C-Evolution : plus qu’un scooter, un mode de vie !

Le scooter C-Evolution est bien plus qu’un scooter à mes yeux. Je l’ai essayé à plusieurs reprises et à chaque fois je fais la même conclusion : ce scooter est une pile électrique… et ce sans jeux de mots ! C’est simple, à chaque fois que je vais chez BMW pour faire un entretien sur la moto, changer les pneus ou quoi que se soit, j’emprunte tant que possible le C-Evolution, j’adore ce scooter !

Un scooter urbain qui dépasse le centre ville

CEvolution Long Range
CEvolution Long Range

Si le Scooter électrique offre deux points négatifs principaux à savoir le budget qu’il demande et le principe de devoir être rechargé, on peut dire que BMW fait fort en proposant une mise à jour intitulé « Long Range » présentant ainsi une batterie plus puissante avec une autonomie plus importante.

tableau de bord du C Evolution
tableau de bord du C Evolution

Si la première génération proposait une autonomie suffisante de 90km en conditions réelles, la version Long Range elle propose une autonomie réelle de 160km ce qui laisse un peu plus de latitude au quotidien.

Essai du C Evolution en vidéo par David Jazt

C’était lors d’une petite balade en scooter que j’ai fais cette vidéo du C Evolution. J’avais une course à faire de l’autre côté de la ville. J’ai pris la rocade, les petites routes sinueuses pour m’amuser un peu, du centre ville… j’ai pu exploiter les différentes cartographies moteur… c’était vraiment bon ! Je ne saurais que trop vous recommander d’essayer ce scooter BMW, c’est bluffant d’efficacité…

Confort de vie à bord du C Evolution

Tableau de bord du scooter C Evolution Long Range
Tableau de bord du scooter C Evolution Long Range

Au guidon, on a une impression de « Gros scooter », il est large et long et plutôt lourd à l’arrêt. Il est tellement lourd que BMW propose de série une marche arrière. C’est plutôt pratique suivant où l’on se gare. L’assise est ferme et la selle a tendance à porter son pilote vers l’avant. Poignées chauffantes de série, différentes cartographie, un feu LED de jour et de la place pour les jambes… bienvenue à bord du C Evolution.

Démarrage du C Evolution BMW

Attention, ne vous attendez-pas à entendre un rugissement de sportive ou un feulement de roadster Japonais… ici, c’est le silence radio… ou presque…

Une recharge en moins de 4h pour 160km

autonomie de 160km sur le C Evolution : Scooter Electrique BMW
autonomie de 160km sur le C Evolution : Scooter Electrique BMW

Il est juste important de bien réfléchir où l’on peut recharger son scooter au besoin. Il faut compter 3h30 à 4h pour une recharge complète, autant dire que c’est super rapide. 160km d’autonomie, ce n’est pas rien pour un quotidien urbain voire extra urbain… BMW recommande le C Evolution pour une utilisation à moins de 70km/jour face aux cousins C650 sport / C650 GT.

L’électrique : coût d’entretien quasi proche de 0

Scooter électrique BMW
Scooter électrique BMW

En dehors des pneus, qui pour moi sont trop durs, l’entretien du CEvolution est quasiment proche de zéro. Le premier entretien des mille kilomètres est gratuit, et ça c’est quasiment la même chose sur toutes les motos de nos jours. Sauf que l’entretiens annuel coûte moins de 13 euros, treize euros, je l’écris aussi en lettre pour bien vous le faire lire… C’est rien 13 balles, c’est juste un joint à changer à priori. La première grosse révision est à 50000 kilomètres et elle coûte le prix d’une révision « normale » soit près de 250 euros… c’est vraiment le coût d’achat qui est dur à avaler sur le C Evolution.

1000 euros de bonus écologique

C Evolution le nouveau moyen de déplacement intelligent
C Evolution le nouveau moyen de déplacement intelligent

1000 euros de prime sur l’achat d’un C Evolution, on frise le prix d’un TMax au niveau budget et pourtant un C Evolution n’a rien de comparable avec un TMax à tous points de vue. Le seul avantage que peut avoir un TMax c’est l’autonomie illimitée avec un plein d’essence. Le C Evo, comme je l’appelle offre des performances techniques et technologiques au dessus du TMAX à tous points de vue.

Comparatif Yamaha TMAX et BMW C-EVOLUTION

Scooter TMax 2017 Yamaha
Scooter TMax 2017 Yamaha

Sur les performances pures, je ne remettrais pas en question la partie cycle du TMax qui est une catégorie de scooter vraiment au top. Je parle de comparaison à l’usage au quotidien. Un TMax en ville ça consomme près de 6 à 7L d’essence face à un C Evolution qui ne consomme absolument rien. En cas de grève pétrolière, le CEVO ne s’arrête pas lui 😉 Niveau entretien, un TMax aura une révision annuelle face au CEvo qui ne coûte pas plus que deux paquets de cigarettes.

Galerie photo du scooter C Evolution BMW

Comme je le disais en introduction j’adore ce scooter. Il marche du tonnerre, sa partie cycle est super agile, son freinage absolument pas progressif est puissant en toutes circonstances et l’ABS même s’il se déclenche facilement sur l’arrière aide à avoir la maitrise quelque soit la situation. Reste qu’il faut 15K pour financer le bébé et une prise dans le garage… autant la prise dans le garage, ça peut s’arranger… autant le budget pour le scooter me pose un peu plus de problème… à voir en arrière saison pourquoi pas… en tout cas, si l’occasion se présente, je ne me poserais pas de question. Economique à l’usage, super agile en ville, une pêche d’enfer qui laisse tout le monde derrière au feu vert, une autonomie très correcte pour un usage urbain… franchement, top… avec 3000 euros de moins je saute dessus les yeux fermés 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *