Jazt.fr Spirit !

c’est dans cet esprit que je vais continuer à développer mon Blog. Vous faire découvrir ma passion, je dirais même « nos passions » puisqu’aujourd’hui ma chérie roule sur sa propre moto, nos histoires, mais aussi nos CR (compte rendu) de nos balades en espérant vous donner envie de venir vers chez nous en Bretagne. Qui dit moto dit forcément essai moto car lire les magasines c’est bien beau, mais pour se faire une idée précise autant les essayer et pourquoi pas en changer…

En fait, il me doit de remettre à jour mon blog et son contenu. En quittant Canalblog, mon ancien hébergeur du blog www.jazt.fr, j’ai constaté qu’un bon nombre d’article n’avaient plus lieu d’exister aujourd’hui… en effet, mon approche de la moto a évolué, je commence à avoir un peu de bouteille et pas mal de recule sur la question. La frénésie des premiers jours a laissé place à une sagesse et à de l’humilité à un objet, qu’est la moto, dont je n’aurais jamais réellement le contrôle. Ma gamelle et les conséquences sur ma vie encore aujourd’hui m’ont bien fait prendre conscience des dangers de cette passion et le discours que j’employais dans mes premiers messages n’ont plus lieu d’être aujourd’hui… face à la vie il me doit de savoir ce dont je suis réellement capable par rapport à ce qui est tout à fait réalisable. Et la marche est grande. Non mais parce qu’en fait au départ, après l’obtention de mon permis A, je comparais le Z au 125cc que j’avais jusqu’alors… Pourtant ce sont deux mondes totalement différents et il est difficile de comparer un 15secondes de 0 à 100 à un 4,5 seconde…

C’est pourquoi, j’ai décidé de filtrer un peu mes premiers messages qui se situent entre février et juillet 2006 et qui de toute manière font déjà office d’archive ici. Inutile de remettre en ligne mes joies d’aller faire un tour de 10km le soir à 22h sous la pluie battante… non pas que ça ne soit pas vrai tout ça, mais aujourd’hui, après quelques dizaines de milliers de kilomètres les choses ont évolué… je ne renie pas le passé au contraire, mais je tiens à remettre les choses dans un contexte actuel sans forcément rabâcher le passé… ceux qui me lisent aujourd’hui ne me connaissent pas forcément de mes débuts et ne vont surement pas se taper tout le blog pour savoir qui je suis… ou presque qui suis-je…

Pour en revenir à ce sujet qui fait qu’aujourd’hui ma vie est différente, que mon approche de la vie est différente, que mon regard sur les autres est différent, que chaque moment qui passe c’est du bonus et j’essaie d’être le plus heureux possible sans me prendre la tête… ce moment fatidique c’est passé au mois d’août 2006 lors de mon accident de moto à Saint-Coulomb. Mon accident de moto est la conséquence d’un excédent de confiance en moi… je ne pensais pas qu’il puisse m’arriver quoi que se soit, j’étais tellement en confiance sur ce Z… un BT14 à l’arrière comme les grands… mais, ce pneu avant qui me mettait pas en confiance et ces suspension molles ne faisait qu’ajouter mes craintes à bord toutefois… je ne dis pas qu’en roulant en CB 500 cet accident ne serait pas arrivé, hélas. Ce terrible accident fut une épreuve délicate pour moi et forcément une grosse remise en question sur beaucoup de chose. Maintenant je sais qu’il y avait le David avant l’accident et le David après l’accident…

D’un point de vue moto : du Z, que j’ai revendu (après l’avoir fait remonter suite à l’accident) j’ai pris un GSR dès que j’ai pu reprendre un guidon entre les mains. Non sans crainte, j’avoue. Les premiers essais fut pour moi violence même si une fois en action, je ne pensais plus à mes séquelles, le plaisir de rouler étant plus fort. Un peu neuneu le gars David, hein ! Ce GSR avec lequel je me suis terriblement amusé de décembre 2006 à mai 2007, fut une bonne école de remise en route jusqu’au jour où je me suis vraiment rendu compte des défauts de cette moto pour l’utilisation que j’en faisais à l’époque, le principal étant le manque de couple et à deux sur la moto c’était un peu juste. Ce GSR est un véritable roadster électrique qui crachait du feu. J’ai vraiment aimé cette moto même si je n’ai pas eu le temps de l’apprivoiser vraiment. En décembre j’hésitais à prendre un GSR ou l’autre (héhéhé, plus bas)… mais reprendre avec l’autre me semblais un peu « too much » et les assurances surtout… alors j’ai repris avec le GSR et ai mis en option un petit Devil dessus, juste histoire de montrer aux voisins que je n’étais pas mort finalement…

Aujourd’hui, en 2008 et depuis presqu’un an, je roule en GSX-R 750 2006. Moto mythique qui apprend à son pilote de garder la tête froide s’il veut vivre vieux et entier. Le GSX-R est une machine à plaisir à elle seul et vous apprend à piloter d’elle-même, il suffit de poser le regard pour suivre la bonne trajectoire. J’amplifie un peu le portait, mais le GSX-R, même si elle semble terrible, permet vraiment d’apprendre dans les meilleures conditions et paradoxalement je roule moins vite en Gex – ou je scrute sans cesse le compteur – qu’en GSR où je passais mon temps là haut dans les tours et du coup à rouler à des vitesses pas croyable…

Etonnant quand on y pense. Je roulais en GSR 2007 en 2006 et puis en Gex 2006 en 2007… c’était celle avec laquelle j’avais hésité en décembre… en mai 2007, après à peine 6 mois en GSR, mes raisons de changement étaient principalement des raisons de santé et accessoirement un manque de couple lorsqu’on roulait à deux sur le GSR…


Vidéo de mon GSR K7

Pour la petite histoire, les conséquences de ma gamelle 2006 risque de me contraindre à arrêter la moto si jamais je devais me faire réopérer… et cette crainte me poursuis durant les 3 à 5 ans qui suivent l’accident… les résultats au dernier bilan n’étaient pas très glorieux… du coup, étant en sursis, autant profiter au maximum sans regret si jamais je dois m’arrêter sur le bord de la route… voilà la raison de mon soudain changement alors que le GSR me plaisait vraiment, il me manque encore parfois (surtout en ville, lol)… bon c’est sans compter que je suis pété de tune et que j’adore faire des rodages de moto… hahaha ! Donc changer de moto tous les 6 mois pour moi c’est normal… hahaha !

Voilà, j’ai résumé un peu pour celles et ceux qui n’arrivent pas à suivre… j’ai bien dis grossièrement car c’est difficile de résumer en quelques lignes ce qui à pu se passer an quasiment 20 000km sur deux motos… et pratiquement 30 000km si je compte mon actuelle que j’aime vraiment beaucoup…

Alors c’est dans cet esprit que je vais continuer à développer mon Blog. Vous faire découvrir ma passion, je dirais même « nos passions » puisqu’aujourd’hui ma chérie roule sur sa propre moto, nos histoires, mais aussi nos CR (compte rendu) de nos balades en espérant vous donner envie de venir vers chez nous en Bretagne. Qui dit moto dit forcément essai moto car lire les magasines c’est bien beau, mais pour se faire une idée précise autant les essayer et pourquoi pas en changer… j’avoue que mon profile actuelle risque de compliquer les choix car je veux rester en sportive et j’aime beaucoup mon Gex… mais, mais, mais… nous ne sommes pas à l’abri d’un essai concluant pouvant renverser la donne…

Si je suis toujours en vie à l’avenir, mes projets vont sur un tour de France à moto en privilégiant les montagnes et le sud évidemment. Pourquoi pas en Gex même mais avant tout avec ma chérie qui devra encore faire quelques bornes avant d’être capable de partir si loin… j’aimerais aussi changer de registre tout en gardant le Gex… passer sur de la moto à papi comme j’appelle ça… je ne dirais pas non contre une belle HD… aussi incroyable que ça puisse paraître, je commence à poser mes yeux sur elle… on verra ça nettement plus tard… entre les deux j’aimerais me pencher vers un S4RS, sans doute une moto vers laquelle je vais poser mes fesses, en la comparant avec mes envies du moment…

Voilà… j’ai été un peu long, mais il me devait de faire un point sur tout ça… ma vie, mes envies, mes coups de tête, mes amours… si vous lisez encore ces quelques lignes, sachez que je suis particulièrement touché de votre fidélité et que ma motivation première c’est de vous donner envie… envie de passer votre permis moto… envie de vous faire passer sur la moto de vos rêve telle qu’elle soit… envie de vous offrir de belles photos de chez nous… bref… simplement l’envie de partage d’une passion qui nous réuni encore et toujours : le skate board ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *