrivent en France, la seule chose que je puisse vous dire c’est que vous trouverez des chiots affaiblis, mal en point, traumatisé de leur séparation trop prématurée de leur mère (portée sur portée, rentabilité oblige) et que ce genre de traffic supporte près de 20% de perte lors de l’acheminement des chiots jusqu’à la boutique… c’est aussi ça l’europe !

Prenez votre temps, même si vous en avez assez d’attendre, que vous cherchez depuis plus de 15 jours, que les enfants vous tanent depuis que vous avez annoncé par erreur la nouvelle et que vous pensez avoir trouver le bon chiot à 1h de route de chez vous, n’hésitez pas à attendre et à gambader dans les campagne, à un moment ou un autre vous finirez bien par trouver la perle rare de votre vie qui sera avec vous durant les 12 à 15 prochaines années de votre vie, autant le dire, le choix peut demander réflexion !

Pour choisir votre chiot, vous devez exiger de voir les deux parents, la mère ne suffit pas et si on vous montre le père en photo, dans la limite du possible fixez un rendez vous pour mieux vous rendre compte de son gabarit, de sa démarche et de son comportement, en photo un chien est toujours superbe et “sympa” ! 🙂 demandez également à voir les papiers des parents, là encore c’est important, si les chiots ont bien été déclaré à la SCC car sinon vous n’aurez pas de chiots LOF et alors là on entre dans un autre problème que nous n’aborderons pas ici ! consultez le forum du site www.planete-staffie.com.

Lorsque vous arrivez à l’élevage, faites le tour de la propriété, n’hésitez pas à poser 50 questions, l’éleveur sera enchanté d’y répondre le plus justement possible, intéressez vous aux chiots, n’hésitez pas, il n’y a pas de mauvaises ou de bonnes questions… par contre si vous entrez dans une cave ou un endroit crade, repartez aussitôt, votre chiot n’est surement pas présent dans cette ambiance, à moins que se soit votre profile de vie aussi ! 🙁

Evitez également les élevages qui se revendiquent comme “référence” dans la race… souvent ces éleveurs peut scrupuleux ne voit que le chèque à la fin de la conversation… tout comme ceux qui ne produisent que des “champions”… ne tombez pas dans la piège, s’il éxistait un élevage qui pouvait garantir un champion à tous les coups tout le monde irait acheter son chien là bas et il n’en est rien… l’élevage idéal reste l’élevage familiale, ou les chiots vivent directement dans la maison où il s’agit de la première ou seconde portée de la lice et où le mariage fut murement réfléchi et non pas une répétition de 5 ou 6 ème coups comme on peut le voir si souvent… Passé 5 ans, une femelle fatigue et il est inadmissible de voir des chien produire encore jusqu’à 8 ou 9 ans… entre 2 et 4 ans sont les meilleurs moment pour une chienne à avoir de beaux bébés…

La mère de la portée doit pouvoir atteindre le parc à chiot quand bon lui semble, il ne faut pas non plus qu’elle soit prisonnière (suivant l’âge des chiots, nous sommes d’accord) et n’oubliez pas que l’on ne peut pas séparer un chiot de sa mère avant les 8 semaines (2 mois) minimum des chiots… le mieux est d’attendre encore un peu et de prendre les chiot juste après les rappels de vaccin juste avant les 3 mois…

Une dernière chose à ne pas oublier… ce n’est pas parce que le père ou la mère de la portée à 50 prix de beauté, des tonnes de feuilles (de présence, roooh je suis méchant) d’expo… que ça en fera forcément des champions ! on ne peut pas vous vendre un chiot de 8 semaines en vous certifiant que ça en fera un champion du monde… en revanche à un certain stade de l’évolution des chiots un éleveur saura vous dire lequel est plus apte à tenir les statures obligatoires lors des expo mais également à vous orienter vers le chiot correspondant au mieux à votre recherche… n’hésitez pas à définir avec l’éleveur votre envie, car il préfèrera vous vendre un chiot ayant de bonne aptitude à être en expo afin de défendre son nom / affixe plutôt qu’à se retrouver en bas des pages de résultat !

il faut savoir qu’un staffordshire bull terrier se vend entre 1200 et 2200 euros suivant ses origines et son utilisation (chien de compagnie, de beauté, de travail, de reproduction…) alors si vous tombez sur un animal vendu à 300 euros… méfiez vous de sa provenance ! Evitez également les éleveurs qui vous dise que le chien est 100% de pure lignée… En matière de staffie c’est LOF ou rien. LOF c’est la certitude d’avoir un chien de qualité avec un minimum de bonnes origines. En achetant un chien non LOF vous vous exposez à des problèmes surtout avec les autorités représentant l’état puisque non lof = pit bull. Pas besoin de chipoter ni de tourner autour du pot, prenez un chien LOF, point.

Tout est dans le feeling avec votre éleveur, c’est vraiment important ! optez surtout votre choix des chiots sur la gabarit des parents, et leur façon de se comporter – essayez de mettre à part l’éducation des parents et leur instinct animal, je sais ce n’est pas simple mais ça peut aider – savoir s’il sont curieux, speed, mou et je ne sais quoi d’autre… un éleveur n’est pas un commerçant, et même s’il n’a pas le droit de refuser une vente il ne cèdera pas ses chiots sous prétexte que vous avez les billets, normalement… les cartes sont des deux côtés, à vous de jouer !

si vous avez des questions, n’hésitez pas à nous contacter : blog@jazt.net

One Response

  1. Antony du Hameau des Bulls dit :

    Voila un article plein de sagesse et qui résume bien les éléments à prendre en compte avant l’adoption d’un chien.

    Pour notre part, nous tenons à faire de la qualité et nos chiots ne sont placés que si nous avons une confiance totale avec les futurs maîtres.

    D’ailleurs, prochainement, nous allons installer un gîte afin que les futurs maîtres puissent passer une ou deux nuitées pour mieux faire connaissance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Read previous post:
Non contre les marchands de chien

il n’est pas rare de se retrouver face à des questions importantes aux quelles on ne peut trouver réponses sans...

Close